"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"

Partager l'article
Vous lisez:
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Laurence Ferrari dans "Quelle époque !" sur France 2. © France 2
La nouvelle cheffe du service politique de l'hebdomadaire, détenu par Vincent Bolloré, était l'invitée de Léa Salamé dans "Quelle époque !" sur France 2.

"Êtes-vous une 'Bolloré-girl', Laurence Ferrari ?". Figure de proue de CNews et Europe 1, deux médias dont est propriétaire Vincent Bolloré, l'ex-présentatrice du "20 Heures" de TF1 (2008-2012) a été nommée à la tête du service politique de "Paris Match", média également dans l'escarcelle du milliardaire, en remplacement de Bruno Jeudy. Le journaliste politique, aujourd'hui éditorialiste sur BFMTV, a été évincé, sur fond de désaccord avec sa direction, selon "Les jours". Il s'était notamment opposé à la "Une" du magazine mettant en avant le conservateur cardinal Sarah. Un des événements déclencheurs de la motion de défiance, votée le 19 août par les journalistes contre la direction de l'hebdomadaire.

À lire aussi
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur l'élimination des Belges en Coupe du monde
Presse
Critiqué après une blague sur Marc Dutroux, "So Foot" modifie un article sur...
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
Presse
Vincent Bolloré en passe de céder "Voici" et "Gala" ?
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête sur l'affaire Sofiane Bennacer
Presse
"Honte à toi 'Libération'" : Carla Bruni fustige le quotidien après son enquête...

"Vous seriez aux ordres..."

Silencieuse depuis l'officialisation de ses nouvelles fonctions, Laurence Ferrari a réservé ses premières déclarations à "Quelle époque !", nouveau magazine des samedis soirs de France 2. Léa Salamé est ainsi revenue sur "l'inquiétude des journalistes de 'Paris Match'", selon laquelle l'arrivée de Laurence Ferrari "serait un signe de la mainmise de Vincent Bolloré sur 'Match'." Autrement dit, a-t-elle poursuivi, "vous seriez sa protégée, vous seriez aux ordres et vous êtes mise là pour suivre les ordres de Vincent Bolloré...".

Interloquée, Laurence Ferrari a répondu à cette question par une autre question. "Est-ce que l'on dirait ça d'un journaliste qui a 34 ans d'expérience derrière lui, qui a fait à peu près toutes les rédactions de France, qui a fait de la radio, de la presse écrite, de la télévision. Est-ce qu'on lui poserait cette question-là, Léa ?", a-t-elle interrogée sa consoeur. "Je ne sais pas, c'est vrai que cela pose question", a repris Léa Salamé. "Qu'est-ce qui pose question ?", lui a rétorqué Laurence Ferrari. "Dans quelle mesure Vincent Bolloré, lui-même, est-il en train de mettre sa patte dans la rédaction de CNews, d'Europe 1 ou de 'Paris Match' ?", a reformulé Léa Salamé.

Laurence Ferrari, qui garantit ne pas suivre une ligne qu'on lui aurait imposée, a assuré, par ailleurs, qu'elle voyait "très peu" Vincent Bolloré, "pas plus que je ne voyais Martin Bouygues quand je faisais le '20 Heures' de TF1 ou encore Jean-Luc Lagardère. J'ai commencé dans le groupe Lagardère et cela a été un honneur pour moi de travailler pour Jean-Luc et aujourd'hui pour son fils Arnaud. Donc non, je le vois assez peu mais c'est le fantasme après. Il y a un fantasme, je laisse les gens fantasmer", a-t-elle expliqué, réfutant le terme de "Bolloré-girl". "La mainmise, je ne la vois pas, on ne m'a jamais imposé quoi que ce soit". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin du feuilleton
Audiences
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin...
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le jugement attendu ce lundi 5 décembre
Justice
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le...
Téléthon 2022 : Les promesses de dons en hausse de 6% sur un an
TV
Téléthon 2022 : Les promesses de dons en hausse de 6% sur un an
Audiences samedi : Combien de Français devant Emmanuel Macron au JT de TF1 ?
TV
Audiences samedi : Combien de Français devant Emmanuel Macron au JT de TF1 ?