"Kaamelott", le film : Alexandre Astier pousse un coup de gueule

Partager l'article
Vous lisez:
"Kaamelott", le film : Alexandre Astier pousse un coup de gueule
Par Kevin Boucher Rédacteur
Chef de la rubrique audiences, Kevin Boucher est diplômé de lettres modernes et de sciences du langage. Passionné de télévision, de séries, de littérature et de cinéma.
Alexandre Astier dénonce le comportement de certains partenaires du film "Kaamelott"
Alexandre Astier dénonce le comportement de certains partenaires du film "Kaamelott" © Abaca
Dans un long tweet, Alexandre Astier a expliqué les raisons du retard de l'adaptation cinématographique de sa série "Kaamelott".

Le film "Kaamelott" verra-t-il le jour ? Depuis l'arrêt de la série culte de M6 en octobre 2010 après six ans à l'antenne, les fans rêvent d'un long métrage issu du programme médiéval. Alexandre Astier, le créateur, a ainsi affirmé qu'un film verrait le jour dans les prochaines années et qu'il travaillait d'arrache-pied dessus. Mais ce projet prend beaucoup de retard, ce qui agace particulièrement Alexandre Astier. Hier, celui qui campait le roi Arthur dans la série a donné plus d'informations dans un long tweet, depuis supprimé.

À lire aussi
Philippe Lacheau refuse de jouer Jean-Luc Delarue dans un biopic en préparation
Cinéma
Philippe Lacheau refuse de jouer Jean-Luc Delarue dans un biopic en préparation
Box-office : Les 30 films qui ont dépassé les 10 millions d'entrées en France
Cinéma
Box-office : Les 30 films qui ont dépassé les 10 millions d'entrées en France
Cinéma : 15 millions d'entrées vendues en janvier, un fort effet "Avatar"
Cinéma
Cinéma : 15 millions d'entrées vendues en janvier, un fort effet "Avatar"

"M6 est plus que jamais aux côtés de 'Kaamelott'"

"En temps normal, ces machins-là devraient rester derrière le rideau. Mais je lis tellement de choses confuses (même jusque dans la presse) à propos de la suite de Kaamelott que je vais tout de même écrire quelques lignes" a-t-il débuté, en rejetant un possible problème de fonds. "À ceux qui projettent d'incendier M6, je propose de freiner des quatre fers : la chaîne est, plus que jamais, aux côtés de Kaamelott et de sa suite. M6 est demandeuse de cette suite, impatiente et aussi triste que moi de l'embarras regrettable dans lequel se trouve le projet" a poursuivi Alexandre Astier.

La motivation n'est pas non plus le problème, a-t-il assuré. "J'aime Kaamelott, j'ai la suite (et la fin) de l'histoire dans la poche, et je suis triste tous les jours que Dieu fait de ne pas être encore en mesure de la tourner" a-t-il écrit. "Ça me peine, ça m'énerve et je trouve ça terrible d'avoir inventé un décor et d'être dans la position écoeurante de m'y voir interdit d'accès" a continué Alexandre Astier avant de dénoncer le comportement de certains partenaires sur le film.

"C'est la gerbe"

"Pour faire simple, les contrats actuels m'obligent à travailler dans un contexte ridicule ; la situation a tellement changé depuis 2004 qu'il me semble impensable de me lancer dans dix ans de production (une trilogie cinéma et un spin-off Résistance) dans de telles conditions, tenu de simuler une collaboration avec certains dont l'incompétence éditoriale en ce qui concerne Kaamelott frôle le cynisme absolu et dont l'ahurissante cupidité est l'ultime solution de sortie. C'est la gerbe, croyez-moi" a lâché le créateur de la série.

"C'est la gerbe mais c'est comme ça. Je me bats et me battrai bec et ongles pour avoir le droit de faire Kaamelott dans des conditions qui me conviennent (c'est quand même bibi qui bosse le plus sur cette affaire, il faut pas déconner), honnêtes, équitables et où les moyens ne sont utilisés qu'à faire un beau film, pas à raquer des péages" a continué Alexandre Astier dans ce long tweet.

"Je ferai tout pour que 'Kaamelott' existe"

"Je m'occupe de tout et je vous promets que je ferai tout pour que Kaamelott existe. J'ai trente-neuf ans dans quelques jours, j'ai encore quelques années avant qu'Arthur ne soit plus raccord. J'ai le temps. Vous aussi d'ailleurs ; statistiques à l'appui, je n'ai à m'excuser qu'auprès des plus de soixante-seize ans qui risquent, eux, peut-être, de louper la fin... Moi, je m'engage à me grouiller, eux, à arrêter de fumer, manger sain et marcher trente minutes par jour et tout va bien se passer" a-t-il conclu, avec humour.

Alexandre Astier
Alexandre Astier
Autour de Alexandre Astier
  • Jamel Debbouze
  • Franck Dubosc
  • Alain Chabat
  • Elie Semoun
  • Edouard Baer
  • Alain Delon
  • Bruno Solo
  • Audrey Fleurot
  • Adriana Karembeu
  • Zinedine Zidane
  • David Beckham
  • Francois Rollin
  • Valerie Karsenti
  • Geraldine Nakache
  • Kaamelott
l'info en continu
"C'est une invention à 100%" : Enorme incompréhension entre Bertrand Latour et Igor Tudor en conférence de presse
TV
"C'est une invention à 100%" : Enorme incompréhension entre Bertrand Latour et...
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
TV
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la CNIL pour son palmarès des hôpitaux
Presse
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la...
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne sur la plateforme de streaming
Audiences
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne...
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs semaines"
TV
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs...
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette réalisée sur... France Inter
Radio
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette...