Débat des Européennes : Les invitations forcées de Hamon, Philippot et Asselineau annulées par le Conseil d'Etat

Partager l'article
Vous lisez:
Débat des Européennes : Les invitations forcées de Hamon, Philippot et Asselineau annulées par le Conseil d'Etat
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Benoît Hamon
Benoît Hamon © Abaca
France 2 maintient cependant les invitations de Benoît Hamon, Florian Philippot et François Asselineau à son débat de ce soir sur les Européennes.

Un jugement infirmé. Ce matin, le Conseil d'Etat a annulé en appel la décision de mardi du tribunal administratif de Paris imposant à France 2 l'invitation de Benoît Hamon, Florian Philippot et François Asselineau à son grand débat sur les Européennes programmé ce soir. Le Conseil d'Etat a notamment estimé dans un communiqué qu'"il appartient à France Télévisions, dont la politique éditoriale est libre et indépendante, sous le contrôle du CSA, de concevoir et d'organiser des émissions participant au débat démocratique dans le respect d'un traitement équitable de l'expression pluraliste des courants de pensée et d'opinion".

À lire aussi
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1 par satellite (màj)
Justice
Conflit TF1-Canal+ : La justice n'oblige pas Canal+ à rétablir la diffusion de TF1...
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Justice
La FFF dépose plainte en diffamation contre "So Foot"
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Justice
Stéphane Guy fait condamner Canal+ pour "licenciement abusif"
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans suite pour prescription
Justice
Affaire Nicolas Hulot : L'enquête pour viol et agression sexuelle classée sans...

Joint par puremedias.com, France Télévisions annonce se féliciter de la décision du Conseil d'Etat "qui confirme et protège sa liberté éditoriale". Le groupe public précise aussi que Benoît Hamon, Florian Philippot et François Asselineau sont toujours invités à participer au débat de ce soir, et devraient donc être bien présents en plateau malgré la décision du Conseil d'Etat d'aujourd'hui. Dans un tweet, Thomas Sotto, l'un des deux animateurs du débat de ce soir avec Alexandra Bensaïd, a confirmé cette information.

Benoît Hamon, Florian Philippot et François Asselineau avaient initialement été écartés du débat de ce soir par la chaîne publique, provoquant leur protestation dans les médias. Saisi par les trois responsables politiques, le tribunal administratif avait estimé mardi que "les décisions de ne pas inviter ces trois candidats au débat du 4 avril sont susceptibles de porter une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté fondamentale que constitue le respect du principe du caractère pluraliste de l'expression des courants de pensée et d'opinion". En désaccord avec cette décision, France 2 avait fait appel et dénoncé "une atteinte grave à la liberté de la presse". Des arguments de nouveau exposés lors d'une audience publique mercredi après-midi au Conseil d'Etat.

Depuis plusieurs jours, ce numéro exceptionnel de "L'Emission politique" animé par Thomas Sotto et Alexandra Bensaïd n'en finit pas de créer des remous. Initialement absents, Ian Brossat et Jean-Christophe Lagarde ont réussi à se faire inviter par France 2 après plusieurs protestations publiques. Depuis la victoire du trio Hamon-Philippot-Asselineau devant le tribunal administratif, Jean Lassalle et Nathalie Arthaud tentent également à leur tour de participer à "L'émission politique", en faisant appel à la Justice.

Le nombre de participants à ce grand débat des européennes diffusé sur France 2 et France Inter monte pour l'instant à 12. Outre le trio Hamon-Philippot-Asselineau, il faudra notamment compter sur la présence de Manon Aubry (LFI), Jordan Bardella (RN), François-Xavier Bellamy (LR), Nicolas Dupont-Aignan (DLF), Raphaël Glucksmann (liste commune Place publique-PS), Yannick Jadot (EELV) et Nathalie Loiseau (LREM), ainsi que Ian Brossat (PCF) et Jean-Christophe Lagarde (UDI).

l'info en continu
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France Télévisions
Séries
Succès de "Mongeville" sur C8 : TMC s'offre à son tour une série de France...
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Programme TV
"Rénovation surprise" : Stéphane Plaza arrive sur Gulli dès le jeudi 13 octobre
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et guerre d'usure
Business
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et...
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur France 2
TV
Audiences samedi : Carton pour "Quelle époque", le nouveau talk de Léa Salamé sur...
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
TV
Audiences : Succès pour "100% logique" le nouveau jeu de Cyril Féraud
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les annales
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film avec une star de Canal+ n'est pas resté dans les...