"Cash investigation" sur les Ehpad : Mis en cause, le groupe Korian dénonce des "procédés déloyaux et irresponsables"

Partager l'article
Vous lisez:
"Cash investigation" sur les Ehpad : Mis en cause, le groupe Korian dénonce des "procédés déloyaux et irresponsables"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
"Cash investigation" : La patronne du groupe Korian face à Elise Lucet © France 2
Le leader européen des Ehpad a tenu à répondre point par point aux défaillances pointées par les équipes d'Elise Lucet hier sur France 2.

La contre-attaque n'a pas tardé. Mis en cause mardi soir sur France 2 dans un numéro de "Cash investigation" dédié aux Ehpad, le groupe Korian a répliqué dans un long communiqué envoyé aux rédactions en toute fin de soirée. Un communiqué qui faisait suite à l'intervention de Sophie Boissard, directrice générale du leader européen des maisons de retraite.

À lire aussi
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et Apolline de Malherbe sur BFMTV
TV
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et...
"Les apprentis aventuriers" : Laurent Maistret raconte l'empoisonnement de Jessica Errero "qui a du mal à s'en remettre"
TV
"Les apprentis aventuriers" : Laurent Maistret raconte l'empoisonnement de Jessica...
"Faites des blagues, ça marche mieux !" : Échange tendu entre Waly Dia et Marion Maréchal dans "Quelle époque !"
TV
"Faites des blagues, ça marche mieux !" : Échange tendu entre Waly Dia et Marion...
"Nouvelle Star" : Julien Doré et Virginie Efira rejouent l'audition culte du chanteur... 16 ans après.
TV
"Nouvelle Star" : Julien Doré et Virginie Efira rejouent l'audition culte du...

Celle-ci, qui a refusé d'apparaître dans le reportage, a accepté le principe d'une interview en plateau face à Elise Lucet, dans les conditions du direct. L'échange a été pour le moins tendu, avec une Sophie Boissard revendiquant sa présence pour "défendre la réputation d'une entreprise et de toute une communauté qui se sent gravement mise en cause dans ce reportage". Un reportage qui a demandé un an et demi d'enquête de la part des équipes de France 2.

Et le communiqué envoyé par Korian est du même acabit. "Cette émission contient des allégations trompeuses ou inexactes à l'encontre de l'activité maisons de retraite de Korian en France", peut-on lire dès les premières lignes. Parmi les griefs exposés, figure la séquence en caméra cachée tournée par une journaliste de "Cash" embauchée en tant qu'auxiliaire de vie dans un des établissements du groupe. La professionnelle infiltrée s'est étonnée de se retrouver dès le premier jour sur le planning des aides-soignantes, sans aucune qualification pour exercer ce métier. Il lui a même été demandé d'administrer des médicaments, une pratique très encadrée en temps normal.

Une plainte pour escroquerie déposée contre la journaliste

"Cet établissement connaissait alors une pénurie temporaire de personnel, compte tenu du déclenchement de la seconde vague de Covid, et avait dû faire face au décès brutal de sa directrice quelques semaines auparavant", tient à préciser Korian, qui "condamne le recours à de tels procédés (de l'émission, ndlr), particulièrement déloyaux et irresponsables dans ce contexte".

Le spécialiste des Ehpad reconnaît en substance : "Dans le contexte d'urgence que connaissait l'établissement, qui recherchait des renforts extérieurs en pleine résurgence de la pandémie de Covid, les équipes locales n'ont pas vérifié les références présentées avant l'embauche. Mme Maurice n'a travaillé que trois jours dans cet établissement".

Mais Korian souligne que la nouvelle directrice de la maison de retraite a identifié "des défaillances dans le circuit d'administration du médicament". Et d'ajouter : "Des mesures correctrices, assorties de sanctions, allant jusqu'à un licenciement pour faute, ont donc été prises". Le groupe dirigé par Sophie Boissard a par ailleurs porté plainte pour escroquerie contre la journaliste de "Cash investigation", comme Elise Lucet n'a pas manqué de le rappeler hier soir en fin d'interview.

Korian dément aussi les arguments avancés dans le reportage par un ancien directeur d'un EHPAD appartenant au groupe : les "objectifs très importants de progression de marge opérationnelle qui lui auraient été impartis pour l'établissement qu'il dirigeait alors entre 2013 et 2016 ne correspondent pas aux résultats de cet établissement, dont la marge opérationnelle est restée stable sur ces quatre exercices".

l'info en continu
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la bande-annonce de la saison 2
SVOD
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la...
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et Apolline de Malherbe sur BFMTV
TV
"Vous pouvez crier, ça ne m'intéresse pas !" : Tensions entre Sandrine Rousseau et...
George Clooney va adapter "Le bureau des légendes" aux Etats-Unis
Séries
George Clooney va adapter "Le bureau des légendes" aux Etats-Unis
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "Piste Noire" avec Constance Labbé et Thibault de Montalembert sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "Piste Noire" avec Constance Labbé et...
Audiences access 20h : Anne-Elisabeth Lemoine proche de son record
Audiences
Audiences access 20h : Anne-Elisabeth Lemoine proche de son record
Audiences access 19h : Les journaux de France 3 à 2,50 millions de téléspectateurs
Audiences
Audiences access 19h : Les journaux de France 3 à 2,50 millions de téléspectateurs