"Interminable", "chaotique", "agressif"... : Alain Duhamel dézingue le débat de France 2 sur les européennes

Partager l'article
Vous lisez:
"Interminable", "chaotique", "agressif"... : Alain Duhamel dézingue le débat de France 2 sur les européennes
Alain Duhamel
Alain Duhamel © Abaca
Le journaliste signe une tribune ce jeudi dans les colonnes de "Libération".

Il n'y va pas de main morte. Dans les colonnes de "Libération" ce jeudi, Alain Duhamel revient sur le débat de France 2 pour les élections européennes qui a eu lieu la semaine dernière. Il s'agissait de la première grande soirée électorale consacrée au scrutin européen du 26 mai prochain. Présentée par Thomas Sotto et Alexandra Bensaïd, elle avait réuni les douze principales têtes de liste de cette élection.

À lire aussi
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
"20 minutes" : 2e jour consécutif de grève de la rédaction
Presse
"20 minutes" : 2e jour consécutif de grève de la rédaction
Eric Zemmour accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes dans une enquête de "Mediapart"
Presse
Eric Zemmour accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes dans une enquête...

"On entretient un brouhaha permanent"

Et il semble que le journaliste de RTL n'ait pas apprécié le format du débat puisqu'il le critique fortement dans les colonnes du quotidien de gauche aujourd'hui. "Nous avons assisté jeudi dernier sur France 2 à un débat interminable, chaotique, agressif mais surtout négatif entre douze têtes de liste, pour la plupart bien pâles, pour certaines comme interloquées ou embarrassées de se trouver ainsi exposées à leur détriment", débute Alain Duhamel, qui estime qu'il n'y avait "pas une seule personnalité de premier plan" et "pas d'authentiques leaders".

"En 2019, on s'apostrophe, on s'interrompt, on entretient un brouhaha permanent à propos d'une Europe introuvable, évanescente, se dérobant dans un âcre brouillard", poursuit l'éditorialiste, comparant ce débat à ceux de 1979 avec Simone Veil, Jacques Chirac, Georges Marchais et François Mitterand. Il convient qu'avec "douze protagonistes, tout débat sérieux est absolument exclu", "que chaque invité disposait d'un temps d'intervention si bref que dépasser cinq phrases tenait de l'exploit", et "que dans ces conditions", "mieux valait agresser ses concurrents que tenter d'exposer ne serait-ce que l'esquisse de l'esquisse d'une thèse ou d'une conviction".

"Le fiasco" de Raphaël Glucksmann, "la chaleur et l'entrain" de Jean-Christophe Lagarde

Alain Duhamel délivre ensuite le bulletin de notes des protagonistes de ce débat. Il salue la performance "positive" de Manon Aubry et Jordan Bardella, qui "ont su tirer leur épingle du jeu avec un débit à la mitraillette" et "une insolence ravie". Il relève "l'incapacité" de François-Xavier Bellamy "de s'imposer dans le débat", "le fiasco" de Raphaël Glucksmann et "la chaleur et l'entrain" de Jean-Christophe Lagarde, meilleur que Nathalie Loiseau selon le journaliste. "Quant aux journalistes animateurs, ils plaideront non coupables et ils auront raison", ajoute Alain Duhamel, pour qui "organiser un débat à douze est aussi nécessaire qu'impossible". "Nous voilà exposés à de piètres débats au moment même où le destin de l'Europe vacille et où une confrontation audible et de qualité des points de vue antagonistes serait plus indispensable que jamais. Inimaginable aujourd'hui", conclut le journaliste de RTL.

l'info en continu
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct
TV
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime...
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé", "Les mystères de l'amour" en forme
Audiences
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé",...
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des couleurs, Arte au million
Audiences
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des...
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir...
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Vidéos Puremedias