"Les Proies" : Première bande-annonce angoissante pour le nouveau film de Sofia Coppola

Partager l'article
Vous lisez:
"Les Proies" : Première bande-annonce angoissante pour le nouveau film de Sofia Coppola
Premier trailer de "The Beguiled" © FOCUS / BEN ROTHSTEIN
Colin Farrell, Nicole Kidman ou encore Kirsten Dunst seront réunis à l'affiche de ce film attendu cet été dans les salles américaines.

"Il faut que rien ne change pour que tout change". Pour son sixième long-métrage, Sofia Coppola met à nouveau les femmes à l'honneur. Après "Virgin Suicides", "Marie-Antoinette" ou encore "The Bling Ring", la réalisatrice américaine, oscarisée en 2003 pour "Lost In Translation", est de retour avec "Les Proies", adaptation du roman éponyme de Thomas P. Cullinan, sorti en 1966. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que ce dernier fait l'objet d'une adaptation. En 1971, le réalisateur Don Siegel s'y était attelé, faisant notamment appel à Clint Eastwood pour tenir le seul rôle masculin du film.

À lire aussi
Box-office : "Shang-Chi" toujours leader, Mouloud Achour plus fort que Kad Merad, "Kaamelott" chassé du top 10
Cinéma
Box-office : "Shang-Chi" toujours leader, Mouloud Achour plus fort que Kad Merad,...
"Matrix 4 Resurrections" : La première bande-annonce dévoilée
Cinéma
"Matrix 4 Resurrections" : La première bande-annonce dévoilée
"Ça a été violent" : Laurent Laffitte revient sur les critiques contre ses textes aux César 2021
Cinéma
"Ça a été violent" : Laurent Laffitte revient sur les critiques contre ses textes...

Cast six étoiles

L'intrigue des "Proies" se déroule en 1864 en pleine Amérique sudiste, alors en proie à la guerre de Sécession. C'est là que, blessé au combat, le caporal John McBurney est recueilli dans un pensionnat de jeunes femmes. Seul homme présent dans l'établissement, il va rapidement susciter l'émoi parmi ces dernières, à tel point qu'elles en viendront à se déchirer violemment.

Pour incarner les personnages de ce thriller gothique, la réalisatrice, friande d'histoires de jeunes femmes, a fait appel un cast particulièrement prestigieux, confiant l'unique rôle masculin du film à Colin Farrell. Côté féminin, l'inquiétante directrice du pensionnat est incarnée par Nicole Kidman tandis que Kirsten Dunst, qui signe ici sa quatrième collaboration avec Sofia Coppola, ou encore Elle Fanning, qui a déjà joué pour la réalisatrice dans "Somewhere", interpréteront de jeunes élèves du pensionnat.

La "patte" Coppola

Alors que la sortie de ce thriller gothique est attendue le 23 août prochain dans les salles obscures françaises - et deux mois plus tôt aux États-Unis -, un tout premier trailer vient d'être dévoilé. Dans celui-ci, la patte singulière de la réalisatrice est clairement posée dans un décor froid et autour de personnages aux costumes pâles. Le tout formant un ensemble à la croisée des chemins entre "Virgin Suicides" et "Les Autres", deux films dans lesquels se sont respectivement illustrées... Kirsten Dunst et Nicole Kidman. puremedias.com vous propose de découvrir la bande-annonce des "Proies".

l'info en continu
Julien Cazarre sur Canal+ : "Ils se sont servis de moi pour faire une saignée dans le service des sports"
Radio
Julien Cazarre sur Canal+ : "Ils se sont servis de moi pour faire une saignée dans...
La ministre Elisabeth Moreno dénonce la Une "abjecte" de "Causeur" sur le "Grand remplacement"
Politique
La ministre Elisabeth Moreno dénonce la Une "abjecte" de "Causeur" sur le "Grand...
L'intégrale des films "James Bond" disponible dès le vendredi 24 septembre sur Salto
SVOD
L'intégrale des films "James Bond" disponible dès le vendredi 24 septembre sur...
"Danse avec les stars" : TF1 lance la saison 11 ce soir
Programme TV
"Danse avec les stars" : TF1 lance la saison 11 ce soir
Michou en retard sur France Inter : Sonia Devillers débute son émission sans invité
TV
Michou en retard sur France Inter : Sonia Devillers débute son émission sans...
"The Artist", "Télématin", "Chacun son tour" : Stéphane Sitbon-Gomez fait le bilan de la rentrée de France Télé
Interview
"The Artist", "Télématin", "Chacun son tour" : Stéphane Sitbon-Gomez fait le bilan...