"Grande consternation", "Spectacle affligeant" : "Le Figaro" flingue la nouvelle chanson de Renaud

Partager l'article
Vous lisez:
"Grande consternation", "Spectacle affligeant" : "Le Figaro" flingue la nouvelle chanson de Renaud
"Corona Song" de Renaud © Renaud
L'artiste de 68 ans a sorti hier sur Youtube sa nouvelle chanson baptisée "Corona Song".

Toujours debout. Hier, en fin de journée, le chanteur Renaud a mis en ligne sur Youtube son nouveau titre baptisé "Corona Song", en hommage aux victimes du coronavirus Sars-CoV-2 et aux soignants qui ont oeuvré durant la crise sanitaire. Une chanson dans laquelle l'interprète de 68 ans a fait rimer en refrain "Coronavirus" et "Connard de virus" et s'est attaqué aux médias français, à "sa télé pourrie", "entre BFMTV et LCI" : "Je me cogne sans cesse Arlette Chabot ou la pauvre Roselyne Bachelot".

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Cette nouvelle production de Renaud n'a visiblement pas plu au "Figaro" qui s'est fendu ce jeudi d'une critique virulente envers sa chanson, "une grande consternation" : "Sur la forme comme sur le fond, 'Corona Song' constitue le geste le plus embarrassant d'un homme qui s'est relevé de tout". "Les réactions des fans ne se sont pas fait tarder, exprimant une grande tristesse devant ce spectacle affligeant", a poursuivi le journal. Et de lancer : "A nos confrères du 'Parisien', ce dernier explique que 'cela a pris dix jours'. Une heure aurait largement suffi."

"Des accents populistes"

"Le chanteur a dû égarer son dictionnaire de rime au moment de rédiger un texte qui fait rimer Coronavirus avec 'connard de virus' et 'crevard de virus'. Un enfant de cinq ans ferait mieux. On a honte pour l'auteur de merveilleuses chansons qui ont rythmé les années 1980 et 1990", a enchaîné "Le Figaro". Pour le quotidien, "il aurait été plus avisé de s'abstenir et de nous laisser sur le souvenir de son dernier album en date" car "l'homme n'est pas capable d'écrire un morceau décent". "Prenant des accents populistes qu'on ne lui connaissait pas encore, Renaud défend le professeur Didier Raoult. Pas de doute, l'homme est mûr pour 'Les grosses têtes'. D'autant que Roselyne Bachelot, qu'il tacle dans sa chanson, a récédemment cédé son fauteuil dans l'émission pour rejoindre la rue de Valois au poste de ministre de la Culture", a conclu "Le Figaro".

l'info en continu
Twitch : Quel bilan pour la première émission de France Télévisions avec Samuel Etienne et Damien Mascret ?
Internet
Twitch : Quel bilan pour la première émission de France Télévisions avec Samuel...
Cyril Féraud fait ses adieux à "Personne n'y avait pensé" sur France 3
TV
Cyril Féraud fait ses adieux à "Personne n'y avait pensé" sur France 3
"L'Equipe" suspend sa grève après 14 jours d'absence dans les kiosques
Presse
"L'Equipe" suspend sa grève après 14 jours d'absence dans les kiosques
"La boîte à secrets" : L'émission de Faustine Bollaert de retour ce soir sur France 3
TV
"La boîte à secrets" : L'émission de Faustine Bollaert de retour ce soir sur...
Après Prisma, Vivendi s'intéresse à Prisa ("El Pais", "AS")
Business
Après Prisma, Vivendi s'intéresse à Prisa ("El Pais", "AS")
"Le Grand Concours des animateurs" : Alessandra Sublet prend les rênes du programme dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Le Grand Concours des animateurs" : Alessandra Sublet prend les rênes du...
Vidéos Puremedias