"Koh-Lanta" annulé : "Ce n'est pas assuré, ALP porte la conséquence financière", explique Alexia Laroche-Joubert

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta" annulé : "Ce n'est pas assuré, ALP porte la conséquence financière", explique Alexia Laroche-Joubert
Alexia Laroche-Joubert évoque l'impact financier de l'annulation de "Koh-Lanta"
La patronne d'Adventure Line Productions est revenue sur l'annulation de la saison qui devait être diffusée à la rentrée sur TF1.

La rentrée de TF1 se fera sans "Koh-Lanta". Le jeu d'aventure produit par ALP devait comme chaque saison faire son retour au mois de septembre, mais une agression sexuelle présumée sur le tournage de la saison à venir a poussé la chaîne et la production à décider de tout annuler. Les candidats ont été rapatriés en France, et la justice examine actuellement la plainte déposée par la victime présumée.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Ce qu'on voulait éviter, c'est un impact d'image"

Cette annulation est un coup dur pour TF1, privée de l'un de ses formats les plus puissants, mais aussi et surtout pour ALP. Invitée hier du "Quart d'heure médias" de puremedias.com, sa patronne Alexia Laroche-Joubert s'est exprimée sur l'impact majeur de cette annulation, expliquant que ce n'était pas l'impact financier qui avait été pris en compte dans un premier temps.

"Ce qu'on voulait éviter, c'est un impact d'image. Denis Brogniart l'a extrêmement bien expliqué sur les réseaux sociaux, en disant qu'il ne se voyait pas du tout animer un programme chaleureux, familial de divertissement avec cette histoire. Et c'est l'une des raisons qui nous a amenés à prendre cette décision - même si on ne sait pas du tout ce qui s'est passé, c'est parole contre parole", a commencé Alexia Laroche-Joubert.

l A VOIR : Le #QHM complet d'Alexia Laroche-Joubert

"Les conséquences financières, c'est notre rôle de producteur d'assurer quelque fois tout ça"

"Après, sur les conséquences financières, très clairement, on porte la conséquence financière. Non, ce n'est pas assuré", a ensuite clarifié la patronne d'ALP. Pour autant, elle n'envisage pas de se retourner contre le ou la candidat(e) qui serait responsable de l'annulation de la saison. "Très sincèrement, je me vois mal me retourner contre une personne physique. Ca serait une personne morale, évidemment, ça serait différent. Donc là, au moment où je vous parle, non. Je ne sais pas du tout comment ça va se passer : on a donné tous les rushs à la justice, elle fait son travail, et après, il sera toujours temps de voir ce qui se passe", a-t-elle ajouté, avant de revenir sur les raisons qui l'avaient poussée à annuler la saison.

"Ce qui était important, c'était de réagir le plus humainement possible et le plus rapidement possible. Parce que beaucoup de gens se sont étonnés de la rapidité de la décision. Mais on n'allait pas laisser des gens sur une île déserte, sur laquelle ils n'étaient pas nourris. Je ne voyais pas bien ce que j'allais faire des deux premiers épisodes qu'on avait tournés. C'était une décision très murie. Mais les conséquences financières, c'est notre rôle de producteur d'assurer quelque fois tout ça", a-t-elle conclu.

Quant aux conséquences financières pour TF1, la productrice a avoué qu'elle ne disposait pas des éléments pour les évaluer. "Il faut leur demander. On ne touche rien sur la publicité, c'est la chaîne qui touche. La seule chose que je peux en déduire, c'est que c'est un programme qui a une vraie valeur !", a-t-elle glissé. puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias