"Le village préféré des Français" : Un village lauréat se déchire après son passage sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
"Le village préféré des Français" : Un village lauréat se déchire après son passage sur France 2
Stéphane Bern dans "Le Village préféré des Français"
Stéphane Bern dans "Le Village préféré des Français" © Charlotte Chousboe / France 2
L'hebdomadaire "Society" est retourné à Rochefort-en-Terre, village arrivé en tête des suffrages de l'émission de France 2 en 2016.

Rien ne va plus en Bretagne, plus précisément à Rochefort-en-Terre, dans le département du Morbihan où se situe la cité de 650 âmes. Il y a deux ans à peine, tout semblait aller pour le mieux dans le meilleur des mondes après la victoire de la commune, désignée "Village préféré des Français" en direct sur France 2 en juin 2016 avec Stéphane Bern en maître de cérémonie. Las, l'hebdomadaire "Society" est retourné sur place et décrit aujourd'hui "le décor d'une guerre de tranchées entre tout le monde, contre tout le monde".

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Des touristes sans-gênes

Selon le directeur de l'Office de tourisme, la situation a commencé à déraper dès le lendemain de la diffusion de l'émission avec une centaine de camping-cars stationnés à l'entrée du village. Un million de visiteurs sont venus à Rochefort-en-Terre dans l'année qui a suivi la victoire, soit +60% de fréquentation. Les commerçants, eux, se sont frottés les mains, avec une progression fulgurante de leur chiffre d'affaires à la clé et 200 emplois créés.

Mais les équipements publics de la commune n'ont pas suivi, entraînant certains débordements. Certains touristes se sont mis à uriner et à déféquer n'importe où, les poubelles ont débordé, raconte "Society"... Des commerçants ont même agrandi leurs terrasses sans rien demander à personne. Résultat, la polémique a finir par enfler au sein du conseil municipal.

"Comme s'il avait remporté la Coupe du monde"

Le maire, Jean-François Humeau, a été accusé de vouloir faire marcher ses affaires en participant au programme de France 2, lui qui possède pas moins de trois commerces à Rochefort avec son fils et sa fille. Ses conseillers lui reprochent aussi d'avoir décidé seul de participer au "Village préféré des Français". Pour le 1er adjoint, Stéphane Combeau, "la vérité, c'est que le concours l'a rendu dingue. Quand il a appris que l'on avait gagné, c'était comme s'il avait remporté la Coupe du monde ! Il ne touchait plus terre. Depuis, il a pris un melon pas possible". Le principal intéressé, Jean-François Humeau, confie pour sa part au magazine : "Après 'Le Village préféré des Français' j'ai limite fait une dépression, je n'en pouvais plus". Il précise qu'il a "affronté ça sans le conseil. En gros, on m'a dit 'Débrouille-toi !'. Je me sentais extrêmement seul".

Interrogé par "Society", Stéphane Bern regrette la situation actuelle mais ne semble pas étonné. "Quand un village gagne, il y a comme une fièvre qui s'empare de lui et je peux comprendre que l'on pète les plombs. (...) Gagner le concours nourrit des ambitions et réveille aussi des vieilles querelles. C'est exactement comme mettre un joli visage sous une loupe : s'il y a des points noirs, tout à coup, ils apparaissent", estime l'animateur du "Village préféré des Français".

"C'est un cercle vicieux"

Pour ne rien arranger à l'affaire, Rochefort-en-Terre a été désigné fin 2017 "Merveilleux Village de Noël" après son passage sur TF1 dans l'émission de Valérie Damidot. "Plus on passe à la télé, plus les médias parlent de nous et plus on s'intéresse à nous, plus il y a de monde. C'est un cercle vicieux et le maire ne sait pas s'arrêter", confie le 1er adjoint de la commune. Face au blocage qui règne au sein du conseil municipal, la Préfecture du Morbihan a décidé de le dissoudre. Les habitants seront de nouveau appelés aux urnes dans les prochains mois.

Sur le même thème
l'info en continu
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la prestation d'un candidat
TV
"La France a un incroyable talent" : Eric Antoine profondément touché par la...
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit le journal d'insultes
Presse
"Charlie Hebdo" moque le président Erdogan à sa Une, un vice-ministre turc agonit...
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
TV
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler...
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte subitement le plateau de CNews
TV
Après avoir appelé à "l'insurrection civique" à l'antenne, Ivan Rioufol quitte...
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna sous le million
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau en forme, Lapix au top, Barthès en hausse, Hanouna...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" faible, "Quotidien" en forme au million
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" faible, "Quotidien" en forme au million
Vidéos Puremedias