"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?
Cette saison se déroule une nouvelle fois aux Fidji
Cette saison se déroule une nouvelle fois aux Fidji © PHILIPPE LE ROUX / ALP / TF1
Dénicher la perle rare sur laquelle les aventuriers vont devoir survivre pendant une quarantaine de jours ne s'improvise pas.

"La question coulisses de puremedias.com". Que serait "Koh-Lanta" sans ses îles paradisiaques, personnages à part entière du jeu d'aventure de TF1 ? La saison 20, lancée vendredi dernier et diffusée exceptionnellement ce jeudi soir, se déroule cette année encore aux Fidji, un endroit du monde loin d'être un rendez-vous en terre inconnue pour Adventure Line Productions. Et pour cause, c'est la quatrième fois d'affilée que la production y pose ses caméras. Mais comme l'a expliqué la patronne d'ALP, Alexia Laroche-Joubert, invitée ce mois-ci de l'émission "#QHM", le quart d'heure médias de puremedias.com, "cela devient de plus en plus difficile de trouver des destinations qui soient sécuritaires".

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Après un focus sur le processus de sélection des candidats de l'émission, la question coulisses de puremedias.com s'intéresse cette semaine aux différentes étapes qui président au choix d'une destination. Celle-ci est déterminée six mois en amont du tournage. Et les contraintes à prendre en compte sont nombreuses selon Julien Magne, producteur de "Koh-Lanta" et directeur des programmes d'ALP : "Il faut que la destination ait des îles inhabitées et sauvages, mais aussi des infrastructures permettant d'accueillir l'équipe de tournage (environ 120 Français), avec des temps de trajet acceptables depuis la base jusqu'aux différents sites de jeux, au conseil et aux camps concurrents".

Les statistiques de risques de catastrophe naturelle pris en compte

"Il est impératif que le site de tournage ait une situation géopolitique stable. Nous prenons également en compte les statistiques de risques de catastrophe naturelle qui doivent être faibles pour la sécurité de tous (membres de la production, équipe technique et aventuriers). Enfin, la destination doit impérativement avoir des infrastructures médicales dont un hôpital aux normes internationales et des moyens dédiés aux évacuations sanitaires, disponibles H24, 7 jours/7", indique Julien Magne.

Outres les aspects esthétiques et pratiques, la météo locale est également un critère de choix même si, comme en convient le responsable, "il est de plus en plus difficile d'avoir des statistiques fiables sur ce point avec les dérèglements climatiques". Une équipe réduite (producteur, producteur des jeux, responsable de la sécurité...) se rend sur place un mois avant le début du tournage pour les ultimes repérages.

"Aucun aménagement particulier"

Toute la difficulté consiste à trouver un environnement suffisamment sauvage sans être pour autant hostile, car la production ne procède à "aucun aménagement particulier" des îles. "La seule intervention que nous faisons est dans un but sécuritaire. En effet, pour la sécurité des aventuriers mais aussi des techniciens présents sur les camps, nous demandons aux locaux d'enlever les cocos qui pourraient tomber de l'arbre et les blesser grièvement", confie Julien Magne.

Cependant, l'équipe s'assure que "les denrées sur les îles soient équitables", ce qui peut passer par exemple par des plantations de manioc. "Et dans un souci d'écologie et de préservation de la faune et la flore, nous ne procédons pas à une déforestation parce qu'un arbre pourrait gâcher un plan d'un paysage de rêve... Bien au contraire, nous nettoyons les plages sur lesquelles s'échoue toute la pollution de l'homme", affirme le producteur.

Découvrez les explications en vidéo d'Alexia Laroche-Joubert, invitée de #QHM, sur le choix des Fidji pour cette nouvelle saison de "Koh-Lanta" :

Alexia Laroche-Joubert dans #QHM © Puremédias
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Samantha Jade France

Ce serait bien que Pure Médias filme les coulisses de Koh-Lanta de la même manière qu'ils ont filmés les coulisses de l'un des épisodes de la Carte aux trésors il y a quelques semaines.



Simsoland2

et pourquoi ne parlez vous toujours pas de l'immense camp de base aménagé par la production et qui en fait justifie quils restent depuis des années aux Fidji car c'est ça la vraie raison, expliquée pourtant dans pleins ditws



Sanmibor

Et on pourrait voir le "behind the scenes", l'installation de la citerne, le boulot des équipes de caméras et techniciens sur places..?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias