"La vie secrète des chats" : Dans les coulisses de la saison 2, entre ville et campagne

Partager l'article
Vous lisez:
"La vie secrète des chats" : Dans les coulisses de la saison 2, entre ville et campagne
"La vie secrète des chats" saison 2 bientôt sur TF1
"La vie secrète des chats" saison 2 bientôt sur TF1 © DR
Cette nouvelle saison, en cours de tournage, accueillera un nouveau vétérinaire, Thierry Bedossa.

Ce fut une des bonnes surprises de la fin de l'été de TF1. Fin août 2017, la chaîne lançait sur son antenne "La vie secrète des chats". Produit par BBC Studios France et adapté d'un format anglais, le programme faisait la promesse de révéler la vie quotidienne des chats grâce à l'aide des nouvelles technologies. Un concept qui a séduit les téléspectateurs puisque les quatre numéros diffusés chaque dimanche après-midi ont séduit en moyenne et en audience veille 1,63 million de téléspectateurs, soit 16,3% du public selon Médiamétrie.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

Logiquement, TF1 a décidé de commander une saison 2 du programme incarné par Valérie Damidot, qui en assure la voix-off. Le tournage se déroule ces jours-ci, dans le 14e arrondissement de Paris, où puremedias.com s'est rendu pour en savoir plus. Au 3e étage d'un immeuble anonyme, les chats sont au centre de toutes les attentions ces derniers jours. Pour découvrir la restitution des données mesurées sur leur animal, c'est dans un studio créé de toutes pièces que les propriétaires de chats sont accueillis par deux vétérinaires comportementalistes : Laetitia Barlerin, déjà présente dans la saison 1 et un petit nouveau, Thierry Bedossa.

D'un quartier de Montmartre à un village gardois

Cette nouvelle saison voit plus grand et jouera sur le contraste entre les chats des villes et les chats des champs. Alors que l'année dernière, l'équipe avait investi le village de Meung-sur-Loire, dans le Loiret, pour mener ses recherches, cette fois-ci, les chats seront pour moitié parisiens et pour l'autre moitié gardois. L'occasion d'une étude comparative entre le quartier de Montmartre et Vézénobres. Le village du sud a été choisi par la production car il est celui qui, en Occitanie, concentre le plus de chats proportionnellement à sa population et qui mène une campagne de stérilisation active pour réguler le nombre de félins.

La ville et la campagne, des environnements que Thierry Bedossa connaît bien pour posséder à la fois un cabinet vétérinaire à Neuilly-sur-Seine et une ferme en Normandie, dans laquelle il accueille 500 animaux âgés ou ayant des problèmes comportementaux. Il sera chargé, avec trois éthologues, d'analyser toutes les données recueillies sur les chats. Très enthousiaste à propos du programme de TF1, il souligne : "un docu-fiction qui produit des données exploitables par la science, c'est une première !". Une des éthologues de l'émission compte même se servir de ces données inédites pour nourrir sa thèse sur "la relation et la communication vocale entre l'homme et l'animal".

Lutter contre les idées reçues

Thierry Bedossa rappelle que, jusqu'à présent, le chat était le parent pauvre de la recherche, soit parce qu'il ne s'agit pas de l'animal le plus facile, soit par simple désintérêt. "Si on veut favoriser le bien-être animal, il faut connaître l'animal et c'est grâce à des expériences comme celles-ci qu'on y arrive", relève pourtant Laetitia Barlerin, qui constate que, trop souvent, les maîtres analysent leur chat "avec des a priori, donc ils l'analysent mal". Pour le grand public, cet animal est considéré au choix comme asocial, solitaire ou territorial, des idées reçues que "La vie secrète des chats" entend battre en brèche.

Pour le producteur, Lyes Boudechiche, le secret du succès réside justement dans le côté scientifique prononcé de "La vie secrète des chats" qui permet aux téléspectateurs d'en apprendre plus sur leur animal de compagnie. "C'est une émission concernante", résume-t-il. Le phénomène d'identification joue à plein dans l'émission selon Laetitia Barlerin. "On ne parle pas souvent de ses chats avec son entourage. Cela rassure les maîtres de voir que d'autres sont confrontés aux mêmes problématiques qu'eux".

Pour cette étude d'une durée d'un mois, qui a porté sur 100 chats, la production a exploité une batterie d'outils : trackers GPS, trackers d'activité, caméras à déclenchement automatique ou encore caméras autoportées, autrement dit, placées autour du cou des chats afin qu'ils fournissent leurs propres images. Autant de moyens de récolter de précieuses - et rares - données.

Quand une participante oublie le GPS de son chat...

Mais confier des outils technologiques à des animaux, si domestiques soient-ils, comprend toujours sa part de risque. Une vingtaine de GPS ont ainsi été perdus, tout comme une dizaine de caméras autoportées. Parfois, ce sont même les propriétaires qui ont donné du fil à retordre à la production. L'équipe a par exemple été étonnée de constater qu'un chat battait tous les records de distance, avant de se rendre compte que le GPS était resté... dans la poche de sa maîtresse. Dans un registre tout aussi insolite, mais plus sombre, une portée de quatre chatons abandonnée dans une poubelle à Paris a été sauvée par Laetitia Barlerin et adoptée par des membres de la production.

Etude comparative entre chats des villes et chats des champs, arrivée de Thierry Bedossa et outils technologiques améliorés - notamment les caméras autoportées - les nouveautés s'annoncent donc nombreuses cette année. Une séquence sera également consacrée dans chaque émission aux chats extraordinaires et les téléspectateurs devraient retrouver des participants de la saison 1, pour avoir de leurs nouvelles.

Plus d'épisodes qu'en saison 1

Les tournages se poursuivent jusqu'au 3 juin, mais aucune date de diffusion n'est pour l'heure avancée. Le nombre d'épisodes prévu est lui aussi tenu secret : la production confirme seulement qu'il y en aura davantage que dans la saison 1, c'est-à-dire plus de quatre. Valérie Damidot, qui assurait la voix-off de "La vie secrète des chats" l'année dernière, sera également de la partie pour amener bonne humeur et commentaires décalés.

Sur le même thème
l'info en continu
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
Radio
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
Programme TV
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de l'émission
TV
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de...
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
TV
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Vidéos Puremedias