"J'ai l'impression qu'il est le nouveau diable" : Élisabeth Lévy fustige le traitement médiatique de l'affaire Palmade

Partager l'article
Vous lisez:
"J'ai l'impression qu'il est le nouveau diable" : Élisabeth Lévy fustige le traitement médiatique de l'affaire Palmade
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Élisabeth Lévy sur C8. © C8
L'éditorialiste de "Causeur" était, ce mercredi soir, l'invitée de Cyril Hanouna dans "Touche pas à mon poste !" sur C8.

Douze jours après l'accident de la route impliquant l'acteur et humoriste Pierre Palmade, l'emballement médiatique est toujours vif. Quasiment 20.000 articles ou chroniques ont été écrits autour de l'affaire qui dépasse désormais la thèse de l'accident. Un traitement médiatique hors du commun face auquel Élisabeth Lévy, directrice de la rédaction de "Causeur", a assumé prendre le contrepied.

À lire aussi
"On ne ressort pas indemne de ces expériences" : Raphaël de Casabianca arrête "Rendez-vous en terre inconnue" sur France 2
TV
"On ne ressort pas indemne de ces expériences" : Raphaël de Casabianca arrête...
"Il pleut à verse" : Cyril Féraud et Judith Chaine contraints d'interrompre brutalement "Musiques en fête" sur France 5
TV
"Il pleut à verse" : Cyril Féraud et Judith Chaine contraints d'interrompre...
"Les loups-garous de Thiercelieux" : Canal+ dévoile les premières images du jeu imaginé par Panayotis Pascot et Fary
TV
"Les loups-garous de Thiercelieux" : Canal+ dévoile les premières images du jeu...

"On ne devrait même pas parler du volet pédopornographique de l'affaire"

"Il a pris sa voiture en ayant consommé des stupéfiants. C'est tout ce que l'on sait pour l'instant", a-t-elle rappelé. Après avoir exprimé sa "compassion" à l'égard des victimes, Élisabeth Lévy a fait part de son "impression d'assister à un lynchage". "Vous savez, cela me fait beaucoup pensé à QAnon (du nom d'un mouvement conspirationniste américain, ndlr) : quand les partisans les plus cinglés de (Donald) Trump se sont mis à diffuser des messages expliquant, et beaucoup le croyaient, que le monde est dirigé par une élite pédophile, sataniste (dans lequel règnent) la décadence, le sexe et la drogue".

Élisabeth Lévy a fustigé par conséquent "les conditionnels en ce qui concerne l'affaire pédopornographique". "Cela ne va pas. On ne devrait même pas en parler", a-t-elle assuré, avant de rappeler au bon souvenir de tout un chacun la chanson "L'Auvergnat" de Georges Brassens. "Même un criminel fait partie de l'humanité. Là, j'ai l'impression que (Pierre) Palmade est le mal absolu. C'est le nouveau diable. Il est attaqué de partout - franchement on n'a pas besoin d'être très courageux pour attaquer Palmade aujourd'hui - et en plus on en fait un exemple de ces élites décadentes. Et moi, le puritanisme et le complotisme en même temps, cela me fait peur", a-t-elle précisé.

"J'ai été assez choquée par votre séquence avec Karl Zéro"

L'éditorialiste a indiqué d'autre part sa gêne en interpellant le chroniqueur Gilles Verdez : "Hier (mardi, ndlr), je dois dire que j'ai été assez choquée par votre séquence avec Karl Zéro. Karl Zéro ayant accusé Dominique Baudis du même genre de choses il y a vingt ans, je trouve quand même que cela le disqualifie". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Pour rappel, l'ancien maire de Toulouse et président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) avait été mis en cause à tort en 2003 dans des affaires de proxénétisme, de viol et de meurtre en lien avec le tueur en série Patrice Alègre.

Invité de "Touche pas à mon poste !" la veille, l'ancien présentateur du "Vrai journal" sur Canal+ a répété longuement qu'il trouvait que "tout est bizarre", notamment le fait que l'acteur n'ait pas été placé en garde à vue. Il s'est aussi interrogé oralement sur l'identité des deux personnes restées au domicile de l'humoriste de Cély-en-Brière (Seine-et-Marne) au moment de l'accident. "Hier, on parlait de deux fils de personnalités connues, maintenant, on parle d'un ministre", s'est avancé Karl Zéro sans apporter ne serait-ce qu'un élément factuel.

Touche pas à mon poste
Touche pas à mon poste
"C'est insupportable ce que vous dites, Cyril" : Un spectateur du public de "TPMP" perturbe l'émission en direct, la sécurité intervient
"Fun Radio, on s'en fout, ça végète" : Cyril Hanouna commente les audiences radio
"T'as pas pris des taules" : Cyril Hanouna encense la carrière de Jean-Pierre Foucault dans "PAF avec Baba ouvert à tous"
"Je ne vois pas comment elle pourrait mentir" : Cyril Hanouna prend la défense de Mila dans "TPMP"
Voir toute l'actualité sur Touche pas à mon poste
Autour de Touche pas à mon poste
  • Stéphane Bak
  • Est-ce que ça marche ?
l'info en continu
Mort de l'acteur Donald Sutherland, vu dans "Hunger Games" et sur TF1 dans la série "Crossing Lines" avec Marc Lavoine
Personnalités
Mort de l'acteur Donald Sutherland, vu dans "Hunger Games" et sur TF1 dans la...
Audiences pré-access : Flop de saison pour "N'oubliez pas les paroles !" sur France 2, "Familles nombreuses" encore très faible sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : Flop de saison pour "N'oubliez pas les paroles !" sur...
Audiences access 20h : Jordan Bardella s'est-il mieux défendu que Gabriel Attal face à Gilles Bouleau sur TF1 ?
Audiences
Audiences access 20h : Jordan Bardella s'est-il mieux défendu que Gabriel Attal...
Audiences : Espagne/Italie, premier choc de l'Euro 2024 sur M6, fait tomber Audrey Fleurot de son piédestal sur TF1, gros flop pour "Envoyé spécial" sur France 2
Audiences
Audiences : Espagne/Italie, premier choc de l'Euro 2024 sur M6, fait tomber Audrey...
"53 mots" : "Libération" corrige Pascal Praud qui tacle à tort sa faible couverture du viol à caractère antisémite d'une adolescente à Courbevoie
Presse
"53 mots" : "Libération" corrige Pascal Praud qui tacle à tort sa faible...
"Une intimidation inacceptable" : Une journaliste de "Blast" interpellée puis libérée après 34 heures de garde à vue
Presse
"Une intimidation inacceptable" : Une journaliste de "Blast" interpellée puis...