"Je ne vais pas l'enfoncer plus" : Jean-Pierre Elkabbach provoque la gêne dans "Quotidien" à propos de PPDA

Partager l'article
Vous lisez:
"Je ne vais pas l'enfoncer plus" : Jean-Pierre Elkabbach provoque la gêne dans "Quotidien" à propos de PPDA
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Le teaser du retour de "Quotidien" sur TMC © TMC
Invité de "Quotidien" mardi soir sur TMC, Jean-Pierre Elkabbach a livré son analyse de l'affaire Patrick Poivre d'Arvor dans laquelle l'ancien journaliste vedette est visé par 17 plaintes pour violences sexuelles. La première partie de sa réponse a jeté un froid en plateau.

Moment de flottement dans "Quotidien". Mardi soir sur TMC, Yann Barthès recevait Jean-Pierre Elkabbach à l'occasion de la parution de son livre de souvenirs intitulé "Les rives de la mémoire". L'occasion de revenir sur l'ensemble de son parcours et sur les personnalités qu'il a côtoyé tout au long de sa carrière. Dont Patrick Poivre d'Arvor, qu'il a mis à la présentation du "20 Heures" d'Antenne 2 lorsqu'il était le patron de la chaîne publique dans les années 1970.

À lire aussi
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
TV
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des "Petits meurtres d'Agatha Christie" sur France 2
TV
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des...
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les débordements" de Cyril Hanouna dans "TPMP"
TV
"C'est un risque que nous prenons" : Maxime Saada assume "pleinement les...
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6 nouvelles recrues de la troupe ?
TV
"Les Enfoirés 2024" : Ycare, Santa, Yvon Demol, Gaëtan Roussel... Qui sont les 6...

"Il n'était pas le Patrick Poivre d'Arvor d'après"

Jean-Pierre Elkabbach, présenté comme un féministe avant l'heure dans la chronique de Maïa Mazaurette, a été invité à donner son avis sur l'affaire PPDA, visé par 17 plaintes pour violences sexuelles, dont 8 pour viol, des faits que l'intéressé a toujours nié. "Je ne vais pas l'enfoncer plus dans le destin tragique qu'il s'est fait", a déclaré Jean-Pierre Elkabbach, tout en défendant son choix de lui offrir le journal d'Antenne 2 à l'époque : "Il n'était pas le Poivre d'Arvor d'après. C'est quand il s'est installé pendant 20 ans à TF1 que peu à peu il est devenu ce qu'on a vu".

Interrogé par Maïa Mazaurette sur ce qui a pu faire potentiellement basculer l'ex-pilier de la première chaîne, Jean-Pierre Elkabbach a estimé : "C'est le pouvoir, l'ambiance... D'abord son tempérament, la recherche de conquêtes et d'autre part aussi le comportement peut-être de certaines jeunes femmes comme pour les chanteurs qui viennent les chercher. Mais lui a probablement exagéré et considérablement exagéré".

Cette inversion de la culpabilité a choqué en plateau, comme en a témoigné la mine circonspecte de Yann Barthès. "Vous comprenez qu'on puisse être un petit peu choqués par ce que vous venez de dire, sur le fait que c'était la faute des victimes ?", a relancé Maïa Mazaurette.

"Avec Quatennens, ça s'est fait très vite"

L'ancien journaliste de CNews a donc pu préciser son propos : "J'ai pas dit 'celles qui ont été victimes'. Mais vous ne pouvez pas nier qu'à un moment quand quelqu'un a du pouvoir, y compris les hommes politiques ou les artistes, il y a comme un mouvement qui tourne autour d'eux. A eux de ne pas ou provoquer, ou céder ou agresser. Au contraire, les victimes doivent s'exprimer. Il ne faut rien laisser passer contre le harcèlement, les violences conjugales... Les victimes, il faut les entendre et il faut en même temps que la justice suive son chemin et qu'elle aille beaucoup plus vite. Sauf avec Quatennens, ça c'est fait très vite", a-t-il conclu en allusion au député de La France insoumise condamné mardi à quatre mois de prison avec sursis pour violences conjugales. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence ci-dessus.

Jean-Pierre Elkabbach
Jean-Pierre Elkabbach
"Vous avez beaucoup souffert ?" : Quand Jean-Pierre Elkabbach interrogeait Anne Sinclair sur sa relation avec Dominique Strauss-Kahn
Mort de Jean-Pierre Elkabbach : Les punchlines cultes de l'intervieweur politique
"Une caricature du Juif dans les années 40" : Jean-Pierre Elkabbach accuse "Les Guignols" d'antisémitisme sur i24News
Voir toute l'actualité sur Jean-Pierre Elkabbach
Autour de Jean-Pierre Elkabbach
l'info en continu
Julien Fébreau en discussions avec les stands, immersion avec Charles Leclerc, "dispositif XXL" à Monaco... Gros plan sur la saison 2024 de Formule 1 sur Canal+
Sport
Julien Fébreau en discussions avec les stands, immersion avec Charles Leclerc,...
Audiences access 20h : Cyril Hanouna et "TPMP Week-end" puissants sur C8, Yann Barthès et "Quotidien" largement dominés sur TMC
Audiences
Audiences access 20h : Cyril Hanouna et "TPMP Week-end" puissants sur C8, Yann...
Audiences access 19h : Nagui et "N'oubliez pas les paroles" dégringolent sur France 2, "Ici 19/20" sur France 3 leader des audiences
Audiences
Audiences access 19h : Nagui et "N'oubliez pas les paroles" dégringolent sur...
Audiences : Quel score pour le concert des Enfoirés 2024 sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le concert des Enfoirés 2024 sur TF1 ?
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
TV
Les Enfoirés 2024 : Voici la liste de toutes les chansons du concert
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des "Petits meurtres d'Agatha Christie" sur France 2
TV
"C'est une histoire de gros sous..." : Arthur Dupont regrette l'arrêt brutal des...