"Complément d'enquête" : David Ginola perd son procès contre France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
"Complément d'enquête" : David Ginola perd son procès contre France Télévisions
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
David Ginola : "Je vais beaucoup mieux, je reviens de très loin" © Abaca
L'ancien joueur de football n'avait pas apprécié que le magazine de France 2 diffuse ses propos sans son accord.

La justice siffle la fin du match. Selon une information de "Capital", David Ginola a perdu son procès contre France Télévisions le 25 mai dernier. L'ex-joueur de football avait accusé le magazine de France 2, "Complément d'enquête", d'atteinte à la vie privé, après que l'émission a diffusé des propos recueillis à son insu.

À lire aussi
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

"Si je n'ai pas fait la Coupe du monde 1998, c'est à cause de lui"

Rappel des faits. En mai 2018, à quelques semaines de la Coupe du monde en Russie, "Complément d'enquête" avait dressé un portrait du sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps. Le programme avait relaté des propos de David Ginola, amer de n'avoir pas participé à la Coupe du monde de 1998, et accusant Didier Deschamps d'avoir fait en sorte de l'évincer : "Si je n'ai pas fait la Coupe du monde 1998 c'est à cause de lui". "C'est quelqu'un qui pour moi m'a empêché de réaliser mon rêve. (...) Ne me demandez pas, s'il vous plaît, de parler d'un événement qui a fait pleurer toute ma famille (...), de parler de quelqu'un qui fait partie des personnes qui ont refusé que je fasse partie des 23", avait-il déclaré.

Estimant qu'il n'avait pas donné son accord pour participer à "Complément d'enquête", David Ginola avait décidé à l'époque de poursuivre en justice le groupe France Télévisions. Il avait notamment demandé 8.000 euros de dommages et intérêts en "réparation de ses préjudices moral, d'image et professionnel".

"La Cour d'appel confirme le jugement de première instance"

En première instance, fin 2020, il avait été débouté par le tribunal judiciaire de Paris qui avait considéré que "l'immense déception ressentie" par David Ginola était connue avant la diffusion de "Complément d'enquête". Il a également estimé que Didier Deschamps était une personnalité qui intéressait les gens à l'aube de la Coupe du monde en Russie, "fait d'actualité dont il était légitime pour la presse de rendre compte". Insatisfait, l'ancien présentateur de M6 avait décidé de faire appel de la décision.

Ainsi, le 25 mai dernier, la Cour d'appel de Paris a confirmé le jugement de première instance. Elle a considéré que "la diffusion d'informations déjà notoirement connues du public n'est pas constitutive d'atteinte au respect de la vie privée". L'ancienne figure du Paris Saint-Germain, par la voix de son avocat, a dénoncé une décision "choquante". "Les deux journalistes qui ont interviewé mon client se sont revendiqués du service public pour le piéger. Ils lui ont expliqué ne vouloir que discuter, mais n'ont pas respecté cette promesse. C'est indigne du service public", a confié son conseil auprès de "Capital", ne souhaitant pas "épiloguer davantage" et annonçant ne pas se pourvoir en cassation.

David Ginola
David Ginola
David Ginola rejoint Canal+ pour la Ligue des champions
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
David Ginola ("La France a un incroyable talent") : "J'ai eu un petit doute sur mon golden buzzer"
Voir toute l'actualité sur David Ginola
Autour de David Ginola
  • Leonardo
  • Les feux de l'amour
l'info en continu
Pourquoi Noëmie Honiat est-elle absente de "La Meilleure boulangerie de France" cette semaine sur M6 ?
TV
Pourquoi Noëmie Honiat est-elle absente de "La Meilleure boulangerie de France"...
"30 euros brut d'augmentation par mois" : Après 11 jours de grève, les correspondants régionaux de France 2 ("20 Heures", "Télématin") annoncent la fin de leur mouvement
TV
"30 euros brut d'augmentation par mois" : Après 11 jours de grève, les...
"On ne mélange pas les torchons et les serviettes" : Pourquoi Philippe Candeloro ne couvrira pas les Jeux olympiques de Paris cet été sur France Télévisions
TV
"On ne mélange pas les torchons et les serviettes" : Pourquoi Philippe Candeloro...
"La Voix a décidé de prendre un peu de repos" : 24 heures avant le retour de "Secret Story" sur TF1, Dominique Duforest, mythique voix du jeu, annonce son départ
TV
"La Voix a décidé de prendre un peu de repos" : 24 heures avant le retour de...
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce film d'action époustouflant s'impose en tête du top dans 83 pays
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce film d'action époustouflant s'impose en...
"Un accident domestique" : Kendji Girac donne sa version des faits sur le tir par balle dont il a été victime
TV
"Un accident domestique" : Kendji Girac donne sa version des faits sur le tir par...