"Le Média" : L'ex-présidente Sophia Chikirou sous le feu des critiques de ses anciens collègues

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Média" : L'ex-présidente Sophia Chikirou sous le feu des critiques de ses anciens collègues
Sophia Chikirou
Sophia Chikirou © DR
Le conflit interne actuel porte à la fois sur les finances du site et sur ses ambitions éditoriales.

L'été est loin d'être de tout repos pour "Le Média". Selon "Mediapart", le média alternatif lancé en début d'année par des membres de La France Insoumise est désormais divisé en deux clans avec d'un côté Sophia Chikirou et ses alliés et de l'autre les co-fondateurs Gérard Miller, Henri Poulain et la journaliste Aude Lancelin. Sophia Chikirou annonce d'ailleurs une action en justice.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

Sophia Chikirou a quitté toutes ses fonctions au sein du "Média" le mois dernier pour se consacrer à la campagne des européennes pour le parti de Jean-Luc Mélenchon : ses responsabilités de présidente et de directrice de la publication du "Média", mais aussi la présidence de la société de production audiovisuelle du site. C'est la journaliste Aude Lancelin qui lui a succédé à la présidence et à la direction dans un contexte tendu, sur fond de suspicions de part et d'autre.

"Les salaires n'auraient vraisemblablement pas pu être versés cet été"

Le 27 juillet dernier, Sophia Chikirou a demandé au Crédit du Nord de réaliser trois virements : deux pour des auto-entrepreneurs ayant travaillé pour le site ; le troisième pour sa société Mediascop, pour un montant de 67.146 euros. Un virement qui a été bloqué par la banque et qui intervenait deux jours après un chèque de 64.119,61 euros, débité en faveur là encore de Mediascop. "Si la banque n'avait pas bloqué le virement, nous aurions été en grande difficulté financière et les salaires n'auraient vraisemblablement pas pu être versés cet été", estime Aude Lancelin.

Or, c'est ce même 27 juillet qu'une réunion était organisée afin de mettre fin aux fonctions de Sophia Chikirou, selon la nouvelle direction. Une réunion à laquelle elle n'a jugé utile d'être présente, affirmant qu'elle devait démissionner le 31 juillet "avec un mois de préavis comme le prévoient les statuts". Henri Poulain, un des co-fondateurs, indique de son côté qu'une assemblée générale virtuelle en date du 24 juillet avait déjà acté le retrait du mandat de Sophia Chikirou.

Quand Sophia Chikirou conseille Sophia Chikirou

Pour Aude Lancelin, cette facture témoigne de la volonté de Sophia Chikirou de "tuer" "Le Média" "par dépit". Dans le détail, "Mediapart" relève qu'une partie de la facture de 67.146 euros avait trait à un poste de "prestation de direction conseil et stratégique" pour la période allant de janvier à juillet 2018. Et le site d'Edwy Plenel de résumer ainsi cette situation ubuesque : "via sa société Mediascop, dont elle est l'unique actionnaire, la consultante Sophia Chikirou donnait des conseils à la présidente Sophia Chikirou". La principale intéressée précise que cette prestation ne relevait pas de son mandat social de présidente et qu'elle pouvait donc, à ce titre, être rémunérée. Problème, la convention censée régir les relations entre "Le Média" et Mediascop n'a jamais été formalisée sur papier, seulement de façon orale.

Les versions diffèrent également quant au déficit affiché par "Le Média". Alors que l'ancienne présidente avançait la somme de 160.000 euros, le déficit serait en réalité de 262.728,30 euros selon le bilan comptable établi fin juin. "Pas une seule fois en sept mois de gestion, 'Le Média' ne s'est trouvé à découvert", se défend pourtant Sophia Chikirou. L'ancienne présidente annonce saisir le tribunal de grande instance pour "demander la désignation d'un administrateur judiciaire provisoire et un audit pour prouver (sa) bonne gestion".

"Devenir un grand média indépendant et alternatif"

Autre cheval de bataille à venir, celui de la proposition éditoriale du "Média", alors que le fameux journal de 20h retransmis tous les soirs en direct sur le site serait sur le point d'être supprimé en raison de son coût important, qui représente la moitié du budget. Si Sophia Chikirou estime que cela reviendrait à trahir la promesse de départ faite aux "socios" (les abonnés qui ont contribué financièrement, ndlr), Aude Lancelin rappelle que "la promesse de fond, ce n'est pas sur un format, quel qu'il soit. L'essence du projet est de devenir un grand média indépendant et alternatif".

Les nouveaux responsables déplorent pour leur part l'exercice solitaire du pouvoir exercé par Sophia Chikirou, avec la volonté affichée par exemple d'introduire de la publicité sans avoir consulté les "socios". En attendant une rentrée qui s'annonce cruciale pour l'avenir du site, "Le Média" a enregistré de nouveaux départs parmi ses effectifs cet été, cinq côté rédaction et deux côté production, comme le relève "Mediapart".

Sur le même thème
l'info en continu
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre "Ouest-France"
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de "Mongeville" sur France 3
TV
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de...
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour "28 minutes"
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour...
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte baisse
TV
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
Vidéos Puremedias