"Est-ce normal dans une démocratie ?" : Olivier Véran refuse de répondre à "Médiapart" sur la garde à vue d'Ariane Lavrilleux

Partager l'article
Vous lisez:
"Est-ce normal dans une démocratie ?" : Olivier Véran refuse de répondre à "Médiapart" sur la garde à vue d'Ariane Lavrilleux
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Olivier Véran interrogé par la journaliste de "Médiapart" Célia Mebroukine le mercredi 20 septembre 2023. © Élysée
Depuis 36 heures, la journaliste d'investigation Ariane Lavrilleux, dont le domicile a été perquisitionné par la DGSI, est en garde à vue au commissariat de Marseille. Il lui est reproché d'avoir révélé des informations classées secret défense dans les médias "Disclose" et "Complément d'enquête".

La question embarrasserait-elle le sommet de l'État ? Depuis près de 36 heures, la journaliste d'investigation Ariane Lavrilleux a été placée en garde à vue après la perquisition de son domicile. Son tort ? "Avoir simplement fait son travail" et révélé les compromissions de la France avec l'Égypte, a insisté, ce mercredi 20 septembre 2023, la journaliste de "Médiapart" Célia Mebroukine, au cours des questions de la presse à Olivier Véran.

À lire aussi
Taxé d''ordure antisémite' sur Radio J, Jean-Luc Mélenchon attaque en justice la radio juive et le journaliste Frédéric Haziza
Politique
Taxé d''ordure antisémite' sur Radio J, Jean-Luc Mélenchon attaque en justice la...
Rachida Dati qualifiée de "petite beurette" par Yves Thréard : Leïla Kaddour "consternée", Aïda Touihri fustige "une analyse de caniveau"
Politique
Rachida Dati qualifiée de "petite beurette" par Yves Thréard : Leïla Kaddour...
"Nous espérons que Slimane aura plus de chance" : Emmanuel Macron évoque les mauvais classements de la France à l'Eurovision
Politique
"Nous espérons que Slimane aura plus de chance" : Emmanuel Macron évoque les...
"Au vu de l'émoi suscité..." : Compagne d'un conseiller de Gabriel Attal, la cheffe du service politique du "Monde" quitte ses fonctions
Politique
"Au vu de l'émoi suscité..." : Compagne d'un conseiller de Gabriel Attal, la...

À LIRE AUSSI : "Un coup de pression sans précédent" : Une journaliste en garde à vue après la révélation d'informations secret défense dans "Complément d'enquête"

"Est-ce normal qu'une journaliste passe une nuit en cellule dans une démocratie ?"

"Ariane Lavrilleux a passé la nuit en cellule. Est-ce normal qu'une journaliste passe une nuit en cellule dans une démocratie ?", a-t-elle demandé au porte-parole du gouvernement. "Pardon (...) mais là, on n'est pas dans un sujet qui a été abordé dans l'enceinte du gouvernement", a opposé le ministre délégué chargé également du Renouveau démocratique.

"On est dans un sujet lié à la liberté de la presse et à la vitalité d'une démocratie. C'est important", l'a repris Célia Mebroukine. Mais une fois encore, Olivier Véran a refusé de répondre. "Je suis porte-parole du gouvernement c'est-à-dire que je porte la parole du gouvernement. Donc quand je dois dire les choses, je dis les choses avec la certitude que c'est la parole gouvernementale et que l'on a les éléments nécessaires pour ça. Ce n'est pas le lieu pour répondre à cette question", a-t-il esquivé.

"C'est compliqué de se positionner sur le fait qu'une journaliste ait passé une nuit en garde à vue pour avoir simplement fait son travail ?", s'est étonnée Célia Mebroukine. "Parce que vous êtes journaliste et parce que je suis élu de la République, je préfère m'exprimer sur des sujets en toute connaissance de cause, (en disposant de) la totalité des éléments, ce que ni vous ni moi n'avons à l'heure où je vous parle", a-t-il contourné.

À LIRE AUSSI : "Complément d'enquête" France-Égypte : Ce que la DGSI reproche à Ariane Lavrilleux, journaliste placée en garde à vue

"J'accepterai volontiers l'invitation de 'Médiapart'"

"Je vous demande votre sentiment en tant que ministre. Ce n'est pas la première journaliste à passer une nuit en cellule. Ce n'est aussi pas la première à avoir été interpellée et perquisitionnée", a poursuivi la journaliste sans se démonter. Célia Mebroukine de citer : "Geoffrey Livolsi et Mathias Destal de 'Disclose' pour des révélations sur des ventes d'armes françaises, Ariane Chemin, une équipe de "Quotidien" mais aussi les locaux de 'Médiapart'".

Par conséquent, "n'est-on pas dans un contexte d'intimidations des journalistes ?", a-t-elle questionné le ministre. "Les locaux de 'Mediapart', c'était pour un problème fiscal me semble-t-il", a ironisé Olivier Véran. Mais l'effet escompté n'a pas fonctionné. "Non, c'était pour un problème lié à l'affaire Benalla, cela n'avait rien à voir avec un problème fiscal", a immédiatement démenti la journaliste. Avant de dégoupiller : "D'ailleurs, l'État a été condamné pour cette perquisition", a-t-elle riposté.

"Excusez-moi, il y a beaucoup de lieux de débats et je me prête à plusieurs émissions politiques par semaine. J'accepterai volontiers l'invitation de 'Médiapart'. Je vous dis juste qu'ici, c'est un lieu institutionnel", a tenté, une nouvelle fois, de s'échapper Olivier Véran. La journaliste, songeuse, d'enchaîner : "C'est quand même étonnant que cette question soit aussi gênante". "C'est la nature de votre question qui n'est pas adaptée au contexte. Invitez-moi, je viendrai avec plaisir. On trouvera un rendez-vous. J'ai plein de choses à dire sur la liberté de la presse dans notre pays et sur le pays des droits de l'Homme, qu'il reste d'ailleurs, la France", a conclu le ministre. C'est enregistré. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Complément d'enquête
Complément d'enquête
Audiences : Quel score pour "Complément d'enquête" et le portrait de Jordan Bardella sur France 2 ?
Jordan Bardella et le RN attaquent "Complément d'enquête" en justice avant même la diffusion du magazine ce soir sur France 2
Audiences replay : 2e score historique pour le numéro de "Complément d'enquête" sur Gérard Depardieu
"Ce n'est pas un succès d'audience de Cyril Hanouna" : Tristan Waleckx tacle l'animateur de C8 qui "se gargarise" du record historique de "Complément d'enquête"
Voir toute l'actualité sur Complément d'enquête
l'info en continu
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her car", tournée en Ukraine pendant la guerre
TV
"C'est un message envoyé au monde" : France 2 diffuse ce soir la série "In her...
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes dans "Ça commence aujourd'hui" sur France 2
TV
"Je frissonne..." : Bouleversée par un invité, Faustine Bollaert finit en larmes...
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire engueuler" : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé "avortement" et "mortalité", l'Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux critiques sur sa présence dans "Danse avec les stars"
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l'information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...