"L'Amie Prodigieuse" : La série italienne événement arrive le 13 décembre sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
"L'Amie Prodigieuse" : La série italienne événement arrive le 13 décembre sur Canal+
<span>Elisa Del Genio et Ludovica Nasti</span>
Elisa Del Genio et Ludovica Nasti © Eduardo Castaldo / Fremantle
Il s'agit de l'adaptation du best-seller signé Elena Ferrante, dont l'auteure a elle-même supervisé l'écriture du scénario.

Une histoire d'amitié au long cours. A partir du jeudi 13 décembre à 21h, Canal+ débutera la diffusion d'une nouvelle série, "L'amie prodigieuse", adaptée de l'oeuvre d'Elena Ferrante, dont les quatre tomes se sont écoulés à plusieurs millions d'exemplaires à travers le monde. L'auteure italienne a été étroitement associée à cette co-production signée HBO, Rai Fiction et Timvision. Elena Ferrante, qui se définit comme l'anti-J.K. Rowling et aime cultiver la discrétion, a supervisé l'écriture du scénario par mails interposés.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la &quot;putain d&#039;émission de merde&quot; de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
&quot;Je suis une célébrité, sortez-moi de là&quot; : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

L'action d'"Une amie prodigieuse" se déroule dans le Naples pauvre de la fin des années 50. Deux fillettes se rencontrent sur les bancs de l'école et deviennent d'inséparables amies. Jusqu'à ce que la plus douée des deux, Lila, soit contrainte d'aller travailler avec son père, cordonnier, tandis qu'Elena obtient d'entrer au collège. Première rupture, première blessure... Cinquante ans plus tard, Elena apprend que Lila a mystérieusement disparu. Elle entreprend alors de raconter l'histoire de leur singulière et longue amitié, teintée d'amour et de haine.

Cette première saison, qui se compose de huit épisodes - la chaîne cryptée en diffusera deux par semaine - sera suivie de trois autres qui suivront le fil narratif de la saga littéraire, s'attachant à dépeindre l'évolution des deux héroïnes aux différents âges de la vie, deux décennies durant.

Plus de 150 acteurs et 5.000 figurants, un plateau de tournage de 20.000 mètres carrés

Les producteurs de Wildside ("The Young Pope"), les auteurs Laura Paolucci ("Gomorra") et Francesco Piccolo ("Habemus Papam") ont été aux manettes de cette adaptation qui a tout d'une superproduction. Pour le tournage qui s'est déroulé tournée dans la région de Naples, plus de 150 acteurs et 5.000 figurants ont été impliqués. Le casting a duré huit mois et plus de 8.000 enfants et 500 adultes de toute la région de Campanie ont été auditionnés. Des acteurs professionnels et des amateurs, des enfants et des adolescents ont été repérés dans des écoles de quartier. Les personnages d'Elena et Lila enfants sont interprétés par Elisa Del Genio et Ludovica Nasti, tandis qu'adolescentes elles sont jouées par Margherita Mazzucco et Gaia Girace.

La reconstitution du quartier où évoluent les jeunes filles et leurs familles a nécessité pas moins de 100 jours de travail. L'équipe technique, composée de 150 personnes, a créé un plateau de 20.000 mètres carrés. En outre, 14 bâtiments ont été érigés, avec 5 plateaux d'intérieur, une église et un tunnel. Enfin, environ 1.500 costumes ont été utilisés, mêlant des créations originales et des vêtements anciens.

Dans sa note d'intention, le réalisateur Saverio Costanzo, également co-scénariste, explique : "Mon objectif est que les huit épisodes constituent une histoire unique, et qu'en même temps les thèmes abordés permettent de les distinguer les uns des autres, tant par leur réalisation que par leur structure narrative, influencés par les changements physiques et l'évolution des personnages. L'image, la mise en scène ainsi que les couleurs évoluent et changent au fil de l'histoire".

Canal+
Canal+
"Bonsoir !" : Canal+ arrête l'émission d'Isabelle Ithurburu
Canal+ : "Catherine et Liliane", c'est fini !
Canal+ : Isabelle Moreau avancée à 17h50 à la rentrée
"Gomorra" : La saison 4 dès le 24 juin sur Canal+
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • CNews
  • Michel Denisot
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Audrey Pulvar
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Le petit journal
  • Salut les Terriens !
  • Nicolas Canteloup
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
  • Mélissa Theuriau
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Spontex

Vivement que Canal plus mette la clef sous la porte et laisse les séries événements arriver sur des services plus accessibles.



Pickle Rick

Que de séries événement !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
TV Notes 2019 : &quot;Quotidien&quot;, Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du chroniqueur de l&#039;année
TV Notes
TV Notes 2019 : "Quotidien", Matthieu Delormeau... Le palmarès du talk et du...
Polémique sexiste au &quot;13 Heures&quot; : Ségolène Royal se paie TF1
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" : Ségolène Royal se paie TF1
Netflix augmente ses prix en France
SVOD
Netflix augmente ses prix en France
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : &quot;Notre leitmotiv est d&#039;être toujours au plus proche des préoccupations des gens&quot;
Interview
Jean-Pierre Pernaut (TV Notes 2019) : "Notre leitmotiv est d'être toujours au plus...
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l&#039;interview politique de la matinale d&#039;Yves Calvi
Radio
RTL : Elizabeth Martichoux quitte l'interview politique de la matinale d'Yves Calvi
Polémique sexiste au &quot;13 Heures&quot; de TF1 : Le journaliste reconnait avoir &quot;raté&quot; son sujet sur le football féminin
TV
Polémique sexiste au "13 Heures" de TF1 : Le journaliste reconnait avoir "raté"...
Vidéos Puremedias