"France-Soir" en grève depuis deux semaines

Partager l'article
Vous lisez:
"France-Soir" en grève depuis deux semaines
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"France-Soir"
"France-Soir" © "France-Soir"
La rédaction du site web revendique entre autres l'application de la convention collective des journalistes.

La crise s'enlise. Ce vendredi, selon un communiqué, la rédaction de "France-Soir" sera en grève quasi-continue depuis deux semaines. Elle poursuit son mouvement social initié "à regret" le 29 août dernier. La rédaction réclame notamment l'application de la convention collective des journalistes et dénonce des inégalités salariales. Le communiqué précise que "deux réunions" ont eu lieu "entre les représentants des salariés grévistes et la direction" qui n'ont abouti à "aucune réponse satisfaisante".

À lire aussi
"Konbini" condamné après avoir attaqué en justice "La Lettre A"
Internet
"Konbini" condamné après avoir attaqué en justice "La Lettre A"
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Internet
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau social
Internet
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau...
Twitch modifie ses règles de partage de revenus, le streameur ZeratoR agacé
Internet
Twitch modifie ses règles de partage de revenus, le streameur ZeratoR agacé

"Les salariés n'ont reçu que la moitié des salaires d'août"

"En réponse à leurs mains tendues, les salariés n'ont reçu que la moitié des salaires d'août. De plus, ils ont découvert qu'ils n'étaient plus affiliés à un organisme de médecine du travail depuis juin, suite selon ce dernier à une résiliation par l'employeur", révèlent les journalistes du site d'information. De plus, la rédaction explique que "la direction a invité les grévistes à reprendre le travail", "sans salaire", "ni conditions de sécurité normales", "tout en se disant tout simplement incapable de répondre sur plusieurs points cruciaux des revendications".

Ainsi, le communiqué des journalistes de "France-Soir" précise que la direction n'a pas été en mesure d'apporter une réponse concernant l'application de la convention collective des journalistes : "Elle assure qu'une consultation juridique est toujours en cours sur son applicabilité aux journalistes de 'France-Soir'. Consultation prétendument en cours depuis quatre mois...". Au sujet des inégalités salariales pointées du doigt, la rédaction explique que "la direction a argué, pour la première fois après des mois d'alerte sur le sujet, qu'elles étaient dues à l'ancienneté et l'expertise, sans pouvoir justifier de règles ou pratiques existantes en la matière".

"Des articles sont publiés alors que toute la rédaction est en grève"

"Les journalistes dénoncent par ailleurs les méthodes de la direction, jugées indignes et destinées selon eux à casser les effets de la grève. Alors que toute la rédaction est en grève, des articles sont encore publiés", assure la rédaction. Elle note que "l'accès des grévistes au back-office du site, permettant notamment d'identifier les auteurs d'articles, a été coupé" : "La direction n'a pas souhaité s'exprimer sur les modalités de ces publications". Et de conclure : "L'absence de réponse, voire le refus de répondre, l'absence de contre-propositions (...) ajoutés à ces méthodes ne sauraient constituer un dialogue social normal que recherchent les salariés grévistes depuis le début."

l'info en continu
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de tension
TV
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de...
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Politique
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les...
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la météo
TV
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la...
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
TV
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de s'excuser et en appelle à l'Arcom
TV
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de...
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à partir de données piratées
Justice
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à...