"J'appellerai Barthès s'il le faut" : Stéphane Le Foll s'agace des questions de Baptiste des Monstiers ("Quotidien")

Partager l'article
Vous lisez:
"J'appellerai Barthès s'il le faut" : Stéphane Le Foll s'agace des questions de Baptiste des Monstiers ("Quotidien")
Stéphane Le Foll en colère contre "Quotidien" © TMC
Le journaliste de TMC s'est rendu au Mans pour couvrir le conflit entre la mairie et les forains.

Il n'a pas apprécié les questions du reporter. Depuis une semaine, Le Mans est le théâtre de violents débordements entre des personnes issues de la communauté des forains et les forces de l'ordre. Les manifestants protestent contre une nouvelle implantation de leurs manèges à la périphérie du centre-ville. De son côté, la mairie explique que certains manèges ne sont pas aux normes pour être présents au sein de la ville. Pour couvrir l'événement, le journaliste de "Quotidien" Baptiste des Monstiers s'est rendu dans la ville de la Sarthe pour rencontrer certains forains, ainsi que le maire et ancien ministre Stéphane Le Foll.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

"Vous n'allez pas en plus venir me faire des leçons !"

"On nous a montré le type de manèges, assez grands, qui peuvent être installés aujourd'hui dans les fêtes foraines. Ils nous disent que ça fait une dizaine d'années qu'ils utilisent ce type de manège. C'est ça que les forains ont du mal à comprendre", a lancé Baptiste des Monstiers à Stéphane Le Foll, interpellé dans la rue. "Vous me posez des questions, je vais vous répondre. Si vous voulez être le relai des forains, c'est très bien. C'est le choix de 'Quotidien'", a réagi le maire du Mans. Ce à quoi le journaliste a répondu : "Ce n'est le choix de personne !".

L'ancien ministre de l'Agriculture sous la présidence de François Hollande a ensuite poursuivi : "Nous sommes sur un sujet de crise, d'accord ? Moi, je ne suis pas là pour m'amuser. Vous n'allez pas en plus venir me faire des leçons". Alors que l'homme politique a décidé de quitter le journaliste, Baptiste des Monstiers l'a suivi et lui a demandé : "Ils nous disent : 'On ne va pas s'arrêter. On est là jusqu'au 7 avril. On est dans une situation inexplicable'". Agacé, Stéphane Le Foll lui a simplement signalé qu'il a pris "une position ferme" sur ce conflit avec les forains.

"Ca suffit maintenant ! Vous arrêtez !"

En colère, le responsable politique s'est ensuite emporté contre le journaliste de TMC et a critiqué "Quotidien" : "Vu les questions que vous avez posées, je sais ce que vous allez en faire. Je le dis si vous voulez le passer. Pour moi, 'Quotidien', une émission que je regarde, est très amusante. Ce qu'il se passe ici au Mans n'est pas amusant". "On vous prend sur des sujets sérieux, monsieur le maire", a glissé Baptiste des Monstiers. "Ca suffit maintenant ! Vous arrêtez ! Je ne vais pas continuer. J'appellerai Barthès s'il le faut ! Et ce n'est pas la peine de sourire comme ça", a lâché l'ex-ministre. De retour en plateau, Yann Barthès a assuré que Stéphane Le Foll ne l'avait pas appelé : "Je n'ai pas son numéro. Il n'a pas le mien". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll
Stéphane Le Foll vanne les journalistes pour son 150e point de presse
Stéphane Le Foll déplore l'absence de journalistes à son point presse
Stéphane Le Foll découvre les tweets de Valérie Trierweiler devant les caméras
Voir toute l'actualité sur Stéphane Le Foll
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Pfff

Tu parles de mon com' ? Tu trolles j'espere ? Bref... si tu trouves intelligent de prendre parti à fond pour un camp et de harceler l'autre en filmant

Quand on veut des reponses, on eteint la caméra, on discute, on enquete et eventuellement ensuite on rebranche

Sinon, ça s'appelle du buzz, ils savent pertinemment que Le Foll repondra pas, le but est juste qu'il y ait de la "castagne"

On a pas débusqué le Watergate ni l'affaire Fillon, IpHone au poing



Mr.Eddy

La théorie de l'effondrement se valide jour après jour.



Jacques

Tu n'imagines pas à quel point. https://uploads.disquscdn.c...



Mr.Eddy

Pas besoin d'inventer, la réalité se suffit souvent à elle même !



Jacques

Je croyais que tu inventais une connerie, je découvre que c'est vrai. Ce monde est étonnant.



Simsoland2

non il ne s'est pas planté, cette raison des maneges est donnée partout en plus des soucis de bagarres !



zur ten

Ils viennent interviewer les deux parties pour essayer de comprendre le problème, où est le "bas niveau" ?



zur ten

Aucune critique argumentée. Juste du rien, du rien, du rien.



Le Père LaCritique

Hanouna qui fait croire qu'il a besoin de l'autorisation de ses téléspectateurs pour interviewer Le Pen, au final, je ne sais pas qui est le plus populiste des 2 !



Le Père LaCritique

Qu'on aime les forains ou pas, à un moment il va falloir faire bouger ce pays qui veut s'enliser au 20e siècle. Le monde avance, et nous, on veut continuer comme en 1950. C'est terrible de vouloir accepter tranquillement que nous entrions en voie de sous-développement !



Le Père LaCritique

Le Foll a toujours aimé donner des leçons, et là il tombe sur les donneurs de leçons numéro un du PAF. Choc frontal !



Antros Chain

On sent très bien que Quotidien est pour les forains de toute façon.



Sanmibor

Dea Monstiers s'est surtout COMPLÈTEMENT planté dans son reportage.
Alors oui, Le Foll veut déplacer la fête foraine pour raisons de sécurité. Mais ce n'est pas à cause des manèges et de leur taille (celui présenté était déjà présent lors des fêtes foraines précédentes), mais parce que lors de la dernier édition de la fête foraine, il y a eu plusieurs bagarres en plein centre ville, a priori liées à la fête foraine.
Alors dieu sait que je n'aime pas Le Foll, mais il a ici raison. Il a d'ailleurs dépensé un million pour réaménager un parking en périphérie, pour mieux accueillir les forains.
Si ce journaliste avait mieux fait son boulot, il se serait peut-être pas fâché avec Le Foll.



Vu d'ici

sans prendre parti ni pour les forains ni pour la mairie, l'utilisation de la violence n'est pas acceptable. Qu'elle soit verbale ou physique. Qu'elle vienne des forains ou/et des forces de l'ordre et/ou mairie, on devrait arriver à négocier sans détruire ou taper.
Et l'argument du "on a fait comme ça depuis 10 ans" et donc on ne devrait pas changer est une mauvaise excuse.



Emrata.

Ca montre surtout que Le Foll est super tendu sur cette questions... Son énervement n'a aucun rapport avec Quotidien.



CKANKONVAOU

Qu'on aime ou pas les forains,

les foires, manèges et autres cirques font partie intégrante du paysage d'une ville et participent comme les commerces à son animation et son dynamisme!

Après avoir tué les centre-villes de France avec l'explosion des zones commerciales en périphérie, la mode est de tuer les cirques et les fêtes foraines, en les interdisant ou les déplaçant dans des zones inaccessibles.

Et tant qu'à faire, pour y arriver, on réaménage ou supprime les places des centre-villes pour justifier leur exclusion.

On veut quoi? des villes mortes? Sans âme? avec des banques, des agences d'intérim et des bureaux???

Le Foll, pro-fnsea, pro-pesticides, donneur de leçons me fait bien marrer! Comme pour "les guignols", il fait partie de ceux qui aiment bien "Quotidien" tant qu'on ne parle pas de lui mais qu'on tape sur les autres.

Mais en France pour se faire entendre, il faut être paysan, pêcheur, ambulancier, taxi, routier, chasseur, gitan ou forain... Les autres doivent s'écraser et quand les "gilets jaunes", le peuple de France, se mobilise, le gouvernement organise la plus grande répression hors temps de guerre que l'Europe ait connue depuis un siècle! Et on va donner des leçons de démocratie aux autres!!!

Oui aux fêtes foraines en centre-ville, oui aux cirques en centre-ville, oui aux foires-expo en centre-ville, oui aux marchés en centre-ville, oui aux animations en centre-ville!



Benji56

Troll imminent.



Pfff

Pitoyable émission... Aucune volonté d'informer le telespectateur, juste du buzz, du buzz, du buzz.



Cazz666

Nous sommes en présence d'un beau "J'vais le dire à ta mère !".



Mr.Eddy

Ah bah je reviendrais ce soir alors !



Mr.Eddy

Vivement un sujet sur l'interview de JMLP par Baba pour que ça se clash enfin un peu aujourd'hui !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 octobre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 octobre 2019
France Télévisions : Les programmes du soir désormais disponibles dès le matin sur le numérique
TV
France Télévisions : Les programmes du soir désormais disponibles dès le matin sur...
"Connexion intime" : France 2 propose une soirée continue sur la pornographie chez les jeunes le 9 octobre
Programme TV
"Connexion intime" : France 2 propose une soirée continue sur la pornographie chez...
"Alexandra Ehle" de retour le 8 octobre sur France 3
Programme TV
"Alexandra Ehle" de retour le 8 octobre sur France 3
"Objectif 10 ans de moins" : M6 lance son nouveau programme de coaching avec Cristina Cordula le 8 octobre
Programme TV
"Objectif 10 ans de moins" : M6 lance son nouveau programme de coaching avec...
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer le 7 octobre sur TF1
Programme TV
"Le premier oublié" : M. Pokora et Muriel Robin héros d'un téléfilm sur Alzheimer...
Vidéos Puremedias