"France Inter perd ses nerfs" : Nicolas de Tavernost et Laurence Bloch s'écharpent sur les raisons du "recul" de l'audience de RTL

Partager l'article
Vous lisez:
"France Inter perd ses nerfs" : Nicolas de Tavernost et Laurence Bloch s'écharpent sur les raisons du "recul" de l'audience de RTL
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Nicolas de Tavernost invité de "Good Morning Business" en 2020 © Julien Faure
Les directions de RTL et de Radio France se sont rendues coup pour coup sur X, ce mardi 12 mars 2024, au sujet des audiences.

France Inter et RTL n'ont pas attendu les résultats de la prochaine vague d'audiences, attendus mi-avril, pour engager les hostilités. Interrogé dans les colonnes du "Figaro" ce mardi 12 mars 2024, Régis Ravanas a attribué le "recul d'environ 1 point" de la part d'audience de RTL (- 1,4 point sur un an entre les vagues novembre-décembre 2022 et novembre-décembre 2023) "à l'arrêt de notre diffusion sur les grandes ondes (RTL était la dernière radio à utiliser ce mode de réception, ndlr). Cela a eu un effet très net", justifie le directeur général des activités audio du groupe M6. "Nous avons surtout perdu certains de nos auditeurs parmi les plus âgés", constate encore le directeur général.

À lire aussi
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur l'absence d'Aymeric Lompret en soutien à Guillaume Meurice sur France Inter
Radio
"Chaque semaine, on perd un chroniqueur !" : Charline Vanhoenacker ironise sur...
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une "régression" dans le projet de fusion de France Télévisions et Radio France
Radio
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une...

"RTL couvre 37 millions de Français contre 62 millions pour Inter"

À la lecture de cette interview, le sang de la direction de Radio France n'a fait qu'un tour. "Les faits démontrent que cette explication n'est pas fondée", réplique la Maison ronde dans un communiqué publié ce mardi dans la soirée. Avant d'expliciter : "Le recul de RTL comparativement à France Inter ne peut être imputé à l'arrêt de l'émission en grandes ondes. Celle-ci est intervenue en janvier 2017 pour les antennes du groupe Radio France. En suivant le raisonnement de nos confrères, cela aurait dû donner un avantage comparatif à RTL. Ce qui n'a pas empêché France Inter de progresser jusqu'à devenir première radio de France début 2019, avant donc l'arrêt des grandes ondes côté RTL". puremedias.com vous propose de (re) découvrir en bas de cet article la hiérarchie des radios généralistes en France en novembre-décembre 2023.

À LIRE AUSSI : Audiences radio : France Inter, station la plus écoutée en direct sur le numérique en 2023, record pour RMC, 2e devant France Info et RTL

Dans son entretien accordé au "Figaro", Régis Ravanas avance un autre argument pour expliquer l'écart entre RTL et sa concurrente publique. "Aujourd'hui, RTL, la deuxième radio la plus écoutée de France, couvre 37 millions de Français avec son réseau FM, contre 62 millions pour France Inter. Cette asymétrie de diffusion, qui ne met pas sur un pied d'égalité acteurs privés et acteurs publics, représente une entorse grave au pluralisme. Le DAB+ permettra à terme la diffusion des radios à toute la population. Mais cela va prendre encore beaucoup de temps. De mon point de vue, la première règle du pluralisme devrait être une distribution identique pour les acteurs du privé et ceux du public", estime-t-il.

Sur ce point aussi, Radio France répond. "Sur les zones géographiques, où la couverture est identique, France Inter surperforme majoritairement sur RTL. C'est le cas sur près de 60 des principales agglomérations de notre pays, où aucune différence d'émission hertzienne ne saurait nourrir une quelconque confusion", décrypte Radio France qui précise que ses antennes "sont soumises à des missions de service public, qui les amènent à émettre partout sur le territoire".

"France Inter perd ses nerfs"

Cet affrontement par presse interposée a fait réagir Nicolas de Tavernost, le futur ex-président du directoire du groupe M6. "France Inter perd ses nerfs : pourquoi tant d'arrogance et d'agressivité ? C'est un fait, la couverture FM de RTL est de 37 millions de Français contre 62 millions pour France Inter", s'est-il agacé, martelant le slogan de la nouvelle campagne de publicité de RTL. "Quelles que soient vos opinions, l'info c'est sur RTL". Laurence Bloch, directrice des antennes et de la stratégie éditoriale de Radio France et ancienne directrice de France Inter s'est elle aussi manifestée : "RTL est une grande radio ! Elle n'a pas besoin de mauvais arguments pour le faire savoir"

Ce n'est pas la première fois que les deux groupes de radio sortent publiquement les griffes. En mai 2023, les mêmes Nicolas de Tavernost et Régis Ravanas avaient réagi avec véhémence aux propos d'Adèle Van Reeth qui s'était défendu d'une "RTLisation" de France Inter. La radio du groupe M6 "plus lisse" ? "Encore une belle démonstration de l'objectivité de France Inter", s'était étranglé Nicolas de Tavernost, prenant à témoin "les 19,2 millions d'auditeurs mensuels de RTL". "Méfions-nous de l'arrogance. Elle n'est pas synonyme d'indépendance", lui avait emboîté le pas Régis Ravanas.

À LIRE AUSSI : RTL "plus lisse" que France Inter ? Nicolas de Tavernost et Régis Ravanas furieux après les propos d'Adèle Van Reeth

Classement des chaînes pour la vague novembre-décembre 2023

1. France Inter / 6.935.000 / + 84.000 / 13,7% / - 0,3
2. RTL / 5.366.000 / - 331.000 / 11,4% / - 1,4
3. France Info / 4.988.000 / - 109.000 / 4,7% / - 0,5
4. NRJ / 4.348.000 / + 245.000 / 6,0% / + 0,1
5. Nostalgie / 3.636.000 / + 578.000 / 5,5% / +0,5
6. Skyrock / 3.454.000 / + 343.000 / 3,6% / + 0,2
7. RMC / 3.184.000 / - 24.000 / 6,2% / + 0,4
8. France Bleu / 2.654.000 / - 55.000 / 4,8% / -0,2
9. Europe 1 / 2.244.000 / + 234.000 / 3,4% / + 0,5
10. RTL2 / 2.103.000 / - 130.000 / 2,6% / - 0,3

À LIRE AUSSI : Audiences radio : France Inter insolent leader encore en hausse, RTL en chute libre, Europe 1 remonte, Nostalgie s'envole

11. France Culture / 1.903.000 / + 166.000 / 3,2% / + 0,2
12. Chérie FM / 1.854.000 / + 174.000 / 2,6% / + 0,1
13. RFM / 1.822.000 / - 150.000 / 2,7% / -0,3
14. Fun Radio / 1.803.000 / - 51.000 / 2,6% / - 0,1
15. Rire et chansons / 1.420.000 / + 277.000 / 1,3% / + 0,2
16. Europe 2 / 1.232.000 / - 134.000 / 1,3% / - 0,2
17. Radio Classique / 1.101.000 / + 148.000 / 2,0% / + 0,5
18. France Musique / 1.032.000 / + 13.000 / 1,8% / =
19. M Radio / 586.000 / +17.000 / 0,8% / =

Position / Chaîne / Nombre d'auditeurs / Evolution sur un an (novembre-décembre 2022) / Part d'audience / Evolution sur un an. Source : EAR (Etude Audience Radio) Médiamétrie novembre-décembre 2023. Audiences en quart d'heure moyen. Lundi au vendredi. Les comparaisons exprimées le sont sur un an (novembre-décembre 2023 vs novembre-décembre 2022) et sur une vague (novembre-décembre 2023 vs. septembre-octobre 2023).

RTL
RTL
"Si vos parents n'étaient pas trop cons, vous étiez devant Bernard Pivot..." : Philippe Caverivière rend hommage au journaliste décédé sur RTL
"Un gros radin, une pince" : Philippe Caverivière se paye avec humour Nicolas de Tavernost avant le départ du dirigeant de M6
RTL : Deux légendes du sport rejoignent la radio pour les Jeux olympiques de Paris 2024
Voir toute l'actualité sur RTL
Autour de RTL
  • Christophe Hondelatte
  • Eric Zemmour
  • Stéphane Bern
  • Jean-Pierre Foucault
  • Audrey Pulvar
  • Yves Calvi
  • Laurent Gerra
  • Marianne James
  • Philippe Bouvard
  • Christopher Baldelli
  • Fun Radio
  • Vincent Parizot
  • Alba Ventura
  • Médiamétrie
l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "La recrue" avec Thierry Neuvic et Ethann Isidore sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 1 de "La recrue" avec Thierry Neuvic et...
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant leader à plus de 2,1 millions de téléspectateurs, "TPMP" entame la semaine plus timidement
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant leader à plus de 2,1 millions de...
Audiences pré-access : "N'oubliez pas les paroles" et Nagui retrouvent le leadership, record pour "Secret Story" sur TF1, "Le juste prix" proche de son record sur M6
Audiences
Audiences pré-access : "N'oubliez pas les paroles" et Nagui retrouvent le...
Audiences : Le final de la saison 1 de "La recrue" avec Thierry Neuvic a-t-il permis à TF1 de gagner son duel face à "Meurtres au paradis" avec Joséphine Jobert sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Le final de la saison 1 de "La recrue" avec Thierry Neuvic a-t-il...
" Waouh ! Vous avez failli vous prendre...." : Encore un aléa dans "C à vous" en direct à Cannes
TV
" Waouh ! Vous avez failli vous prendre...." : Encore un aléa dans "C à vous" en...
"Est-ce que c'est possible qu'il y ait un peu de triche ?" : Kelly Vedovelli doute de l'intégrité de "Mask Singer" dans "PAF avec Baba"
TV
"Est-ce que c'est possible qu'il y ait un peu de triche ?" : Kelly Vedovelli doute...