"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury

Partager l'article
Vous lisez:
"La France a un incroyable talent" : Une danse poignante contre l'homophobie bouleverse le jury
Un couple de danseurs bluffe le jury de "La France a un incroyable talent" avec un numéro contre l'homophobie. © M6
Les deux candidats ont-ils convaincu les jurés pour passer à l'étape supérieur du concours de M6 ?

Une prestation poignante. Hier soir, M6 a diffusé le dernier numéro des auditions de "La France a un incroyable talent", avant la première demi-finale la semaine prochaine. Lors de cette soirée, le jury composé d'Eric Antoine, Sugar Sammy, Hélène Ségara et Marianne James ont été bluffé par un numéro de danse autour de la sensibilisation contre l'homophobie.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

"On ne voit pas souvent ça à la télévision"

En fin de soirée, Guillaume et Arthur, tous les deux 24 ans, ont débarqué sur la scène du concours de talent produit par Fremantle France pour proposer une prestation de danse contemporaine. Sur le titre "Hallelujah" interprété par Rufus Wainwright, les deux hommes ont ému le jury et le public avec leur numéro qui s'est conclu par un baiser entre les deux danseurs et une vague d'applaudissements de la salle de spectacle.

"C'était tellement beau et tellement tendre à la fois. Avec ou sans message, j'aurais trouvé ce que vous faites très beau. De toute façon, vous êtes deux beaux danseurs. Je trouve que ça aurait été dommage de vous louper tous les deux. Vous étiez fait pour cet accord-là, ensemble. Ca fait du bien", a complimenté Hélène Ségara, émue par la prestation. "C'est une drôle de douceur qui se répand sur la force. On ne voit pas souvent ça en télévision, deux garçons qui s'embrassent. Ca me touche infiniment. Vous êtes d'une grande élégance. Vous êtes dans l'espoir que tout aille mieux et finalement, qu'il n'y ait plus à en parler", a poursuivi Marianne James.

"Tout le monde ne peut pas comprendre ces images"

Touché, Eric Antoine a salué le message du numéro des deux candidats : "On voit que la violence continue à monter. On voit la violence sur les réseaux qui est absolument horrible. Donc, il y a une bataille à continuer. C'est un sujet encore important. Malheureusement, il y a plutôt une tendance à la régression. Bravo mille fois !". "Ce soir, en France, il y a des enfants qui vont voir deux garçons s'embrasser. Peut-être ça va être la première fois pour eux. Tout le monde ne peut pas comprendre ces images et c'est de cette manière-là qu'il faut le présenter", a ajouté Hélène Ségara. Les quatre jurés ont accordé un oui au duo de danseurs. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Olivier Le

et c'est clair que j'applaudirai pas des deux mains tes réflexions.



Olivier Le

évidemment, quand on est pourvu d'aucune sensibilité, forcément on sort des choses comme ça ! (et je reste poli!)



Olivier Le

la merde c'est le venin qui sort de sa bouche ! ils ont de la technique ! tu connais rien!



Olivier Le

comme toi ! si tu comprends pas l'art, c'est pas de ma faute ! éduque toi !



karima

bon dans le 93 cela ne passe toujours pas



Jeremie Verdier

Bien dit.



Jeremie Verdier

D'accord avec toi.



Jeremie Verdier

D'accord avec toi, c'est de la merde. Mais comme c'est contre l'homophobie, ils applaudissent des 2 mains.



Steph3333

j'ai trouvé la prestation assez moyenne, mais rien que pour le message et l'émotion, je les applaudis.



walter

Ce qui me ravit ! À bientôt sur un nouveau sujet plus ou moins gay qui éveillera ta petite plume.



The Eye

C'est sympa de me mettre à leur niveau. Mon ego apprécie !



walter

Tu penses pour Légitimus et les autres, je peux penser pour toi. Gros bisous mon gros.



neimadparis

Les homos, (comme les autres minorités, ou même les femmes), ne sont pas une "thématique à la mode", on existe, c'est juste sympa de nous laisser un peu de place, et dans un show mainstream, comme ici, ça a plus d'impact que dans une oeuvre plus pointue et confidentielle. De se voir représenter dans les médias, de manière positive et "mainstream", fait baisser le nombre de suicide chez les jeunes homos, et la banalisation diminue le rejet et la violence à notre encontre, donc c'est important. Surtout quand on voit la haine qu'on se prend dans la tête dés qu'on s'aventure dans les commentaires sur internet...



Mask

ok...



The Eye

J'ose espérer que le professionnel en question sera un peu plus carré que toi.
Non, parce que se livrer à des analyses alors que l'on passe son temps à bloquer puis à débloquer son sujet me semble un brin fumiste.
(Rebloque-moi vite avant que ton petit cœur fragile ne s'emballe à nouveau, traumatisé par des propos insoutenables !)



José

L'expression artistique.
Essayez, vous verrez !
;-)



The Eye

"C'est un moment où l'on accepte de sortir des limites du conventionnel pour laisser s'exprimer les corps dans une parade sensuelle."

C'est beau.



walter

Le rapport ? Aucun. Mais ça devient troublant de voir que notre Oeil, a toujours besoin d'exposer son avis dès qu'il y a un sujet sur les gays même si c'est pour inlassablement émettre des réserves, soit en minimisant l'impact d'une séquence ou d'un mouvement, soit en faisant passer ceux qui semblent apprécier ou promouvoir ce numéro pour des raisons purement cyniques et mercantiles, soit en affirmant que Légitimus n'a pas fait de confusion entre pédophile et homo mais qu'il a besoin de grailler, d'où ses excuses (parce qu'il est absolument inconcevable pour l'Oeil que le comédien se soit effectivement planté dans la précipitation, il en serait tellement désappointé !).
Alors, bien sur, il serait facile de soupçonner chez lui un fond d'homophobie, assez prégnante tout de même, dans sa persévérance à vouloir s'exprimer régulièrement sur quelque chose qui le dépasse ou l'effraie. Mais comme je suis quelqu'un de bienveillant, je finis par croire qu'il n'est pas aussi étranger que ça à la question et que derrière ce cynisme de surface et cette constante réticence, pas seulement vis à vis de la cause gay, mais aussi sur des sujets totalement anodins autour de la question, se cache en fait une vraie souffrance qu'il aurait peut-être besoin de confier à un professionnel. En tout cas, c'est ce que je lui conseillerais si j'étais un de ses proches.



José

Comme d'habitude vous mélangez un peu tout.
La danse est par essence chargée d'érotisme. C'est un moment où l'on accepte de sortir des limites du conventionnel pour laisser s'exprimer le corps dans une parade sensuelle.
Bref rien de bien nouveau, des danses chamaniques en passant par les bals ou le strip-tease, tout cela n'est que le langage de la séduction.
Ici dans ce cas, ces deux danseurs n'ont aucun produit à nous vendre, sauf à considérer que l'émotion est un produit et non une expérience.
Enfin le corps dénudé ou nu peut être un moyen parmis d'autres utilisé comme facteur d'influence par l'attention qui permet de mieux mémoriser la marque associé.
Du marketing en somme !



thebeekeeper

pauvresse ;)



LeMoi

Est-ce que les jolies lesbiennes sont aussi belles pour les hommes qui regardent que les jolis gays pour les femmes qui regardent ?



eviradnus

pas fan du tatouage à la jambe, ni du côté "nous avons un message", ni de leur short moche, mais côté danse, ils étaient vraiment très bons, très fluides.



The Eye

Ce sont deux médias qui surfent sur une thématique à la mode pour créer de l'achat ou du buzz, ce qui est un peu pareil au fond.
Ce qui m'agace prodigieusement dans cette séquence, c'est le côté mainstream.
Comme si on était obligé de se pâmer devant cette démonstration.
J'aurais bien aimé qu'un juge dise qu'il n'aimait pas. Il serait à coup sûr monté à l'échafaud !



Freddy

Eh ben dit donc, il n'en faut pas beaucoup pour "bouleverser" ce jury de baltringues.



Till

Un très beau moment, tendre, sensuel et fort. Un des meilleurs moments de la soirée (trop de pseudos humoristes qui veulent faire le buzz cette année) et un beau message de conclusion d'Hélène Ségara.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias