"L'Obs" supprime 33 postes de journalistes

Partager l'article
Vous lisez:
"L'Obs" supprime 33 postes de journalistes
"L'Obs".
"L'Obs".
Ces départs volontaires font suite au plan d'économies du journal engagé fin juin.

La crise n'en finit plus du côté de "L'Obs". Selon une information de "Libération", 42 postes, dont 33 de journalistes, sont sur le point d'être supprimés via des départs volontaires à l'hebdomadaire, ce qui représente une perte de 22% de ses effectifs. Après le licenciement contesté de la numéro deux du journal, Aude Lancelin, et le vote d'une motion de défiance contre Matthieu Croissandeau, l'hebdomadaire avait mis en place fin juin un plan d'économies de 5 millions d'euros.

À lire aussi
"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un journal" selon le leader Insoumis
Presse
"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un...
Les journalistes ukrainiens reçoivent un prix Pulitzer spécial
Presse
Les journalistes ukrainiens reçoivent un prix Pulitzer spécial
Un photographe de "Ouest-France" agressé par des membres du groupe PNL
Presse
Un photographe de "Ouest-France" agressé par des membres du groupe PNL
"Mauvais tract", "Pamphlet d'extrême-droite" : Jean-Luc Mélenchon dézingue un article du "Monde"
Presse
"Mauvais tract", "Pamphlet d'extrême-droite" : Jean-Luc Mélenchon dézingue un...

Réduction de 9 jours de RTT pour les employés

Annoncée hier aux rédactions, cette nouvelle a été reçue comme un coup de massue pour les équipes. Selon un communiqué interne, récupéré par "Libération", la "réorganisation" vise à ramener le "périmètre rédactionnel" du groupe, appartenant au trio Bergé-Niel-Pigasse, de 185 à 143 postes, comprenant notamment le site Rue89. De plus, ce plan de départs volontaires s'accompagne d'une réduction de neuf jours de RTT pour les salariés.

Avec une baisse de la vente de ses journaux en kiosque de 13%, soit 401.000 exemplaires vendus en moyenne en 2015, le groupe veut stopper l'hémorragie, symbolisée par une perte de 2,5 millions d'euros en 2015. "Force est de constater que la situation économique de notre journal, comme malheureusement celle de nombreux autres news magazines en France et à l'international, n'est plus viable sans une large remise à plat de toute notre organisation", est-il expliqué dans la note adressée aux salariés hier.

l'info en continu
"Visions" : TF1 dégaine sa mini-série avec Louane ce soir
Programme TV
"Visions" : TF1 dégaine sa mini-série avec Louane ce soir
"Black Mirror" : Trois ans après les derniers épisodes, Netflix renouvelle la série pour une saison 6
Séries
"Black Mirror" : Trois ans après les derniers épisodes, Netflix renouvelle la...
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info de TF1
TV
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info...
W9 : "Les apprentis aventuriers" de retour avec Laurent Maistret à la présentation aujourd'hui
Programme TV
W9 : "Les apprentis aventuriers" de retour avec Laurent Maistret à la présentation...
Suppression de la redevance : Inquiets, les journalistes du service public dénoncent "l'empressement" de l'exécutif
Politique
Suppression de la redevance : Inquiets, les journalistes du service public...
"On reprend nos bonnes habitudes" : Marie-Sophie Lacarrau a fait son grand retour à la tête du "13 Heures" de TF1
TV
"On reprend nos bonnes habitudes" : Marie-Sophie Lacarrau a fait son grand retour...