"Look What You Made Me Do" : L'ancienne Taylor Swift est "morte" sur son nouveau single

Partager l'article
Vous lisez:
"Look What You Made Me Do" : L'ancienne Taylor Swift est "morte" sur son nouveau single
Taylor Swift - "Look What You Made Me Do" © Youtube
La chanteuse annonce la "mort" de "l'ancienne Taylor".

"Regarde ce que tu m'as fait faire !". Sur son nouveau single, Taylor Swift n'élude pas les critiques, les polémiques et les attaques dont elle a fait l'objet ces dernières années, au contraire. La chanteuse américaine, star dans son pays depuis déjà dix ans à l'image lisse et fédératrice, a passé un stade supérieur en 2014 avec son premier album pop, "1989". Brouille avec Katy Perry, soupçons de mensonges dans une sombre affaire impliquant Kim Kardashian et Kanye West, l'image de la star a été sérieusement écornée.

À lire aussi
"La fête de la musique" : France 2 plantera sa scène sur le court central de Roland-Garros
Musique
"La fête de la musique" : France 2 plantera sa scène sur le court central de...
Victoires de la musique : Bénabar pousse un coup de gueule et dénonce une cérémonie "parfaitement corrompue"
Musique
Victoires de la musique : Bénabar pousse un coup de gueule et dénonce une...
Le chanteur Tonton David est mort
Musique
Le chanteur Tonton David est mort
Kanye West demande à être reçu par... Vincent Bolloré
Musique
Kanye West demande à être reçu par... Vincent Bolloré

Pour son retour, Taylor Swift pouvait choisir d'ignorer toutes ces attaques, ou de les affronter. Et c'est la deuxième option qu'elle a choisie. Sur un titre sombre et déroutant, elle propose un refrain parlé où elle répète en boucle le titre, "Look What You Made Me Do". "Je ne fais confiance à personne et personne n'a confiance en moi", dit-elle un peu plus tard, avant d'annoncer que "l'ancienne Taylor Swift" ne peut plus répondre parce qu'elle est "morte". Ces paroles sans détour sont accompagnées d'une production minimaliste signée Jack Antonoff, qui avait déjà collaboré avec elle sur "1989" et qui a co-signé une bonne partie du deuxième album de Lorde, "Melodrama".

Bien loin des lead singles précédents de la star, comme les légers et très pop "We Are Never Getting Back Together" et "Shake It off", ce premier extrait de l'album "Reputation", attendu le 10 novembre, divise. Mais les fans ont d'ores et déjà répondu présent, propulsant le titre en pole position des classements iTunes dans pas moins de 53 pays. Evidemment, le nerf de la guerre pour la chanteuse est désormais le streaming, et elle a d'ailleurs récemment accepté de revenir sur Spotify. Les premiers résultats sont attendus dans une semaine. Après des démarrages record pour ses précédents singles aux Etats-Unis, le public sera-t-il au rendez-vous pour ce tournant inattendu ?

l'info en continu
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Presse
"France Football" change de périodicité à partir d'aujourd'hui
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Maxime Saada dézingue Stéphane Guy, record historique de vente dans "Affaire conclue" : La veille Pure Médias
TV
Maxime Saada dézingue Stéphane Guy, record historique de vente dans "Affaire...
"La meilleure nouvelle de la soirée !" : Les cris de joie des commentateurs à l'annonce de la dérogation du couvre-feu
TV
"La meilleure nouvelle de la soirée !" : Les cris de joie des commentateurs à...
"Dirty John" : TF1 déprogramme sa série américaine
TV
"Dirty John" : TF1 déprogramme sa série américaine
Audiences Youtube : Qui de Michou, Joyca, Squeezie ou Inoxtag arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Michou, Joyca, Squeezie ou Inoxtag arrive en tête ?