"Le Bureau des légendes" : Eric Rochant prend la défense de Jacques Audiard face aux critiques

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Bureau des légendes" : Eric Rochant prend la défense de Jacques Audiard face aux critiques
Eric Rochant et Mathieu Kassovitz sur le tournage du "Bureau des légendes"
Eric Rochant et Mathieu Kassovitz sur le tournage du "Bureau des légendes" © TOP THE OLIGARCHS PRODUCTIONS / CANAL+
La saison 5 de la série de Canal+ s'est achevée lundi soir sous le feu des critiques.

La mise au point d'Eric Rochant. Depuis lundi soir, la communauté des fans du "Bureau des légendes" est en émoi après la diffusion des deux derniers épisodes de la saison 5 sur Canal+. Deux épisodes supervisés de bout en bout par le réalisateur Jacques Audiard, à qui Eric Rochant, qui a décidé de quitter la série, a laissé carte blanche. Mais la vision artistique de ce joker de luxe a été jugée trop décalée par les fidèles de la série d'espionnage. Alors que certains médias ont salué cette fin de saison, Eric Rochant est à son tour entré dans la mêlée ce mercredi.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Le temps jouera pour nous"

Sur son compte Twitter, le créateur du "Bureau des légendes" a tenu à donner quelques explications supplémentaires et à livrer son analyse face au mécontentement. "Je n'ai pas demandé a Audiard de poursuivre la série mais de la faire sienne afin de la clore. Son épilogue est un geste artistique fort qui rompt la logique narrative. Déroutant, comme tout vrai geste artistique. Fort, comme tout ce que fait Audiard. Le temps jouera pour nous", a-t-il écrit.

Et d'ajouter, fort de son expérience, en référence à un de ses films les plus remarqués : "Je me souviens de l'échec critique et commercial des 'Patriotes'... Une série peut aussi être le lieu d'expériences créatives inedites. Déplaire est un risque a prendre quand on crée. Tout cela n'est pas grave. Ca ne mérite pas la colère. Au contraire ! Merci pour votre passion", a-t-il conclu.

Dans un message vidéo publié ce mercredi matin sur le compte Twitter officiel de la série pour répondre aux questions des fans, Eric Rochant avait estimé : "Les séries, on ne les termine jamais vraiment bien". Il avait cité l'exemple des "Soprano", au final également controversé. "C'est une proposition artistique forte, puissante et extrêmement émouvante", avait-il déjà confié à propos de l'épilogue choisi par Jacques Audiard.

Eric Rochant
Eric Rochant
Après "Le Bureau des légendes", Eric Rochant prépare une série américaine sur des espions
Eric Rochant ("Möbius") : "En France, on ne peut pas avoir de projets de séries ailleurs qu'à Canal+"
Voir toute l'actualité sur Eric Rochant
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias