"Le Grand Journal" à la rentrée : Antoine de Caunes rempile, Polony écartée, Aphatie sur le départ

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Grand Journal" à la rentrée : Antoine de Caunes rempile, Polony écartée, Aphatie sur le départ
Natacha Polony, Jean-Michel Aphatie et Antoine De Caunes
Natacha Polony, Jean-Michel Aphatie et Antoine De Caunes © Canal+
A la rentrée, "Le Grand Journal" de Canal+ va être profondément remanié.

Infos puremedias.com. "Le Grand Journal" tournera une page importante de son histoire à la rentrée. Confronté à une forte érosion de ses audiences ces derniers mois, le talk d'access de Canal+ va être largement revu et corrigé. Si Antoine de Caunes a signé pour une troisième saison, le turn-over est attendu à la table des chroniqueurs. Selon nos informations, Natacha Polony ne rempile pas. Jean-Michel Aphatie, dans l'équipe depuis neuf ans, devrait aussi quitter l'aventure. "Il faut absolument rajeunir le tour de table et donner un signal fort", nous confie une source à Canal+. Le journaliste politique pourrait rebondir sur l'une des chaînes du groupe.

À lire aussi
Après avoir invité le professeur Perronne, RMC mise en demeure par le CSA pour "défaut de maîtrise de l'antenne"
Justice
Après avoir invité le professeur Perronne, RMC mise en demeure par le CSA pour...
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de Sébastien Thoen
TV
"TPMP" : Géraldine Maillet regrette le silence de l'équipe autour de l'éviction de...
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...

Sur la forme aussi, tout va changer ou presque la saison prochaine, avec probablement un nouveau décor et une émission "beaucoup plus produite". Surtout, la tranche horaire devrait être élargie. "Le Grand Journal" absorberait ainsi "Le Before" pour démarrer vers 18h20, jusqu'à 20h10. Le JT pourrait être intégré au plateau de l'émission comme au temps de "Nulle part ailleurs". En démarrant plus tôt avec une émission "moins pointue et plus mainstream" que l'actuel "Before" de Thomas Thouroude, "Le Grand Journal" espère un meilleur lead-in pour booster la tranche hyper concurrentielle du 19/20h. Thouroude, révélation de la chaîne ces deux dernières années, devrait tenir un rôle important dans ce nouveau dispositif. "Une co-présentation sur une partie de l'émission n'est pas exclue", indique un membre de la production. Interrogée par puremedias.com, Canal+ fait savoir "qu'aucun dispositif n'a été acté à ce stade, toutes ces informations ne sont que rumeurs".

"Le Grand Journal" a vieilli

"Le Grand Journal", écrin et tête de gondole de la chaîne cryptée depuis une décennie, doit encore se réinventer, malgré l'arrivée d'Antoine de Caunes il y a deux ans. Cette saison, l'émission a perdu de sa superbe, définitivement distancée par "Touche pas à mon poste" sur D8 et parfois talonnée par "C à vous" sur France 5. Deux émissions dont le budget est largement inférieur à celui du vaisseau amiral de Canal. Depuis janvier, la première partie de l'émission réunit en moyenne 1,3 million de téléspectateurs, soit 6,3% de l'ensemble du public. Sous l'ère Denisot, l'audience oscillait entre 7,5 et 8,5 de parts de marché. Signe encourageant en cette fin de saison, le format résiste mieux que prévu à Cannes. "Rien n'est décidé pour la saison prochaine, les discussions sont en cours avec la chaîne, commente le producteur Renaud Le Van Kim interrogé par puremedias.com. Mais ce que les téléspectateurs voient à Cannes cette année donne une idée de ce que sera en septembre l'émission".

"Le Grand Journal" sera donc toujours porté par Renaud Le Van Kim, qui règne en maître sur la case depuis ses débuts. Il sera épaulé par les équipes de Black Dynamite, à la manoeuvre sur la Croisette pour redynamiser l'émission depuis une semaine. Un temps pressenti pour récupérer cette case très convoitée, Laurent Bon, producteur du "Supplément" et du "Petit Journal", devra encore patienter au moins un an. Vincent Bolloré, nouveau patron de Vivendi, propriétaire de Canal, laisse donc une saison supplémentaire à Rodolphe Belmer et son équipe pour redresser la barre.

Sur le même thème
l'info en continu
"WandaVision" : La première série Marvel en ligne aujourd'hui sur Disney+
SVOD
"WandaVision" : La première série Marvel en ligne aujourd'hui sur Disney+
Audiences : Succès confirmé à J+7 pour le lancement de "La Promesse" sur TF1
Audiences
Audiences : Succès confirmé à J+7 pour le lancement de "La Promesse" sur TF1
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Ligue 1 : M6 propose de retransmettre des matchs en clair
Sport
Ligue 1 : M6 propose de retransmettre des matchs en clair
Décès de Georges Pernoud : France 3 rend hommage à l'animateur de "Thalassa" ce soir
Programme TV
Décès de Georges Pernoud : France 3 rend hommage à l'animateur de "Thalassa" ce...
"La lettre" : Le programme de Sophie Davant va être adapté en Italie et au Canada
TV
"La lettre" : Le programme de Sophie Davant va être adapté en Italie et au Canada
Vidéos Puremedias