"L'heure des pros" : Pascal Praud dénonce un "procès en sorcellerie" après la polémique Claire Nouvian

Partager l'article
Vous lisez:
"L'heure des pros" : Pascal Praud dénonce un "procès en sorcellerie" après la polémique Claire Nouvian
Pascal Praud dans "Touche pas à mon poste" © C8
Le journaliste de CNews est venu s'expliquer sur le plateau de Cyril Hanouna mercredi soir.

La militante écologiste Claire Nouvian a-t-elle été maltraitée sur le plateau de "L'heure des pros" sur CNews lundi dernier ? Celle qui figure sur la liste Place publique-PS aux prochaines élections européennes était invitée à débattre du dérèglement climatique et a été confrontée à cette occasion au scepticisme sur le sujet de Pascal Praud et de ses éditorialistes, parmi lesquels Elisabeth Levy, directrice du magazine "Causeur", avec laquelle le ton est rapidement monté.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Si la séquence a fait l'objet de peu de reprises dans la foulée de sa diffusion, un montage vidéo mis en ligne le soir-même sur Twitter où l'on voit l'invitée cible des invectives de Pascal Praud et d'Elisabeth Levy a en tout cas eu le don de mettre le feu aux poudres. Visionné plus d'un million de fois avant d'être supprimé, il a donné lieu à de nombreux commentaires et détournements, tout en donnant une vision biaisée de cet échange en omettant une partie des attaques de Claire Nouvian, qui avait traité en premier de "dingue" et de "complètement tarée" Elisabeth Levy, comme un article paru dans la rubrique "CheckNews" de "Libération" l'a souligné hier. Dans une vidéo postée sur son compte, Claire Nouvian a estimé avec le recul être tombée dans "un guet-apens climatosceptique".

Plus de 90 signalements auprès du CSA

Comme l'a révélé "Libération" dans son article, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a reçu plus de 90 signalements, "sans qu'on sache si ces plaintes ont été motivées par la diffusion de la séquence montée, ou si elles émanent de personnes ayant vu l'émission", ont relevé nos confrères.

Le principal intéressé, Pascal Praud, était quant à lui invité dans "Touche pas à mon poste" mercredi soir sur C8 pour donner sa vision de cette polémique. L'occasion pour lui de réaffirmer que ses propos climatosceptiques - il avait ironisé sur le réchauffement climatique tout en mettant en avant les températures négatives relevées le matin-même à Paris - relevaient du second degré. "Qui peut considérer que je suis climatosceptique en disant cela ? Je m'amuse, je caricature celui qui le matin dit 'ah ben dis donc, le réchauffement climatique... Il fait -3°C !". Le journaliste a ensuite cité le tweet de la maire de Lille, Martine Aubry, qui a dénoncé sa "diatribe négationniste sur le réchauffement climatique". Jugeant l'emploi du terme "négationnisme" déplacé, Pascal Praud s'est exclamé : "Qu'est-ce-que vous voulez que je réponde à ça ?".

"J'ai été son meilleur attaché de presse"

Sur le fond, le journaliste de CNews a déploré le "procès en sorcellerie" qui lui a été fait en le qualifiant de "misogyne", "sexiste" ou "climatosceptique" ; des qualificatifs qu'il réfute. Rappelant que Claire Nouvian est actuellement en campagne électorale, il a estimé que la militante s'était servie de cette séquence pour faire parler d'elle. "J'ai été son meilleur attaché de presse. Je pourrais presque demander un petit cachet à Place publique". Pascal Praud a enfin fait son autocritique en affirmant qu'il n'avait pas été "très bon pour recentrer et calmer les choses et repartir sur le fond du débat".

Et de déplorer pour conclure l'attitude de Claire Nouvian : "Je pense que pour faire des émissions de télé, il faut être deux ou il faut être trois, ou faut être quatre ou cinq, mais il faut être ensemble, il faut jouer ensemble. Et manifestement, disons-le, on le voit après, on a l'impression d'être un poil piégés. On a quelqu'un qui vient sur le plateau et qui se sert de cet incident pour exister médiatiquement", a observé Pascal Praud. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Pascal Praud
Pascal Praud
RTL : Pascal Praud gagne une demi-heure, Eric Jean-Jean passe en quotidienne
Pascal Praud charge "Quotidien" : "Je suis très étonné que le groupe TF1 laisse perdurer cette émission"
"Les frères Rapetou sont sortis !" : L'improbable coup de gueule de Pascal Praud contre l'Etat sur CNews
Déconfinement : Pascal Praud se paye E. Philippe qui "traite les Français comme des enfants"
Voir toute l'actualité sur Pascal Praud
Autour de Pascal Praud
Sur le même thème
l'info en continu
"Peter Pan" : Jude Law devrait jouer le Capitaine Crochet dans l'adaptation en live-action
Cinéma
"Peter Pan" : Jude Law devrait jouer le Capitaine Crochet dans l'adaptation en...
"Le moins pire pâtissier", "Bientôt mamans"... : 6play mise sur des spin-offs des marques du groupe M6
Internet
"Le moins pire pâtissier", "Bientôt mamans"... : 6play mise sur des spin-offs des...
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
TV
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
Justice
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
Programme TV
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
Vidéos Puremedias