"Les journalopes ne reculent devant rien !" : Matthieu Noël ironise sur la diabolisation du RN dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
"Les journalopes ne reculent devant rien !" : Matthieu Noël ironise sur la diabolisation du RN dans les médias
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
"Les journalopes ne reculent devant rien !" : Matthieu Noël ironise sur la diabolisation du RN dans les médias © France Inter
L'humoriste Matthieu Noël s'est payé certains médias ce matin à l'occasion de la vue de Sébastien Chenu sur France Inter.

Matthieu Noël ne fait pas de cadeaux. Ce matin, pour sa troisième interview de la saison à 7h50, Sonia Devillers a reçu Sébastien Chenu, député du Rassemblement national et vice-président de l'Assemblée nationale. Une invitation qui a inspiré le trublion de la matinale. Celui-ci a ironisé sur le RN qui s'estime boycotté par les médias.

À lire aussi
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le verdict de sa procédure disciplinaire, il ne reviendra pas sur France Inter "jusqu'à nouvel ordre"
Radio
"Toujours interdit d'antenne" : Guillaume Meurice annonce qu'en attendant le...
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa fausse romance avec Charline Vanhoenacker
Radio
"Elle avait ouvert son corsage devant moi !" : Bruno Retailleau plaisante sur sa...
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une "régression" dans le projet de fusion de France Télévisions et Radio France
Radio
"Il faut savoir refuser l'appât du gain !" : Vincent Lindon dénonce une...
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek dézingue France Inter après la suspension de Guillaume Meurice
Radio
"Merci RTL de m'avoir offert l'asile humoristique juste à temps" : Alex Vizorek...

"A 7h50, l'idée est de se réveiller, pas de s'endormir"

Avant de tirer ses flèches contre Sébastien Chenu, Matthieu Noël s'est amusé de la remplaçante de Léa Salamé dans cette tranche : "Sonia débute dans l'exercice du 7h50. Deux jours que je lui explique que les écrivains, les sociologues et autres documentaristes qui pondent des essais sur la mutation des classes moyennes. Comment dire ça poliment ?". Et de diffuser un extrait sonore : "Tout le monde se met un peu à bâiller". "Voilà ! L'idée à 7h50, c'est de se réveiller, pas de s'endormir", a blagué l'humoriste.

Et de se tourner vers Sébastien Chenu : "Mais retour aux choses sérieuses avec de l'invité politique. Ca commence fort ! Sébastien, vous êtes mon premier invité Rassemblement national. C'est toujours émouvant une première fois. Le RN, malgré son poids politique, reste victime d'une diabolisation et d'un ostracisme médiatique choquant !". "Puisqu'à part ici, sur France Inter une cinquantaine de fois, peut-être aussi sur CNews, BFMTV, LCI, Téva, Gulli, Cuisine TV et un clin d'oeil par-ci par-là dans 'Pat Patrouille', on entend peu vos représentants", ironise Matthieu Noël.

"Je vous laisse vous préparer au portrait féroce que 'Paris Match' prépare sur vous"

"Quand on daigne parler de vous dans la presse, c'est dans des termes extrêmement durs ! Exemple ! Cet article à charge dans le dernier 'Paris Match' : 'Jordan Bardella et les pâtes à l'italienne, une addiction irrationnelle'. Attaquer quelqu'un sur son addiction, les journalopes ne reculent devant rien !", a poursuivi le comique. Et d'enchaîner : "Il raconte son rapport quasi fusionnel à la bolognaise, dont la chaleur moite des étés italiens... J'arrête là, des enfants nous écoutent !".

L'humoriste a noté qu'il n'y avait "plus aujourd'hui cette digue qui sépare le FN des partis fréquentables" : "Certains journalistes célèbres auraient même participé dernièrement à des soirées". "Avec par exemple Marine Le Pen en tortue faisant un doigt d'honneur au lièvre Eric Zemmour", a déclaré Nicolas Demorand dans un sonore. "Oui, c'est vrai que le pot d'arrivée de Geoffroy Lejeune au 'JDD', c'était quelque chose", a surenchéri Matthieu Noël. Et de conclure : "Sébastien, je vous laisse vous préparer au portrait féroce que 'Match' prépare sur vous. 'Maroilles dans le café, Sébastien avoue : 'Oui, je trempe''. Salauds de journalistes !". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Matthieu Noël
Matthieu Noël
"Qu'est-ce que tu vas foutre à 9h23 ?" : Matthieu Noël chambre Léa Salamé sur sa nouvelle case dans le "7/10" de France Inter
"Une incontinence journalistique !" : Matthieu Noël dénonce la sur-médiatisation de l'affaire Pierre Palmade
Audiences radio : Début mitigé pour Matthieu Noël l'après-midi sur France Inter
Voir toute l'actualité sur Matthieu Noël
l'info en continu
Audiences samedi : Ophélie Meunier remonte sur M6, Léa Salamé à Cannes sous le million sur France 2
TV
Audiences samedi : Ophélie Meunier remonte sur M6, Léa Salamé à Cannes sous le...
Audiences : La demi-finale de "The Voice" a-t-elle permis au programme de redresser la barre ?
TV
Audiences : La demi-finale de "The Voice" a-t-elle permis au programme de...
"The Voice" 2024 : Qui sont les 5 finalistes de la saison 13 ?
TV
"The Voice" 2024 : Qui sont les 5 finalistes de la saison 13 ?
Netflix : Cette saga culte qui a attiré plus de 24 millions de spectateurs en France va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Cette saga culte qui a attiré plus de 24 millions de spectateurs en...
"Mais qu'est-ce qui se passe ?" : Bertrand Chameroy et Anne-Elisabeth Lemoine coupés en plein direct par un imprévu dans "C à vous"
TV
"Mais qu'est-ce qui se passe ?" : Bertrand Chameroy et Anne-Elisabeth Lemoine...
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les conséquences d'avoir un homonyme dans le groupe TF1
TV
"Ça a créé des situations complètement dingues" : Julien Arnaud révèle les...