"La robe de ma vie" : Une séquence grossophobe choque sur M6

Partager l'article
Vous lisez:
"La robe de ma vie" : Une séquence grossophobe choque sur M6
Séquence grossophobe dans "La robe de ma vie" sur M6 © DR
Une participante a été épinglée par ses proches, estimant même qu'il fallait "élargir l'allée de l'église"...

Une séquence incroyable. Hier soir, après "Mariés au premier regard", M6 diffusait un nouvel épisode de "La robe de ma vie", son émission animée par Cristina Cordula et produite par Studio 89. 1,11 million de téléspectateurs ont regardé ce premier des trois épisodes de la soirée, soit 10,9% du public selon Médiamétrie. Et tous ont pu découvrir les essayages de Florence, une jeune femme de 21 ans souhaitant être considérée comme une "princesse" le jour de son union avec son compagnon. Pour ses essayages, elle s'est entourée de sa mère, sa soeur et sa belle-soeur.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud

"Tu veux faire la publicité des robes grandes tailles ?"

Sauf que l'essayage a tourné au drame. Après avoir essayé une première robe qui lui plaisait énormément, Florence a dû faire face aux remarques assassines de ses proches qui, dès qu'elles ont découvert la robe, ont d'abord éclaté de rire. "Mais tu te prends pour qui ?", a ainsi lancé l'une des filles sur le canapé. Dans un premier temps, sa mère a justifié sa désapprobation par une robe "bling-bling" et même "affreuse". Si les paillettes ont d'abord posé problème, c'est l'ensemble qui a ensuite provoqué une déferlante de critiques assassines envers la jeune femme et sa robe.

"Mets un sac poubelle, tu seras plus jolie", lui a ainsi lancé une autre de ses proches, assurant ne pas "exagérer". "Je me suis sentie vexée. Je suis venue réaliser mon rêve de petite fille et la princesse, elle a pris une claque", a commenté pour sa part Florence en aparte. "Flo, tu t'es bien regardée ? Quand tu te regardes dans la glace, qu'est-ce que tu vois ? Qu'est-ce que tu vois ?", a poursuivi sa mère jusqu'à ce qu'une de ses proches lance, hilare, "Tu veux faire la publicité des robes grandes tailles ?". "On va devoir élargir l'allée de l'église si tu prends cette robe", a conclu la dernière proche de Florence. Pour leur part, présentes mais discrètes, la créatrice et la vendeuse de la robe ont expliqué avoir été "mal à l'aise".

"Nous aurions dû être plus vigilants", reconnaît M6

Quant à Florence, lors de l'essayage de la deuxième robe, elle a confié elle aussi avoir été "refroidie". "Ca m'a mis une petite boule au ventre parce qu'on s'est déjà moqué de moi. Je n'ai quand même pas le physique de rêve. (...) Je me suis sentie vexée parce que j'ai l'air de m'assumer mais je ne m'assume pas tellement. J'ai des bras que je n'aime pas qu'on voit, j'ai un bidou... J'ai des choses qu'une princesse n'a pas normalement", a-t-elle expliqué. Et si à la fin de l'émission, la jeune femme a trouvé une robe qui lui correspondait et plaisait à ses proches, avec un mea culpa de sa mère, de nombreux téléspectateurs se sont indignés sur les réseaux sociaux, une semaine après de premières critiques sur une séquence déjà jugée grossophobe dans "Mariés au premier regard". Parmi les critiques, celles de Nabilla, qui a lâché un "Honteux elle est magnifique".

Contactée par puremedias.com, M6 met en avant le fait que "la séquence dans son intégralité montre que la famille de la future mariée ne la critique pas, elle, mais davantage le choix qu'elle a fait 'd'une robe avec du volume'. La fin de l'épisode est d'ailleurs ponctuée de commentaires très positifs de la famille à la jeune femme, 'très belle'". "Néanmoins, nous comprenons l'émoi et l'incompréhension que cet extrait engendre et nous en sommes désolés. Nous aurions dû être plus vigilants", concède toutefois la chaîne.

Sur le même thème
l'info en continu
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
TV
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente...
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16 décembre sur TMC
Programme TV
"Rétroscopie" : Hélène Mannarino voyage en 2050 avec Jean-Paul Rouve le 16...
Adieux de Jean-Pierre Pernaut au "13 Heures" : Deux documentaires sur TF1 et sur C8 le 18 décembre prochain
Programme TV
Adieux de Jean-Pierre Pernaut au "13 Heures" : Deux documentaires sur TF1 et sur...
"Le prime à l'envers" : Des youtubeurs parodient la télévision ce soir sur TMC
Programme TV
"Le prime à l'envers" : Des youtubeurs parodient la télévision ce soir sur TMC
Audiences : 29,15 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel Macron (màj)
Audiences
Audiences : 29,15 millions de téléspectateurs devant l'allocution d'Emmanuel...
"C à vous" : Elisabeth Badinter trouve "lamentable" que les féministes soient si "silencieuses" sur l'affaire Mila
TV
"C à vous" : Elisabeth Badinter trouve "lamentable" que les féministes soient si...
Vidéos Puremedias