"L'heure des pros" : Pascal Praud dénonce un "procès en sorcellerie" après la polémique Claire Nouvian

Partager l'article
Vous lisez:
"L'heure des pros" : Pascal Praud dénonce un "procès en sorcellerie" après la polémique Claire Nouvian
Pascal Praud dans "Touche pas à mon poste" © C8
Le journaliste de CNews est venu s'expliquer sur le plateau de Cyril Hanouna mercredi soir.

La militante écologiste Claire Nouvian a-t-elle été maltraitée sur le plateau de "L'heure des pros" sur CNews lundi dernier ? Celle qui figure sur la liste Place publique-PS aux prochaines élections européennes était invitée à débattre du dérèglement climatique et a été confrontée à cette occasion au scepticisme sur le sujet de Pascal Praud et de ses éditorialistes, parmi lesquels Elisabeth Levy, directrice du magazine "Causeur", avec laquelle le ton est rapidement monté.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique

Si la séquence a fait l'objet de peu de reprises dans la foulée de sa diffusion, un montage vidéo mis en ligne le soir-même sur Twitter où l'on voit l'invitée cible des invectives de Pascal Praud et d'Elisabeth Levy a en tout cas eu le don de mettre le feu aux poudres. Visionné plus d'un million de fois avant d'être supprimé, il a donné lieu à de nombreux commentaires et détournements, tout en donnant une vision biaisée de cet échange en omettant une partie des attaques de Claire Nouvian, qui avait traité en premier de "dingue" et de "complètement tarée" Elisabeth Levy, comme un article paru dans la rubrique "CheckNews" de "Libération" l'a souligné hier. Dans une vidéo postée sur son compte, Claire Nouvian a estimé avec le recul être tombée dans "un guet-apens climatosceptique".

Plus de 90 signalements auprès du CSA

Comme l'a révélé "Libération" dans son article, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a reçu plus de 90 signalements, "sans qu'on sache si ces plaintes ont été motivées par la diffusion de la séquence montée, ou si elles émanent de personnes ayant vu l'émission", ont relevé nos confrères.

Le principal intéressé, Pascal Praud, était quant à lui invité dans "Touche pas à mon poste" mercredi soir sur C8 pour donner sa vision de cette polémique. L'occasion pour lui de réaffirmer que ses propos climatosceptiques - il avait ironisé sur le réchauffement climatique tout en mettant en avant les températures négatives relevées le matin-même à Paris - relevaient du second degré. "Qui peut considérer que je suis climatosceptique en disant cela ? Je m'amuse, je caricature celui qui le matin dit 'ah ben dis donc, le réchauffement climatique... Il fait -3°C !". Le journaliste a ensuite cité le tweet de la maire de Lille, Martine Aubry, qui a dénoncé sa "diatribe négationniste sur le réchauffement climatique". Jugeant l'emploi du terme "négationnisme" déplacé, Pascal Praud s'est exclamé : "Qu'est-ce-que vous voulez que je réponde à ça ?".

"J'ai été son meilleur attaché de presse"

Sur le fond, le journaliste de CNews a déploré le "procès en sorcellerie" qui lui a été fait en le qualifiant de "misogyne", "sexiste" ou "climatosceptique" ; des qualificatifs qu'il réfute. Rappelant que Claire Nouvian est actuellement en campagne électorale, il a estimé que la militante s'était servie de cette séquence pour faire parler d'elle. "J'ai été son meilleur attaché de presse. Je pourrais presque demander un petit cachet à Place publique". Pascal Praud a enfin fait son autocritique en affirmant qu'il n'avait pas été "très bon pour recentrer et calmer les choses et repartir sur le fond du débat".

Et de déplorer pour conclure l'attitude de Claire Nouvian : "Je pense que pour faire des émissions de télé, il faut être deux ou il faut être trois, ou faut être quatre ou cinq, mais il faut être ensemble, il faut jouer ensemble. Et manifestement, disons-le, on le voit après, on a l'impression d'être un poil piégés. On a quelqu'un qui vient sur le plateau et qui se sert de cet incident pour exister médiatiquement", a observé Pascal Praud. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Kelly Diosi

Ses comportements sont tout bonnement incroyable ! Et ça fait plusieurs années que ça dure ! Il faut être tout simplement malade pour mettre tant de coeur à l'ouvrage à seul dessein d'emmerder les autres !
Sans parler des côtés paranoïaques, où le pauvre voit des multicomptes partout, au moindre mot commun utilisé par 2 profils. Affligeant, mais au fond tout cela n'inspire que pitié, pauvre homme !



Romain Collé

les vôtres sont bien encrassées



Romain Collé

revoyez la séquence, c'est Nouvian qui insulte en premier
Votre cerveau fonctionne t il encore avec l'age ?



Nono

Toujours pas...



koala29

L'article mentionne que c'est justement la "victime" qui a commencé , surtout envers Levy une "tarée" d'où les réponses de cette dernière. Pour le coup, celle hystérique, c'est cette femme qui devrait justement savoir répondre avec des arguments sans problèmes vu qu'elle est plus spécialiste sur le sujet mais qui a donc préférée dire comme réponse les mots "tarée" "dingue" et s'en prendre à eux personnellement que de répondre sur le sujet avec des chiffres, des arguments sérieux. Dommage



Jon75

Le civisme a disparu dans certains quartiers, l'éducation, n'en parlons pas.



Simple Remarque

Le civisme et l'éducation, la violence non !



Ttoune

Emission affligeante ! Comment ne pas s'emporter devant tant de bêtise. Ce n'est pas du journalisme mais du débat de comptoir, d'autant que Claire Nouvian n'a même pas pu se défendre car elle a été tout de suite attaquée dès qu'elle a voulu montrer son désaccord, ce qui était le but de l'émission quand même.
Et non, Praud n'est pas instrumentalisé, il a créé lui même le buzz à son détriment. C'est le retour du bâton !



brako

du calme nono



Jon75

À part la violence, on ne peut rien faire.



Paulbert

La racaille du 16ème.



EiffelNord

Pas convaincu que Praud soit animateur de débat,
c'est plus quelqu'un qui débat lui-même et adore donner son opinion
... ses émissions sont bizarres, ils donnent la parole aux auditeurs sur RTL
et aux "pros" sur Cnews... mais j'ai l'impression de n'entendre que lui et ses idées.



Jon75

Dès septembre, les trottinettes n'auront plus le droit de circuler sur les trottoirs, port du casque obligatoire (comme les vélos et motos), limite d'âge, etc. C'est dans les transports en commun, que c'est un cauchemar, bloquant le passage et certains sièges comme les vélos bloquant les portes, dédicace aux RER.



Jon75

Surtout dans les centres-villes et rues commerçantes, des rues piétonnes oui, mais avec de la verdure, c'est mieux,



Jon75

La disparition des abeilles est inquiétante, au même tire que les fleurs où ils pollinisent. Bref, je n'ai pas besoin d'écouter certaines sornettes sur les liaisons douces, après pour l'agriculture biologique et l'environnement, suis ouvert. Détruire le périphérique serait horrible pour les automobilistes, et néfaste pour la grande couronne.



Jon75

Je n'ai pas compris.



Jon75

J'avoue, c'est acceptable, et non, j'ignore pas cela, la politique de l'autruche, ce n'est pas mon truc, on voit le résultat chez certains ou pour certaines choses dans notre société.



Jon75

La notion de "crime" est à revoir.



Jon75

Il a été leader ce jour-là, mais la dame se comportait comme une folle enragée, dire que la trottinette change les mobilités, c'est un peu, ridicule, surtout sur Paris. La vidéo a été une pépite.



Jon75

Pour une fois, je suis d'accord avec Pascal Praud, Claire Nouvian a été hystérique surtout à propos de la trotinette comme soi-disant bénéfique pour les liaisons douces, qui énervent certains automobilistes. Un sujet passionant qui fut abordé dernièrement dans Enquêtes Exclusives.



brako

j'ai revu la vidéo complète ,c'est une hysterique .... meme le journal libération défend praud



Prof2tout

La quantité sur le compte bancaire du client surtout .



Prof2tout

Glandu qui va s'expliquer chez dugland .

Quelle affaire de nuls !
Quelle bande de pignoufs sur ce qui reste du groupe Canal !



L'Œil

Je croyais que tu considérais Paris Match comme un torchon.




Ras le cul de ces putains de platistes.
Petit à petit, ils gagnent du terrain, ces cons. ☻



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
TV
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Business
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Box-office
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
Presse
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
TV
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Vidéos Puremedias