"Je rentre chez moi avec son scalp" : Un Français dérape devant Edouard Philippe en direct sur LCI

Partager l'article
Vous lisez:
"Je rentre chez moi avec son scalp" : Un Français dérape devant Edouard Philippe en direct sur LCI
"La Grande Explication" © LCI
Mercredi soir sur LCI, "La Grande Explication" a été marquée par des échanges tendus entre des anonymes et Edouard Phillippe.

Un échange sans filtre. Hier soir, LCI diffusait le troisième numéro de "La Grande Explication", présenté par David Pujadas, un débat en direct dans lequel le Premier ministre était invité à dialoguer avec 10 Français sur leurs préoccupations. Des anonymes en majorité exaspérés comme la teneur des échanges, parfois tendus ou tutoyant l'irrespect à l'égard du chef du gouvernement, l'a montré.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir
TV
"En famille" : M6 déprogramme le prime inédit ce soir

"C'est la taxe sur le grattage de cul"

Parmi ces témoins d'un soir, Alexandre Callet, un restaurateur originaire de Rueil-Malmaison, s'est fait remarquer lors de son intervention. Exaspéré par les taxes, il s'est d'emblée vanté d'avoir mis au point de son côté un nouvel impôt, "une taxe d'une grande innovation", comme il l'a qualifiée : "la TSGC". "C'est la taxe sur le grattage de cul. 5 euros par grattage, pour tous les Français. On va embaucher un million de fonctionnaires qui vont aller chez l'habitant pour surveiller que la taxe est payée", a-t-il détaillé sans se départir de son sérieux face à un Edouard Phillippe affichant une moue pour le moins dubitative.

Il a ensuite joint le geste à la parole en sortant un billet de 5 euros de sa poche et en se frottant le postérieur avec. "Voilà, je dois 5 euros au Trésor public", a fièrement annoncé le professionnel. Invité par David Pujadas à se recentrer sur son cas personnel, Alexandre a déploré en tant que chef d'entreprise le poids des prélèvements de l'Etat sur les salaires. "Non seulement on prélève plus d'impôts qu'ailleurs, mais en plus, on ne règle pas notre dette", a convenu le Premier ministre.

"Porter ses couilles"

Usant toujours d'un langage direct pour exprimer son exaspération, le restaurateur a ensuite résumé sa pensée en ces termes : "J'ai l'impression qu'on a une classe politique qui se tient aujourd'hui par la barbichette. Vous vous regardez tous et puis vous espérez qu'il y en ait un à un moment donné, excusez-moi monsieur le ministre, qui va porter ses couilles, bordel, qui va dire stop, on est en train de crever".

Alexandre Callet a poursuivi sur sa lancée en estimant qu'à l'avenir, chaque homme ou femme politique devrait être escorté d'un garde du corps compte tenu du ras-le-bol général. "On a pu voir des maisons brûlées et je pense que les gens vont commencer...", a-t-il dit, avant d'être interrompu par David Pujadas qui l'a invité à ne pas attiser le climat de violence actuel. Peine perdue, puisque quelques minutes plus tard, le témoin a avoué à Edouard Phillippe sur le ton de la confidence : "Je m'étais dit, je viens voir le Premier ministre, je rentre chez moi avec son scalp ce soir. Je vous le dis clairement".

"Faisons attention à nos expressions"

Et David Pujadas de le rappeler de nouveau à l'ordre : "Beaucoup de choses sont prises au pied de la lettre en ce moment. (...) Dites que vous espérez le convaincre peut-être". Alexandre Callet a qualifié sa phrase d'"expression politique (...) respectueuse", semblant ainsi signifier qu'il avait voulu utiliser une métaphore. Dans l'intervalle, le Premier ministre a pu de son côté exposer son point de vue dans le détail.

Enfin, un peu plus tard, à la faveur du passage de relais à un autre interlocuteur, David Pujadas a une fois de plus mis en garde : "On peut tout dire, mais avec le respect. Faisons attention à nos expressions, encore une fois, il y a un contexte particulier. Même au figuré quand les expressions sont violentes, ça peut porter à confusion", a averti le journaliste de LCI. A noter que cette soirée a été une nouvelle fois très suivie puisque "La Grande Explication" a réuni en moyenne 848.000 téléspectateurs (4,2% de PDA) selon Médiamétrie. puremedias.com vous propose de revoir une partie de cet échange.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Nihilistic girl

Il était peut-être vulgaire, mail avait raison.
C'est encore une diversion de la caste et de ses obligés, dont le paillasson Pujadas est le parfait représentant...
Comment attirer l'attention de quelqu'un qui n'a aucun problème d'argent, aucun problème de violence physique à supporter et qui peut décider en 1 claquement de doigts de vous dépouiller des 10€ de marge que vous aviez à la fin de chaque mois?
La "violence" des mots est bien le pire qui puisse arriver au PM, alors arrêtons un peu nous indigner à chaque fois qu'on nous l'ordonne...
Ces gens-là doivent bien rigoler chez eux, quand ils voient que les français les défendent : "cette bande de guignols, on les dépouille et ils nous soutiennent, alors continuons à fond!"



max

un illuminé que LCI a choisi pour représenter 10 français face au premier ministre. résultat émission agressive et vulgaire qui a peut être apportée de l'audience mais sinon rien d'autres que banaliser la violence et la haine.



JEAN PASSE

?http://image.noelshack.com/...
LA RESEMBLANCE AVEC LANDRU EST FRAPANTE



JEAN PASSE

ET AUSSI CELE DES FRANC MACON S



JEAN PASSE

IL A LA TETE DE LANDRU ...



JEAN PASSE

LANDRU N AIME PAS LES FRANCAIS



Tom Marbroz

Quand on donne la parole à la beauferie....



Matthew Earthman

belle brochette de moutons ici ... le désespoir entraine la violence , point barre !



A French

Macron tient les ficelles depuis le début de son mandat. Le Premier Ministre n'est plus qu'un laquais depuis longtemps sous cette Ve République. On nous expliquait auparavant que le président de la République représentait la France à l'étranger et le PM s'occupait de la politique intérieur, depuis Sarkozy je dirais c'est beaucoup moins le cas. Peut-être aussi pour ça que la fonction a perdu son aura et sa respectabilité. Quelque part, Chirac avait bien compris que moins un président en faisait ou en disait, moins il s'exposait à l'impopularité.



Jon75

Je vois plus notre premier ministre se démener quoique, depuis le début de l'année, c'est le président de la République, qui tient les ficelles.



A French

En même temps, la culture du Chef se perd ces derniers temps..



Mento

Et lorsque tu connais la population du Rueil Malmaison une des villes les plus riches de la RP , ce type est un guignol



manubr11

Comment peut-on "exiger" du respect quand on en a soi-même aucun ?



max

Alexandre Callet en plus d'être vulgaire, a déjà montré toute sa bêtise en
2011 il voulait se présenter à la présidentielle en 2012
https://www.20minutes.fr/pa...

2016 il était fier d'afficher devant son petit restaurant, un panneau "chiens acceptés et banquiers interdits" ce qui est bien entendu illégal mais rappelle surtout les "interdits aux noirs" ou les "interdits aux juifs".
http://www.lefigaro.fr/soci...

honte à LCI et Pujadas d'inviter un tel énergumène vulgaire, agressif et idiot.



Nono

Quand la forme discrédite le fond... je ne pense pas que se soit un service rendu au dialogue/débat.



Jon75

Quel manque de respect venant de cette minorité indisciplinée envers le Chef du Gouvernement, ce n'est pas leur pote.



Spontex EM24 RN21 LR13,5

Ingrid Levavasseur était sublime hier soir. On peut l'apercevoir dans la vidéo.



Ysabel

Et apart ca, il y a eu des trucs interessants quand même dans cette émission ????



Minimum

Un scalp de chauve c'est un bout de peau rien de plus.



La Sardine

Je n'ai pas la même lecture que vous, d'abord tous n'étant pas des gilets jaunes. Ensuite le chef d'entreprise (restauration) était en effet vulgaire dans ses propos, jusqu'à vouloir le scalp d'E Philippe : inacceptable. Dans le fond il exprimait quelque-chose de compréhensible mais discrédité par son vocabulaire.

Ce qui m'a frappé c'est quand Levavasseur demande l'amnistie pour tous, le 1er ministre lui demande si tous c'est y compris ceux qui ont saccagé des bâtiments, ceux qui se sont acharnés sur les forces de l'ordre (et je rajoute les policiers qui ont deconné) et la elle dis ben non, enfin oui mais non : preuve qu'un discours ce n'est pas que des slogans des idées qui s'enchaînent sans cohésion entre elles. Bref, elle a du boulot pour me convaincre.

Mais c'était intéressant quand même.



Camille Nales

Il aurait pu aussi nous dire ce qu'il pense de ce restaurateur qui a eu son resto brûlé deux fois depuis qu'il a critiqué les gilets jaunes.



Camille Nales

Dérape ? C'est peu dire. J'ai pas regardé longtemps, bêtise, vulgarité, agressivité, fake news, ça résume bien les gilets jaunes de ce débat. Pujadas n'a pas su tenir son débat, même Hanouna fait mieux. Les médias tjrs très complaisants avec les gilets jaunes peu importe ce qu'ils font ou ce qu'ils disent !



ALEXANDRE CALLET

En accord total avec cet article me concernant. Je parlerai néanmoins de derapage contrôlé. Il fallait le brusquer. Notre pays vit une catastrophe economécon et social. Le gouvernement pensera a deux fois avant d'inventer une nouvelle taxe.
Excellente journée à tous.
Alexandre Callet



Mento

Alexandre Callet, restaurateur, aurait surtout pu nous dire ou est passée la baisse de la TVA dans la restauration.



Wheelman69100

C'est pas avec ce genre de personnage que la France va avancer ... il n'a pas servi la cause des JG hier, mauvaise pub encore une fois ... que dans la surenchère, le mépris et la violence ... c'était irrespectueux de sa part. Malheureusement avec ce genre de propos il a tout été sauf convaincant on aurait dit une parodie ...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les patrons"
TV
Jean-Luc Lemoine tacle C8 après son départ : "Je n'ai vu ni les projets, ni les...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Faustine Bollaert (TV Notes 2019) : "'Ca commence aujourd'hui' est la preuve qu'il faut laisser du temps en télé"
TV Notes
Faustine Bollaert (TV Notes 2019) : "'Ca commence aujourd'hui' est la preuve qu'il...
"La folle équipe" : Cartman termine nu avec Yoann Riou dans la cabine de commentaires de L'Equipe
TV
"La folle équipe" : Cartman termine nu avec Yoann Riou dans la cabine de...
David Pujadas (TV Notes 2019) : "La télé d'aujourd'hui est beaucoup plus indépendante"
TV Notes
David Pujadas (TV Notes 2019) : "La télé d'aujourd'hui est beaucoup plus...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Vidéos Puremedias