"Mesdames et messieurs les retraités" : Lapsus d'Agnès Buzyn, fou rire général à l'Assemblée nationale

Partager l'article
Vous lisez:
"Mesdames et messieurs les retraités" : Lapsus d'Agnès Buzyn, fou rire général à l'Assemblée nationale
Fou rire à l'Assemblée nationale après le lapsus de la ministre de la Santé. © LCP
La ministre de la santé réagissait cette après-midi aux critiques d'un député sur la hausse de la CSG.

Un lapsus qui vient détendre l'atmosphère. Alors que la politique s'était mise en pause ce matin, en raison de l'hommage national à Arnaud Beltrame, le gouvernement et les députés se sont remis au travail cette après-midi à l'Assemblée nationale. Lors des "Questions au gouvernement" diffusées sur LCP, le député Jean-Philippe Nilor, élu de la Martinique, a critiqué la hausse de la CSG voulue par la majorité et son impact économique sur les retraités.

À lire aussi
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Fou rire d'Edouard Philippe et de ses ministres

Pour répondre à l'intervention du parlementaire du groupe Gauche démocrate et républicaine, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a pris la parole : "Monsieur le président, mesdames et messieurs les retraités, monsieur le député Jean-Philippe Ni..." L'hématologue de profession s'est alors arrêtée devant les rires de l'auditoire, avant de comprendre le lapsus qu'elle venait de faire. La ministre est ensuite partie dans un fou rire, avant d'être suivie par Jean-Yves Le Drian, Christophe Castaner et le Premier ministre Edouard Philippe.

Désarçonnée par son étourderie, Agnès Buzyn a eu le droit à une pluie d'applaudissements des parlementaires. "Allez-y madame la ministre devant une assemblée de députés et à la composition sociologique très diversifiée", a lancé le président de l'Assemblée nationale, François De Rugy, tandis que la ministre de la Santé essayait avec grandes difficultés de cesser de rire. "Je crois que je vais gagner le record monsieur le président ! Donc, pardonnez-moi mesdames et messieurs les députés, monsieur le député Jean-Philippe Nilor", a repris normalement Agnès Buzyn. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers matchs de la 9e édition
TV
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers...
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le feuilleton de TF1
Séries
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le...
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Cinéma
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un spot sur son antenne
TV
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un...
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
TV
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
Vidéos Puremedias