"Merci pour ce moment" : Alain Duhamel dénonce la "muflerie" de Valérie Trierweiler

Partager l'article
Vous lisez:
"Merci pour ce moment" : Alain Duhamel dénonce la "muflerie" de Valérie Trierweiler
Alain Duhamel tacle le livre de Valérie Trierweiler
Alain Duhamel tacle le livre de Valérie Trierweiler © Marie Laurence HAROT/FTV
Dans une tribune publiée dans "Libération", Alain Duhamel s'en est vivement pris au livre de sa consoeur Valérie Trierweiler, "Merci pour ce moment".

Alain Duhamel n'a pas du tout aimé le livre de Valérie Trierweiler. C'est le moins que l'on puisse dire. L'éditorialiste l'affirme publiquement aujourd'hui dans une tribune publiée dans le quotidien Libération. Intitulée "La vilenie de Valérie Trierweiler", cette dernière attaque avec virulence la démarche de l'ancienne première dame et les conséquences politiques de la sortie en librairie de "Merci pour ce moment".

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

"Une expédition punitive à grand spectacle"

Suivant un raisonnement concessif au début de son texte, Alain Duhamel tient d'abord à rappeler la violence subie en premier lieu par l'ex-compagne de François Hollande. "Que Valérie Trierweiler ait terriblement souffert de la répudiation dont elle a été la victime, qu'elle ait traversé, qu'elle traverse toujours un moment d'indignation, d'incompréhension, de désespoir, femme trompée, humiliée et délaissée, alors qu'elle avait tout abandonné pour le violent amour que lui inspirait François Hollande, qui ne le comprendrait, qui ne compatirait pas ?" commence ainsi le journaliste politique.

Mais c'est pour mieux s'en prendre, ensuite, au best-seller de Valérie Trierweiler. "Cela ne lui donnait cependant en rien le droit d'étaler longuement, minutieusement, cruellement une histoire d'une intimité crue et d'une indécence délibérée". Et l'éditorialiste politique de dénoncer "une expédition punitive à grand spectacle, un réglement de comptes volontairement impudique presque sans précédent". Pour Alain Duhamel, Valérie Trierweiler "détaille", "exhibe", "effeuille" sans précaution son histoire intime avec le chef de l'Etat "comme si sa douleur lui donnait le droit de rendre le plus public ce qui doit demeurer le plus privé. Cela s'appelle une muflerie" tacle-t-il sans détour.

Alain Duhamel se penche ensuite sur l'impact politique prévisible qu'aura "Merci pour ce moment". Selon lui, ce livre contribuera à effriter "sensiblement" le soutien à François Hollande au sein de son propre camp mais aussi à amputer l'autorité présidentielle en général. L'ouvrage va ainsi accentuer les divisions au sein de la majorité, favorisant d'autant l'opposition et Marine Le Pen. "Le livre de Valérie Trierweiler n'aura évidemment pas déclenché le phénomène mais il l'aura facilité et accéléré" précise Alain Duhamel. Selon ce dernier, Valérie Trierweiler est d'ailleurs d'autant plus coupable qu'elle est "une journaliste politique honorable et expérimentée" qui ne pouvait pas ignorer la "dévastation politique" que son livre allait immanquablement provoquer.

"Une vilenie"

Quant à la fameuse histoire des "sans-dents", qui a particulièrement retenu l'attention, Alain Duhamel semble ne pas trop y croire. A propos de l'ex-première dame, il écrit ainsi : "Elle trouve les mots - ou elle les invente, on ne le saura jamais - pour en faire (François Hollande, ndlr), contre toute vraisemblance, un grand bourgeois arrogant méprisant les gens modestes et morguant les pauvres, flèche meutrière soigneusement ajustée aux effets terribles" commente ainsi l'auteur de la tribune. Avant de tacler une nouvelle fois sa consoeur : "Valérie Trierweiler accomplit, ainsi, sa vengeance d'une façon aussi mensongère qu'irrésistible. Cette fois, cela s'appelle une vilenie".

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Alain Duhamel rejoint BFMTV
"Interminable", "chaotique", "agressif"... : Alain Duhamel dézingue le débat de France 2 sur les européennes
Alain Duhamel va quitter RTL d'ici deux ans
Voir toute l'actualité sur Alain Duhamel
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
charlie57

e n'ai pas pour habitude de perdre mon temps et de dépenser mon argent donc si vous comprenez.......



valoche

Manifestement vous l'avez lu



valoche

500 ex de Sarkozy ... quel homme ..!



Jacques Michel

De rien. Je vous en prie.



tuttifiesta

Merci Jacques Michel ,vous êtes très aimable .



Drsavane

Si, implicitement, la première dame c'est la compagne du président qui l'accompagne dans ses déplacements à l'étranger, notamment pour le protocole des repas etc.
Mais on est pas en train de juger les assertions positives ou négatives, on parle d'un livre sur la vie intime d'un couple, empli, désolé mais c'est vrai, d'une grosse dose de vengeance.



Jacques Michel

En 2006, Alain Duhamel avait publié un livre où il dressait les portraits des possibles candidats à la présidentielle de 2007. Il y avait Sarkozy, Bayrou, Fabius, etc, mais pas Ségolène Royal dont pourtant déjà il était fortement question à l'époque. Après sa désignation par un vote des adhérents du PS et sa candidature, Duhamel, dans l'urgence a publié une nouvelle version de son livre, avec un portrait de Ségolène, visiblement rédigé à la hâte. Ce n'était pas la première fois qu'une femme était candidate à la présidence, Arlette Laguiller l'a été à plusieurs reprises. La nouveauté, c'est qu'il s'agissait d'un grand parti ayant des chances de l'emporter. et ça, visiblement, Duhamel, ça l'agaçait.........



tuttifiesta

Je ne m'en souviens pas des masses ....
Aussi ,si vous vouliez développer ?
Merci .



wanou

La première dame n'existe pas au france c'est juste une référence à la culture US dans laquelle la place de la conjointe ou du conjoint est strictement codifiée et ne doit avoir aucune activité extérieur (encore moins journalistique)

Pour en revenir au sujet d'origine, les assertions de vie privée de la first lady sur le président, forcément positives, n'apportait aucun commentaire de personne (et encore moins de la classe politique). Et là comme c'est négatif cela deviendrait un torchon d'une femme salie... mouais!



laraleuz

Moi j'aurais tendance à ajouter "humiliée devant le monde entier" ! Et ça, nous, simples citoyens lambda, ne pouvons avoir la plus petite idée de ce qu'elle a dû ressentir en lisant aussi la presse outre-Manche, outre Atlantique etc....!



Hey !

Peu m'importent les motivations et présupposés de Duhamel vis-à-vis de Valérie Trierweiler en particulier, des femmes en général, etc., je trouve qu'il a raison sur ce coup et je suis pourtant loin d'être favorable à Hollande. Elle s'est déshonorée avec la sortie de ce livre au moins autant qu'elle a cherché à déshonorer le président.



Drsavane

Peut être, n’empêche que la compagne du président, c'est la première dame, les mœurs ont changés, le mariage n'est (heureusement) plus obligatoire pour accéder à ce titre.



mat76

Bla bla bla.....
Non c'est pas sa politique c'est la faute a la crise...je fais comme la droite quand elle était au pouvoir.



mat76

Oula bigtv en plein people....toujours aussi ridicule.



mat76

Comme minables vos commentaires.



mat76

Et vous votre adoration pour un certain sarkosy...
Et donc le mettre dans un livre cela apporte quoi exactement?



bigtv

Effectivement il n'a besoin de personnes , ses propres actes depuis son arrivée a l’Élysée suffisent a le faire plonger ....................



wanou

Elle était première dame ? Première concubine tout au plus...



Matthieu Constanzo

Ce n'est pas le livre de Valérie Trierweiler qui a propulsé François Hollande dans les profondeurs des sondages et qui effrite la popularité du président et affaiblit la fonction présidentielle. C'est sa politique et ses décisions...
En ce qui concerne la vie privée quand on se montre au guidon d'un scooter avec sa maîtresse... hé bien... on paye !



Jacques Michel

Duhamel est misogyne. Pour preuve, son attitude vis à vis de la candidature de Ségolène Royal à la présidentielle de 2007.



rolca

Que la maîtresse et la catin deviennent "Marie" pour le roi. Quel sens chargé à tout cela, et quels esprits bas qui se croient bien-pensants.



bigtv

L'on vient d'apprendre qu'elle aurait des preuves , des SMS comme quoi il utilisait bien cette expression " les sans dents " ..............qui dit mieux ????????????



rolca

Ce livre ne peut être déconnecté de l'histoire dans lequel il s'est inscrit. C'est Hollande qui a rendu publique et sur l'espace publique la révélation de sa vie intime. C'est curieux comme la vélénie de Hollande n'est pas soulignée. Le roi a toujours raison et sa maîtresse n'est que folle si elle se révolte. Car M. Duhamel n'est pas le premier à utiliser le mot "répudier". Mais Hollande est-il roi. La violence, vélénie et l'impudeur de VT n'auraient d'égales que celle de FH. Ah la royauté n'est pas loin et les esprits bien-pensants français s'en trouvent encore bien marqués.



tuttifiesta

Je me contrefous de l'avis de A.Duhamel.
Juste pour dire que oui ,Trierweiler a été humiliée !
La dépêche à l'a.f.p est un comportement misérable.
Ceci dit , en écrivant ce livre Trierweiler prouve qu'elle une femme ,
ignoble, odieuse ,répugnante .



bernard59

Je crois que c'est plutôt Cécilia qui a quitté Nicolas.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Héros" : NRJ 12 lance un nouveau magazine ce soir
TV
"Héros" : NRJ 12 lance un nouveau magazine ce soir
"Poulpovision" : Monsieur Poulpe lance sa nouvelle émission à 14h20 sur Canal+
Programme TV
"Poulpovision" : Monsieur Poulpe lance sa nouvelle émission à 14h20 sur Canal+
Xavier Dupont de Ligonnès : Les médias font leur mea culpa
TV
Xavier Dupont de Ligonnès : Les médias font leur mea culpa
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué pour "Top départ" sur M6
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas, lancement très compliqué...
Audiences : "Les murs du souvenir" leader devant "DALS", débuts difficiles pour "La course des champions"
Audiences
Audiences : "Les murs du souvenir" leader devant "DALS", débuts difficiles pour...
"La boîte à secrets" : Première bande-annonce pour la nouvelle émission de Faustine Bollaert sur France 3
TV
"La boîte à secrets" : Première bande-annonce pour la nouvelle émission de...
Vidéos Puremedias