"J'ai failli pas venir, je suis venu en métro" : Waly Dia ironise sur l'interdiction de l'affiche de son spectacle par la RATP dans "Le grand dimanche soir"

Partager l'article
Vous lisez:
"J'ai failli pas venir, je suis venu en métro" : Waly Dia ironise sur l'interdiction de l'affiche de son spectacle par la RATP dans "Le grand dimanche soir"
Par Maxime Fettweis Journaliste
Né en Belgique en septembre 1995, Maxime Fettweis a grandi avec l'arrivée de la "Star Academy", de "Koh-Lanta" ou encore de "Secret Story" sur le petit écran. Devenu journaliste, il se passionne de ce que disent les succès télévisuels de notre société et comment ils sont conçus en coulisse. Il a rejoint Puremédias en juin 2023.
" Écris tes textes comme si tu devais les imprimer sur ton visage" : Charline Vanhoenacker tacle avec humour Waly Dia après l'interdition de l'affiche de son spectacle par la SNCF et la RATP © France Inter
Sur France Inter, l'humoriste est revenu sur le retrait de l'affiche de son spectacle pour "caractère politique incompatible" à cause de phrases critiquant Emmanuel Macron et la police.

Il se sera pas affiché dans les couloirs du métro mais préfère en rire. Sur X, le nouveau nom de Twitter, comme dans "Le grand dimanche soir", la déclinaison dominicale de l'ancienne émission quotidienne de Charline Vanhoenacker, l'humoriste Waly Dia a évoqué à plusieurs reprises ses déboires avec la RATP et la SNCF ce samedi 27 et dimanche 28 janvier 2024. "J'ai failli ne pas venir", a-t-il d'abord déclaré en ouverture de sa chronique sur France Inter.

Interrogé par l'animatrice belge sur les raisons d'une potentielle absence, il a continué sur sa lancée. "Non, je suis venu en métro. J'avais peur de ne pas pouvoir rentrer, en plus ça fait longtemps que j'étais là c'était en décembre de l'an -1 avant Oudéa-Castera", a lancé l'humoriste de 35 ans en référence aux nombreuses polémiques autour de la ministre depuis qu'elle est en charge du portefeuille de l'Éducation nationale.

À lire aussi
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se paye Isabelle Balkany à qui "il faudrait 5.000 euros par mois pour vivre"
Radio
"Même après 40 ans de blanchiment et fraude fiscale" : Philippe Caverivière se...
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter refusent la fusion de leur rédaction avec une partie de Franceinfo et France Culture, Léa Salamé monte au créneau
Radio
"Une nouvelle étape d'un démantèlement" : Les journalistes de France Inter...
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...

"Son affiche a fait couler de l'encre, pas que sur son visage"

Pourtant, Charline Vanhoenacker elle-même avait donné le ton à l'intervention de son camarade en l'annonçant quelques secondes plus tôt. "Pour bien équilibrer et calibrer ses chroniques, moi j'ai conseillé à quelqu'un, je dis : 'Écris tes textes comme si tu devais les imprimer sur ton visage'. C'est un indice, bien sûr", a annoncé la Belge. Elle a ensuite précisé que l'affiche de spectacle de Waly Dia "a fait couler de l'encre, pas que sur son visage". puremedias.com vous propose de revisionner la séquence.

À LIRE AUSSI : "Jusqu'ici tout allait bien, du coup" : Alex Vizorek ironise sur le départ de Maïa Mazaurette de "Jusqu'ici tout va bien" sur France Inter

Jeudi 25 janvier, "Le Monde" avait en effet révélé que l'affiche de son nouveau spectacle, "Une heure à tuer", avait été recalée par Mediatransports, la régie publicitaire en charge de l'affichage pour la RATP et la SNCF. Présentant le visage de l'humoriste marqué de phrases politiques telles que "Je suis comme l'IGPN, je ne suis pas là pour faire le procès des policiers" ou "Macron, c'est comme un père alcoolique, à la maison il te pourrit la vie, dehors il te fout la honte", l'affiche n'a donc pas été affichée dans les gares ou les couloirs du métro parisien. Pour justifier cette interdiction, Mediatransports avait invoqué "un caractère politique incompatible avec le devoir de neutralité qui s'impose dans les transports publics et pourrait être considérée comme diffamatoire ou injurieuse".

Waly Dia détourne son affiche sur les réseaux sociaux

Deux jours plus tard, Waly Dia avait publié sur l'ancien réseau social à l'oiseau bleu une version mise à jour de son visuel où le titre de son spectacle était renommé "Une heure de retard". Les phrases à inscrites sur son visages étaient alors remplacées par des affirmations sur les retards du RER ou la pollution du métro. Sur son front, on pouvait encore lire "I love Castex", référence à l'ancien Premier ministre, devenu Président-directeur général du groupe RATP.

Sur la joue du comédien, la mention "Ne met pas des vannes sur Macron et la police sur ton affiche, tu risques de te faire interdire très fort" est inscrite. Avec ce détournement de circonstance, l'humoriste a surfé sur sa déconvenue pour assurer une promotion au-delà des couloirs du métro et en faire un événement médiatique.

Waly Dia
Waly Dia
"Mon badge à Radio France marche encore" : Waly Dia ironise après sa chronique contre la direction de France Inter
l'info en continu
Pas vu à la télé dans Les Enfoirés 2024 : Ce duo qui a fait "pleurer tout le monde en coulisses" a été coupé au montage
TV
Pas vu à la télé dans Les Enfoirés 2024 : Ce duo qui a fait "pleurer tout le monde...
Pourquoi l'Arcom a-t-elle autorisé France 3 à insérer des écrans publicitaires dans le "Jeu des 1.000 euros" et "Météo à la carte" ?
TV
Pourquoi l'Arcom a-t-elle autorisé France 3 à insérer des écrans publicitaires...
"It's a Sin" : À l'occasion des 30 ans du Sidaction, France 2 va diffuser la série britannique événement en prime-time
Séries
"It's a Sin" : À l'occasion des 30 ans du Sidaction, France 2 va diffuser la série...
Netflix : 24 heures après sa sortie, la suite de ce film d'action survitaminé fait un carton et s'impose au sommet du top dans 45 pays
Plateforme
Netflix : 24 heures après sa sortie, la suite de ce film d'action survitaminé fait...
"Danse avec les stars" : Michou recrute 6 influenceurs pour lancer une version "internet" sur TF1+ et sur Twitch
SVOD
"Danse avec les stars" : Michou recrute 6 influenceurs pour lancer une version...
"12.45" : Karine Le Marchand va co-présenter le JT de M6 en direct du Salon de l'Agriculture avec Dominique Tenza ce midi
TV
"12.45" : Karine Le Marchand va co-présenter le JT de M6 en direct du Salon de...