"Capital" : Comment Julien Courbet a mis sa patte dans l'émission de M6

Partager l'article
Vous lisez:
"Capital" : Comment Julien Courbet a mis sa patte dans l'émission de M6
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Julien Courbet dans "Capital"
Julien Courbet dans "Capital" © M6
L'animateur a fait ses premiers pas à la tête du magazine économique dimanche soir.

Il n'est pas là pour faire de la figuration. Dimanche soir, M6 lançait une nouvelle saison de "Capital". Pour l'occasion l'émission économique qui fêtera ses 30 ans d'antenne le mois prochain, accueillait un nouvel animateur, Julien Courbet. Si ce dernier avait expliqué ne pas vouloir révolutionner "Capital", il entendait néanmoins lui donner un ton nouveau, "plus didactique qu'avant" comme il l'avait confié vendredi dernier à puremedias.com, dont il était l'invité spécial toute la journée. Et de préciser concernant le choix des sujets traités, souvent critiqués pour leur récurrence : "On va essayer d'élargir un tout petit peu. Mais je ne veux pas que 'Capital' devienne une autre émission".

À lire aussi
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?
TV
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?

Alors, pari réussi ? Du point de vue de l'audience, c'est un "oui" sans hésitation puisque le magazine a réalisé son meilleur lancement de saison depuis 10 ans en réunissant en moyenne 3,21 millions de personnes (15,6% du public), selon Médiamétrie, et son meilleur démarrage historique sur les FRDA-50, à 25,8% de part de marché. Pour l'anecdote, signe que l'émission n'a rien perdu de son rôle prescripteur, une des applications mises en avant dans un reportage, Shopmium, a été victime d'un afflux de visiteurs dimanche soir, entraînant de légers soucis de connexions.

Sur le fond, pour cette première, "Capital" a fait le choix d'un sujet consommation maintes fois traité dans l'émission - "Valse des étiquettes : les prix sont-ils devenus fous ?" - mais suffisamment fédérateur pour drainer un large public. Julien Courbet a renoué avec la tradition d'un invité fil rouge, présent durant la majeure partie de l'émission, en l'occurrence Thierry Cotillard, président des magasins Intermarché et Netto. Très pédagogue, Julien Courbet a prouvé qu'il avait bossé ses sujets en posant des questions de fond, notamment en revenant sur la polémique des pots de Nutella bradés à -70% en début d'année.

Des interruptions en plein reportage qui ne font pas l'unanimité

Grosse nouveauté de cette saison : les reportages sont désormais coupés à intervalles réguliers par des retours en plateau durant lesquels Julien Courbet interroge ses invités sur des points précis qui viennent d'être évoqués, dans une volonté de se faire le relais des interrogation des téléspectateurs. Cette méthode aurait cependant encore plus de force dans le cadre d'un direct avec l'apport des réactions des téléspectateurs via les réseaux sociaux. Si ces coupures ont pour principal atout de dynamiser l'émission en évitant les longs plateaux en fin de reportage, elle n'ont pas manqué d'irriter un certain nombre de fidèles, qui n'ont pas hésité à affirmer sur les réseaux sociaux que "Capital" était déjà suffisamment entrecoupée par les publicités... Le dosage de ces interruptions est donc sans aucun doute à revoir.

Au final, en deux heures d'émission, Julien Courbet, parfaitement à l'aise dans l'exercice, a réussi à faire oublier son prédécesseur Bastien Cadéac qui, malgré sa bonne volonté, n'a jamais réussi en deux saisons à imprimer sa marque. L'autre force de l'ancien animateur de C8 est sa volonté de jouer collectif, n'hésitant pas à saluer celui qui l'a précédé dans l'exercice, tout comme son équipe. "Je souhaite bonne chance à Bastien Cadéac pour ses nouvelles aventures sur M6 et je remercie vraiment du fond du coeur la rédaction de 'Capital' pour ses très belles enquêtes", a déclaré Julien Courbet en fin d'émission.

"On va améliorer encore"

Sur Twitter ce lundi matin, l'animateur s'est réjoui de l'excellent démarrage de son émission en félicitant de nouveau son équipe et en promettant de petits aménagements dès la semaine prochaine. "On va améliorer encore, j'ai noté des petites choses à changer". Résultat à découvrir dans un peu moins de deux semaines, avec un nouveau numéro de "Capital" sur la guerre entre industriels et artisans. puremedias.com vous propose de revoir les premiers pas de Julien Courbet sur M6.

Capital
Capital
"Capital" : Emmanuel Chain de retour à la présentation sur M6 18 ans après
"Capital" (M6) : Bastien Cadéac fait ses adieux à l'émission sur fond de polémique
Grève SNCF : Des cheminots tentent d'envahir le siège de M6 après un reportage de "Capital"
Voir toute l'actualité sur Capital
l'info en continu
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...