"Mon électorat, ce sont des ploucs" : Les excuses de l'AFP à Nicolas Sarkozy

Partager l'article
Vous lisez:
"Mon électorat, ce sont des ploucs" : Les excuses de l'AFP à Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy © Abaca
"Paris Match" a pu consulter la lettre d'excuses d'Emmanuel Hoog adressée à l'ex-président de la République.

"Nicolas Sarkozy, 'mon électorat est populaire, ce sont des ploucs'". Vendredi dernier, "L'Obs" titrait ainsi un article relatant des propos qu'auraient tenus l'ancien président de la République lors d'un déjeuner organisé à l'AFP. Contactée par l'hebdomadaire, l'agence de presse avait confirmé le repas mais n'avait pas voulu "faire de commentaires sur des propos off."

À lire aussi
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et sensationnaliste" des médias français
TV
Pénurie de masques en France : Patrick Cohen pointe le "ton agressif, polémiste et...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Excuses personnelles et professionnelles"

Sortie de son contexte, la petite phrase a alors fait le tour du web et a été reprise en boucle par les sites d'information. Les proches du candidat à la primaire de la droite et du centre ont démenti catégoriquement le verbatim et l'avocat de l'ancien maire de Neuilly, Thierry Herzog, a annoncé qu'une plainte en diffamation allait être déposée contre l'AFP et "L'Obs". En off, l'ex-chef d'Etat aurait en réalité interpellé les journalistes de l'agence de presse pour leur signifier : "Je sais bien que vous pensez que mes électeurs sont des ploucs."

Dans une lettre adressée hier à Nicolas Sarkozy, et consultée par Paris Match, le dirigeant de l'AFP a tenu à adresser ses "excuses personnelles et professionnelles". "Ce déjeuner et nos échanges étaient placés sous la règle professionnelle du 'off'. Force est de constater que cette règle n'a pas été respectée", regrette "sincèrement" Emmanuel Hoog, président de l'agence de presse, ajoutant que les "propos mal rapportés et sortis de leur contexte ont pu créer confusion et contresens."

Sur le même thème
l'info en continu
Camille Combal quitte Virgin Radio
Radio
Camille Combal quitte Virgin Radio
Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public
Radio
Les radios privées demandent la suspension de la publicité sur le service public
Une saison 3 pour "The Rookie"
TV
Une saison 3 pour "The Rookie"
Martin Bouygues demande le report des enchères pour la 5G
TV
Martin Bouygues demande le report des enchères pour la 5G
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas pour son retour, record historique pour "Trouvez l'intrus"
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" au plus bas pour son retour, record...
Audiences : "Mémoire de sang" large leader, "Tout le monde a son mot à dire" sous les 2 millions
TV
Audiences : "Mémoire de sang" large leader, "Tout le monde a son mot à dire" sous...
Vidéos Puremedias