"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de Léa Salamé sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de Léa Salamé sur France Inter
Blanche Gardin sur France Inter © France Inter
L'humoriste était l'invitée et l'intervieweuse de l'entretien de 7h50 ce matin sur France Inter.

Un joker trouvé ? Après l'annonce de son compagnon Raphaël Glucksmann de se lancer en campagne politique pour les élections européennes, Léa Salamé a déclaré qu'elle se mettait en retrait de manière temporaire de ses activités à la radio et de la présentation de "L'Emission politique" sur France 2. "Ce n'est pas une sanction", a-t-elle assuré lundi dernier à l'antenne de la radio du service public, ajoutant : "Je ne veux pas qu'on me reproche une quelconque collusion ou impartialité. (...) Je suis, je reste et je resterai toujours journaliste. C'est pour cela qu'une fois la campagne passée, je serai là au rendez-vous, à vous réveiller, avec cette magnifique équipe de la matinale qui va me manquer."

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"C'est nul... Je ne vais jamais coucher avec Raphaël"

Sur France Inter ce matin, Blanche Gardin était l'invitée spéciale de la matinale de la radio du service public. Comme chaque vendredi, c'est Ali Baddou qui fait office de co-présentateur de la matinale avec Nicolas Demorand. Lors de l'entretien de 7h50, l'animateur de "C l'hebdo" a reçu la comique "pour une très bonne cause" : la mise en vente de 100 places pour son spectacle dont les recettes seront reversées pour la fondation Abbé Pierre. A cette occasion, l'humoriste a piqué la place d'intervieweuse de Léa Salamé pour interroger un autre invité, Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre.

"Je rêve d'être journaliste en réalité. J'en rêve parce que j'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann. Vous savez que 'Glucks', ça veut dire 'bonheur' en allemand ? Elle a de la chance, Léa", a blagué Blanche Gardin, avant de débuter son entretien : "Alors, c'est moi qui interviewe, d'accord ?". Elle a ainsi lancé : "Christophe Robert bonjour ! Donc, vous êtes fondateur de la fondation... Non, pardon. Vous êtes porte-parole... C'est nul... Je ne vais jamais coucher avec Raphaël...". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Blanche Gardin
Blanche Gardin
"Est-ce que les actrices ont encore le droit de coucher ?" : Blanche Gardin illumine les César
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bibi

Léa Salamé (...) Je suis, je reste et je resterai toujours journaliste.
lol



Ysabel

Ouais, elle n'a pas tord, pourquoi pas ??
Il est mignon le glucksman , mais alors il faudra qu'il se taise hein ? parceque dès qu'il ouvre la bouche, ca gache tout !!!!



Funny

Excellente blanche. La meilleure des humoristes !!



bigtv

Cette fille devient soulante et donc inintéressante ....



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
TV
"La Guerre des Mondes" : La mini-série britannique de la BBC le 30 décembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 28 décembre 2019 au 3 janvier 2020
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
TV
"The Voice" 2020 : Une salle de concert et de nouvelles règles pour la finale
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
SVOD
Netflix adapte en film d'animation un livre de Paul McCartney
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Interview
L'année médias 2019 vue par... Sandy Heribert
Guerre des contenus : France Télévisions à l'offensive dans la fiction internationale
TV
Guerre des contenus : France Télévisions à l'offensive dans la fiction...
Vidéos Puremedias