"Koh-Lanta" : Mohamed révèle l'existence d'un pacte financier secret entre candidats, la production lui répond

Partager l'article
Vous lisez:
"Koh-Lanta" : Mohamed révèle l'existence d'un pacte financier secret entre candidats, la production lui répond
Mohamed Derradji dans "Touche pas à mon poste" sur C8 © C8
L'ex-candidat du jeu d'aventure de TF1 était l'invité de "Touche pas à mon poste" hier sur C8.

Les candidats de "Koh-Lanta" concluent-ils des pactes secrets pendant, voire même avant l'aventure ? C'est ce qu'a laissé entendre hier Mohamed Derradji, ex-candidat malheureux des éditions "Pacifique" en 2005 et du "Choc des héros", une version All-stars, en 2010.

À lire aussi
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
TV
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la...
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
TV
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
Masters 2021 de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les maestros présents... et les absents
TV
Masters 2021 de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les maestros présents......
L'INA va lancer une nouvelle émission politique pour la présidentielle de 2022
TV
L'INA va lancer une nouvelle émission politique pour la présidentielle de 2022

"En 2005, on l'a fait, on ne se le cache pas"

Invité mercredi soir dans "Touche pas à mon poste" sur C8, Mohamed Derradji a en fait réagi à une rumeur relayée par Cyril Hanouna à l'antenne selon laquelle il existerait un "pacte à quatre pour gagner chacun 25.000 euros" entre plusieurs candidats de la saison en cours de diffusion sur TF1. "Ça existe, ça a existé", a ainsi commenté Mohamed Derradji au sujet de ces pactes financiers secrets. "En 2005, on l'a fait, on ne se le cache pas, on l'a fait avec Clémence, on l'a fait avec Coumba. On savait qu'on allait arriver à plusieurs en finale, on ne voulait pas qu'il y en ait qu'un qui prenne le gain. Du coup, on l'a partagé à cinq. On a partagé 110.000 euros", a déclaré l'ancien candidat devenu célèbre pour avoir voulu occire une chèvre à la machette lors de cette même édition. Il a précisé un peu plus tard que la production de l'émission, Adventure Line Productions (ALP), ignorait sans doute l'existence de ce pacte secret.

"Le téléspectateur est dupé complet"

Un aveu qui a surpris Charlotte, ancienne candidate de "Koh-Lanta" en 2020, également présente sur le plateau du talk-show hier. "Je suis assez étonnée parce que la production vient nous voir, le producteur vient nous voir en nous menaçant: 'Si vous faites ça, vous verrez, plus jamais vous referez 'Koh-Lanta''", a-t-elle raconté. "Ca décrédibilise l'aventure", a pour sa part réagi Géraldine Maillet. "Au contraire, ça donne une valeur à l'aventure, ça a un côté solidaire", s'est défendu Mohamed Derradji, rappelant que cette affaire remontait à 16 ans. "Ca décrédibilise complètement parce que c'est une stratégie sous-jacente. Le téléspectateur ne le sait pas. Il est dupé complet. Il ne va pas comprendre ce qu'il va se passer", a renchéri Charlotte.

Un peu plus tard, Mohamed Derradji a souligné la question des alliances secrètes entre candidats se posait avec plus d'acuité pour les éditions "All-stars" de "Koh-Lanta". "Avant de partir, les candidats savent qui est casté. Ils se passent des coups de fil entre-eux : 'Moi je pars, on se met ensemble. On fait une alliance'. Ils se connaissent tous !", a raconté l'ex-candidat du jeu d'aventure.

"Je trouve cela dommage et triste si c'est vrai"

Jointe par puremedias.com, Alexia Laroche-Joubert, patronne d'ALP, affirme avoir découvert hier comme les téléspectateurs le supposé pacte financier passé entre Mohamed, Clémence et Coumba en 2005. "Je trouve cela dommage et triste si c'est vrai", a-t-elle commenté, confirmant que "le règlement l'interdit", même si dans les faits, la production ne peut décider de l'usage que le gagnant fera de ses 100.000 euros. "On les met aussi en garde contre le fait que certaines promesses faites durant le jeu peuvent ne pas être honorées après", glisse-t-elle.

Au sujet des risques plus spécifiques d'alliances entre les candidats "All-Stars" avant même que ne débute le jeu, Alexia Laroche-Joubert se veut rassurante. "C'est justement parce qu'on est bien conscient de ce risque qu'on a mis en place un certain nombre de procédures", rappelle-t-elle. Parmi celles-ci, le fait de prévenir seulement quelques jours avant le départ chaque candidat sélectionné, sans lui indiquer quels autres aventuriers participeront à l'aventure, ou encore d'emmener plus de personnes que le nombre de participants prévu.

"Plus que l'argent, ce que ces aventuriers veulent, c'est le titre !"

"La mécanique même du jeu est pensée pour perturber voire casser d'éventuelles alliances entre candidats, surtout avec des vieux briscards comme ceux des saisons All-Stars", ajoute la productrice de "Koh-Lanta". Et de citer pêle-mêle les colliers d'immunité, les conseils d'immunité surprises ou les éliminations immédiates après certaines épreuves. Pour preuve de l'efficacité de ces dispositifs voués à créer des "péripéties", Alexia Laroche-Joubert cite l'alliance des femmes ayant récemment volé en éclats dans l'édition en cours de diffusion. Avant de conclure : "Plus que l'argent, ce que ces aventuriers All-Stars veulent encore plus, c'est le titre ! Leur graal, c'est le totem !".

Koh-Lanta
Koh-Lanta
"Koh-Lanta" : Jade s'effondre en larmes et menace de quitter l'aventure
"Tu n'es pas Teheiura !" : Coumba recadre sèchement Sam au conseil dans "Koh-Lanta"
"J'ai été exécrable !" : Coumba implore le pardon de Candice après son comportement dans "Koh-Lanta"
Voir toute l'actualité sur Koh-Lanta
Autour de Koh-Lanta
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive le mardi 16 novembre
Programme TV
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive...
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
TV
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la...
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Programme TV
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique" de CNews
Politique
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique"...
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
TV
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom