"La Voix du Nord" et "Le Télégramme" ont refusé de participer à l'interview d'Emmanuel Macron avec la PQR

Partager l'article
Vous lisez:
"La Voix du Nord" et "Le Télégramme" ont refusé de participer à l'interview d'Emmanuel Macron avec la PQR
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
À cinq jour du scrutin européen, le chef de l'État a accordé une interview à une cinquantaine de titres régionaux.

Le chef de l'État peaufine sa com avant les Européennes. Ce matin, Emmanuel Macron est en interview dans les colonnes d'une cinquantaine de titres de la presse quotidienne régionale. Un grand entretien collectif, réalisé en présence de neuf journalistes représentant les principaux groupes présents dans la PQR mais auquel les journaux "La Voix du Nord" et "Le Télégramme" ont refusé de participer.

À lire aussi
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses journalistes
Presse
"Paris-Match" proteste contre le placement en garde à vue de l'un de ses...
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros d'aide en 2019
Presse
Aides à la presse : Plus de 400 journaux ont bénéficié de 76 millions d'euros...
La chanteuse Yseult flingue son portrait dans "Le Monde" : "Quel est votre but ? Me nuire ?"
Presse
La chanteuse Yseult flingue son portrait dans "Le Monde" : "Quel est votre but ?...

Interrogé par nos confrères de franceinfo, Gabriel d'Harcourt, directeur délégué de "La Voix du Nord", a motivé les raisons de ce refus. "On a estimé qu'à cinq jours du scrutin (européen), cette interview du président de la République avait valeur d'engagement, pour une liste (Renaissance). On a estimé qu'il y avait un risque que cela rompe avec l'équilibre de traitement que l'on veille à avoir dans le journal", a-t-il expliqué. Il a également rappelé que "La Voix du Nord" s'est engagée, il y a quelques mois, auprès de ses lecteurs, à ne plus publier d'interviews de dirigeants politiques soumises à relecture.

"La Voix du Nord" refuse la pratique de la relecture, "Le Télégramme" critique le format de l'interview

Or, l'interview d'Emmanuel Macron était précisément soumise à relecture par l'Elysée. "Les propos des interviews ne sont pas relus chez nous. C'est une décision qu'on a prise simplement par cohérence vis-à-vis de nos lecteurs, on doit s'y tenir", a commenté Gabriel d'Harcourt, pointant par la même occasion "les dérives" occasionnées par la pratique de la relecture, plébiscitée par nombre de communicants. Du côté du "Télégramme", c'est le format collectif de l'interview qui n'a pas plu.

"Comme 'La Voix du Nord', 'Le Télégramme' n'a pas souhaité se plier à l'interview collective du President Emmanuel Macron dont le principe est une négation de l'identité des titres de la presse régionale et des territoires qu'ils représentent", a ainsi écrit Hubert Coudurier, directeur de l'information et administrateur du "Télégramme" sur Twitter.

l'info en continu
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
TV
Après son départ de Canal+, Laurie Delhostal rejoint Eurosport pour les JO
"L'appel de la cigogne" : Véronique Genest écartée de la série de France 2 après la colère de Marc-Olivier Fogiel
TV
"L'appel de la cigogne" : Véronique Genest écartée de la série de France 2 après...
Elections régionales : CNews mise en demeure pour non-respect du pluralisme par le CSA
TV
Elections régionales : CNews mise en demeure pour non-respect du pluralisme par le...
Audiences samedi : Les JT de TF1 et M6 au plus bas, Marie Portolano proche du million pour sa première
TV
Audiences samedi : Les JT de TF1 et M6 au plus bas, Marie Portolano proche du...
Audiences : "Meurtres à Tahiti" leader devant le foot sur M6, "Duos mystères" et Nagui en baisse
TV
Audiences : "Meurtres à Tahiti" leader devant le foot sur M6, "Duos mystères" et...
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui