Audiences radio : France Inter insolent leader encore en hausse, RTL en chute libre, Europe 1 remonte, Nostalgie s'envole

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio : France Inter insolent leader encore en hausse, RTL en chute libre, Europe 1 remonte, Nostalgie s'envole
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Comment sont mesurées les audiences radio ? © DR
puremedias.com vous propose de découvrir les audiences radio de la vague novembre-décembre 2023.

Les tendances de la rentrée ont-elles été confirmées ? Médiamétrie a publié, ce jeudi 11 janvier 2024, le deuxième bulletin de notes de la saison des radios généralistes et musicales. Celui-ci couvre la période novembre-décembre 2023 marquée notamment par l'adoption controversée du projet de loi immigration.

À lire aussi
Audiences : Quel bilan pour "HPI" saison 4 avec Audrey Fleurot après la diffusion de la première partie sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "HPI" saison 4 avec Audrey Fleurot après la diffusion...
Audiences pré-access : "C dans l'air" explose son record de saison sur France 5, nouveau record pour la P1 de "TPMP" sur C8
Audiences
Audiences pré-access : "C dans l'air" explose son record de saison sur France 5,...
Audiences access 20h : Pour la dernière de la saison de "TPMP", Cyril Hanouna a-t-il réussi à battre Yann Barthès et "Quotidien" ?
Audiences
Audiences access 20h : Pour la dernière de la saison de "TPMP", Cyril Hanouna...
Audiences : "HPI" avec Audrey Fleurot impériale mais à son plus bas sur TF1, "Cassandre" avec Gwendoline Hamon résiste sur France 3
Audiences
Audiences : "HPI" avec Audrey Fleurot impériale mais à son plus bas sur TF1,...

France Inter élargit encore son auditoire dans un contexte défavorable

La combinaison de cette actualité forte avec un prime-time – la matinale – puissant, France Inter, leader incontesté sur le marché de la radio, élargit encore son auditoire. Avec 6,94 millions d'auditeurs, soit autant qu'à la rentrée (6,93 millions) la station publique, dirigée par Adèle Van Reeth, se paye le luxe de convaincre 84.000 auditeurs supplémentaires sur un an.

Cette performance est à saluer d'autant plus qu'elle est l'arbre qui cache la forêt. Sur cette vague encore, l'érosion de l'audience de la radio se constate : certes le plus bas historique sur cet indicateur – 38,14 millions d'auditeurs en septembre-octobre 2023 – n'a pas été atteint mais la tendance est là : de 39,35 millions il y a un an, le nombre d'auditeurs passe à 38,72 millions en novembre-décembre 2023 (- 624.000). Et la courbe est exclusivement défavorable aux stations généralistes (17,54 millions d'auditeurs ; - 266.000 sur un an) moins écoutées – comme à la rentrée – que les musicales qui progressent (17,77 millions d'auditeurs ; + 424.000 sur un an).

RTL enregistre la plus grosse perte toutes radios confondues

Sur le critère de la part d'audience (PDA), cher – ironie de la situation – aux dirigeants de stations privées qui puisent une grande partie de leurs ressources de la publicité, France Inter est en légère baisse (13,7% en novembre-décembre 2023 contre 14,0% un an plus tôt) mais large leader. À côté, RTL, elle, fait pâle figure. Créditée d'une PDA de 11,4% (contre 12,8% un an plus tôt), la radio du groupe M6 dévisse de 1,4 point sur un an. Il s'agit de la plus grosse perte de part d'audience toutes radios confondues.

L'indicateur du nombre d'auditeurs de RTL est sur la même pente descendante. En semaine, la station rouge n'est plus écoutée que par 5,37 millions d'auditeurs. La première des radios privées égare 331.000 auditeurs sur un an. Il s'agit là aussi de la plus grosse variation négative de cette vague toutes radios confondues.

France Info achève 2023 sur la troisième marche du podium mais sous la barre des 5 millions de fidèles. Avec 4,99 millions d'auditeurs quotidiens en moyenne (- 109.000 sur un an), la station menée par Jean-Philippe Baille, ancien homme fort de RTL, grignote néanmoins son retard sur la deuxième marche du podium. L'écart passe de 600.000 auditeurs fin 2022 à 378.000 fin 2023.

NRJ solide malgré le retrait de Cauet, Nostalgie s'envole et double Skyrock et RMC

Jean-Paul Beaudecroux peut avoir le sourire. Ses deux principales stations, NRJ et Nostalgie, occupent les 4e et 5e position du classement général. Le retrait de l'antenne de Sébastien Cauet ("C Cauet de 15h à 19h), accusé de viols, n'a pas fait fuir les auditeurs de la station. La musicale, large leader du genre, a été écoutée par 4,35 millions d'auditeurs en novembre-décembre 2023 (+ 245.000 auditeurs sur un an).

Cette jolie progression n'est sans commune mesure avec celle de Nostalgie, dont la programmation spéciale années 1980 anime les journées de 3,64 millions d'auditeurs (+ 578.000 auditeurs). La musicale intègre le top 5 et dépasse Skyrock et RMC au cours de la période novembre-décembre 2023. Cela s'était déjà produit en 2023, lors de la vague avril-juin. Avec Chérie FM, 12e du classement général, et Rire et Chansons, trois places plus loin, le groupe NRJ a deux raisons supplémentaires de sabrer le champagne. Avec 1,85 million d'auditeurs, Chérie FM gagne 174.000 auditeurs sur un an. Rire et Chansons (1,42 million), elle, en engrange 277.000 sur la même période.

En hausse elle aussi (+ 343.000 auditeurs sur un an), Skyrock, qui perd une place au profit de Nostalgie mais en gagne une aux dépens de RMC, reste en sixième position avec 3,45 millions de férus de sons rap et RnB. 5e fin 2022, RMC termine 2023 deux rangs plus loin avec une moyenne de 3,18 millions d'auditeurs. La radio du groupe Altice égare 24.000 auditeurs sur un an.

France Bleu limite la perte, Europe 1 remonte au 9e rang devant RTL2

Huitième, France Bleu, qui a enchaîné les vagues désastreuses, limite la casse en cette fin d'année. Avec une moyenne de 2,65 millions d'auditeurs au rendez-vous, les 44 stations locales de Radio France perdent en route 55.000 auditeurs par rapport à fin 2022.

De son côté, Europe 1, à qui l'arrivée de Pascal Praud avait fait du bien dès la rentrée, poursuit sa remontée. 2,24 millions d'auditeurs ont écouté la station du groupe Lagardère, avalée en novembre 2023 par Vivendi de Vincent Bolloré. Cela représente une hausse de 234.000 auditeurs sur un an et 105.000 sur une vague. Europe 1 glane une position par rapport à l'an passé et double RTL2, créditée de 2,10 millions d'auditeurs (- 130.000 auditeurs sur un an).

Record historique pour France Culture

Au-delà du top 10, France Culture réalise son deuxième record historique consécutif. La radio, menée par Emelie De Jong, a mobilisé 1,90 million d'auditeurs en novembre-décembre 2023 (+ 166.000 sur un an) et devance désormais RFM et Fun Radio.

La station du groupe Radio France avait déjà réalisé un record historique lors de la précédente vague avec 1.844.000 auditeurs à l'écoute en septembre-octobre 2023. Au sein du groupe Les Échos-Le Parisien, Radio Classique progresse également (1,10 million) avec un gain d'un demi-point de part d'audience (2,0% en novembre-décembre 2023 contre 1,5% l'an passé). La station passe ainsi devant France Musique. Sa concurrente publique revendique 1,03 million d'auditeurs (+ 13.000 auditeurs sur un an).

Classement des chaînes pour la vague novembre-décembre 2023

1. France Inter / 6.935.000 / + 84.000 / 13,7% / - 0,3
2. RTL / 5.366.000 / - 331.000 / 11,4% / - 1,4
3. France Info / 4.988.000 / - 109.000 / 4,7% / - 0,5
4. NRJ / 4.348.000 / + 245.000 / 6,0% / + 0,1
5. Nostalgie / 3.636.000 / + 578.000 / 5,5% / +0,5
6. Skyrock / 3.454.000 / + 343.000 / 3,6% / + 0,2
7. RMC / 3.184.000 / - 24.000 / 6,2% / + 0,4
8. France Bleu / 2.654.000 / - 55.000 / 4,8% / -0,2
9. Europe 1 / 2.244.000 / + 234.000 / 3,4% / + 0,5
10. RTL2 / 2.103.000 / - 130.000 / 2,6% / - 0,3

11. France Culture / 1.903.000 / + 166.000 / 3,2% / + 0,2
12. Chérie FM / 1.854.000 / + 174.000 / 2,6% / + 0,1
13. RFM / 1.822.000 / - 150.000 / 2,7% / -0,3
14. Fun Radio / 1.803.000 / - 51.000 / 2,6% / - 0,1
15. Rire et chansons / 1.420.000 / + 277.000 / 1,3% / + 0,2
16. Europe 2 / 1.232.000 / - 134.000 / 1,3% / - 0,2
17. Radio Classique / 1.101.000 / + 148.000 / 2,0% / + 0,5
18. France Musique / 1.032.000 / + 13.000 / 1,8% / =
19. M Radio / 586.000 / +17.000 / 0,8% / =

Position / Chaîne / Nombre d'auditeurs / Evolution sur un an (novembre-décembre 2022) / Part d'audience / Evolution sur un an. Source : EAR (Etude Audience Radio) Médiamétrie novembre-décembre 2023. Audiences en quart d'heure moyen. Lundi au vendredi. Les comparaisons exprimées le sont sur un an (novembre-décembre 2023 vs novembre-décembre 2022) et sur une vague (novembre-décembre 2023 vs. septembre-octobre 2023).

l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour "HPI" saison 4 avec Audrey Fleurot après la diffusion de la première partie sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "HPI" saison 4 avec Audrey Fleurot après la diffusion...
"Bridgerton" : Quand Netflix diffusera-t-elle la saison 4 de la série phénomène ?
Séries
"Bridgerton" : Quand Netflix diffusera-t-elle la saison 4 de la série phénomène ?
Audiences pré-access : "C dans l'air" explose son record de saison sur France 5, nouveau record pour la P1 de "TPMP" sur C8
Audiences
Audiences pré-access : "C dans l'air" explose son record de saison sur France 5,...
Audiences access 20h : Pour la dernière de la saison de "TPMP", Cyril Hanouna a-t-il réussi à battre Yann Barthès et "Quotidien" ?
Audiences
Audiences access 20h : Pour la dernière de la saison de "TPMP", Cyril Hanouna...
Audiences : "HPI" avec Audrey Fleurot impériale mais à son plus bas sur TF1, "Cassandre" avec Gwendoline Hamon résiste sur France 3
Audiences
Audiences : "HPI" avec Audrey Fleurot impériale mais à son plus bas sur TF1,...
Céline Dion va répondre aux questions d'Anne-Claire Coudray sur TF1 à l'occasion de la sortie de son documentaire
TV
Céline Dion va répondre aux questions d'Anne-Claire Coudray sur TF1 à l'occasion...