"Koh-Lanta" annulé : Eddy Guyot sort du silence et clame son innocence

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta" annulé : Eddy Guyot sort du silence et clame son innocence
"Koh-Lanta"
"Koh-Lanta" © TF1
Le candidat accusé d'agression sexuelle a pris la parole dans "Closer" ce vendredi.

Il sort du silence. Dans "Closer" ce vendredi, Eddy Guyot, le candidat de "Koh-Lanta" accusé d'agression sexuelle, prend la parole pour clamer son innocence. La semaine dernière, ALP, la société de productions du jeu de TF1, avait annoncé l'annulation du tournage de la prochaine saison après des "faits susceptibles de relever d'une agression sexuelle". Candide Renard, une aventurière du jeu, avait ensuite déposé plainte dimanche pour ces faits. A son retour en France lundi matin, Eddy Guyot avait été placé en garde à vue, avant d'être libéré quelques heures plus tard. Selon l'AFP, le parquet de Nancy a ouvert mercredi une information judiciaire à l'encontre du candidat incriminé.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison prochaine"
Interview
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison...

"Quand j'étais seul à l'hôtel, j'ai sérieusement songé à me suicider"

Dans le journal people, Eddy Guyot tient à donner sa version des faits : "Tous les soirs, j'ai dormi entre un homme et la paroi de la cabane. Candide, elle, était plus loin. Quand les caméramans sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ca a été filmé et ça me disculpe complètement". Il précise qu'à son réveil, la jeune femme est "partie derrière la cabane" et qu'il est "resté dans la hutte" pour "se rendormir". Il ajoute s'être réveillé de nouveau "en entendant une des filles se plaindre" car elle "n'était pas bien", apprenant ensuite que "Candide n'allait pas bien non plus". "J'ai pris la torche et suis allé la voir. Les caméramans sont toujours là, et à aucun moment, elle ne m'accuse de quoi que ce soit. Le médecin arrive et je retourne me coucher avec le reste de la tribu", continue le candidat, avant d'expliquer avoir été "sorti du jeu" une heure et demie plus tard.

"Ils m'ont sorti du jeu et m'ont isolé dans un hôtel où je suis resté quatre jours. Ca a été un calvaire. Je suis passé par tous les sentiments : la haine, la déception, la honte, la colère...", confie Eddy Guyot, lâchant : "Quand j'étais seul à l'hôtel, j'ai sérieusement songé à me suicider. Si j'avais eu un couteau, je me serais coupé les veines. On m'aurait accusé d'une bagarre, j'aurais plaidé coupable tout de suite, mais on m'accuse d'agression sexuelle..."

"J'en veux à la production"

Pour celui qui est défendu par maître Jérémie Assous, Candide Renard l'accuse d'agression sexuelle parce que "c'est une gamine" et qu'elle "n'a pas mesuré l'ampleur de ses accusations". "Elle a dû se dire qu'on allait juste me sortir du jeu et qu'elle allait, elle, sauver sa place. Je pense qu'elle fait ça par stratégie. Elle savait que sa place était en danger au prochain conseil", assure Eddy Guyot, avant de revenir sur la version des faits de sa présumée victime : "Elle m'accuse de l'avoir embrassée. Elle dit qu'elle a senti ma barbe et que j'ai passé ma main sous son pull. Tout ça est faux !"

Enfin, l'ex-participant de "Koh-Lanta" pointe du doigt la responsabilité de la production, estimant "qu'ils prennent le parti de Candide en refusant de communiquer les éléments qui (le) disculpent comme les témoignages des personnes présentes". "Comme s'ils voulaient que je sois coupable pour pouvoir faire jouer leur assurance", lance Eddy Guyot, ajoutant : "J'en veux à la production d'avoir agi sans discernement et de manière excessive. Ils ont gâché l'aventure de dix-huit autres candidats ! (...) Il leur aurait suffit de nous sortir du jeu pour éviter cela aux autres."

Contactée par puremedias.com, la production fait savoir que les images en sa possession ont été transmises au Parquet de Nancy, dans le cadre de la procédure de l'information judiciaire.

Sur le même thème
l'info en continu
RMC : L'émission de Philippe Lellouche s'arrête
Radio
RMC : L'émission de Philippe Lellouche s'arrête
Microsoft remplace ses journalistes par des robots
Internet
Microsoft remplace ses journalistes par des robots
Audiences mai : TF1 reprend des couleurs, F2 se tasse, F3, M6, BFMTV, les RMC et LCI en forme, F4 au plus bas
Audiences
Audiences mai : TF1 reprend des couleurs, F2 se tasse, F3, M6, BFMTV, les RMC et...
Stéphane Rotenberg débarque sur RTL le 6 juillet
Radio
Stéphane Rotenberg débarque sur RTL le 6 juillet
France 3 : "Jouons à la maison" en quotidienne dès aujourd'hui à 20h40
Séries
France 3 : "Jouons à la maison" en quotidienne dès aujourd'hui à 20h40
"Un si grand soleil" de retour aujourd'hui à 20h45 sur France 2
Programme TV
"Un si grand soleil" de retour aujourd'hui à 20h45 sur France 2
Vidéos Puremedias