"Complément d'enquête" : Echange tendu entre Eric Dupond-Moretti et Jacques Cardoze

Partager l'article
Vous lisez:
"Complément d'enquête" : Echange tendu entre Eric Dupond-Moretti et Jacques Cardoze
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Eric Dupond-Moretti sur France 2 © Dailymotion
Le garde des Sceaux n'a pas aimé l'insistance du journaliste à parler des accusations de conflit d'intérêts le visant.

Tension palpable hier soir sur France 2. En deuxième partie de soirée, la chaîne publique diffusait un nouveau numéro de "Complément d'enquête", son magazine d'investigation présenté par Jacques Cardoze. Au menu hier : Eric Dupond-Moretti, ex-ténor du barreau devenu ministre de la Justice, accusé par des représentants de la magistrature de conflit d'intérêts. A l'issue du reportage diffusé, les téléspectateurs ont pu retrouver Jacques Cardoze dans le bureau du garde des Sceaux pour une interview qui a vite été marquée par l'agacement d'Eric Dupond-Moretti.

À lire aussi
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2
TV
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2

Après avoir répondu aux premières questions du journaliste sur les accusations de conflit d'intérêts le visant, s'estimant totalement innocent de celles-ci, le ministre de la Justice a expliqué n'avoir "rien d'autre à dire sur le sujet", avant de regretter que le reportage de "Complément d'enquête" ne se soit pas "beaucoup intéressé" à son travail place Vendôme depuis six mois. "Chacun se fera juge de vos questions et de mes réponses", a-t-il ensuite taclé, reprochant à Jacques Cardoze d'"obstinément" s'attarder sur ces questions de conflit d'intérêts.

La situation ne s'est pas améliorée ensuite. "On ne va pas y revenir 100 fois ! A moins que vous ne vouliez parler que de ça ?", s'est une nouvelle fois agacé le ministre de la Justice alors que Jacques Cardoze revenait à la charge. Et d'ajouter, sur le même ton un peu plus tard : "Je veux bien que notre échange soit cette succession de monologues de sourd... Moi je veux un dialogue. J'aimerais pouvoir dire à ceux qui nous regardent ce que j'ai fait depuis six mois, ce qui n'est pas le prisme de votre reportage".

"Vous reviendrez une fois prochaine"

Tandis que le présentateur de France 2 demandait enfin au garde des Sceaux s'il avait été nommé par Emmanuel Macron pour le faire réélire et "faire battre Marine Le Pen", Eric Dupond-Moretti a une dernière fois signifié son irritation. "J'ai été nommé pour faire un travail de garde des Sceaux et je pense que depuis six mois je l'ai fait. J'ai passé 200 heures au Parlement. J'ai fait voter six lois. On a beaucoup travaillé. On n'a malheureusement pas eu - mais ce n'était pas votre angle - le temps de développer tout ce qui a été fait et je le regrette. Mais vous reviendrez une fois prochaine", a-t-il lancé. puremedias.com vous propose de revoir un extrait de l'entretien à retrouver en intégralité ici.

Eric Dupond-Moretti
Eric Dupond-Moretti
"Ca suffit !" : Eric Dupond-Moretti exaspéré par les questions de Tristan Waleckx dans "Complément d'enquête"
Emmanuel Macron sur TF1 : Eric Dupond-Moretti charge Valérie Pécresse accusée de se "trahir elle-même"
"Ca vous intéresse moins que le buzz !" : Eric Dupond-Moretti et Léa Salamé s'accrochent sur France Inter
"Je n'ai pas le goût de l'effort inutile" : Eric Dupond-Moretti justifie son boycott de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Dupond-Moretti
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public