"Ne venez pas pleurer dans notre gilet" : Jean-Luc Mélenchon s'explique sur son absence de soutien à la grève au "JDD"

Partager l'article
Vous lisez:
"Ne venez pas pleurer dans notre gilet" : Jean-Luc Mélenchon s'explique sur son absence de soutien à la grève au "JDD"
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Jean-Luc Mélenchon dans "Backseat" le vendredi 15 septembre 2023. © "Backseat"
L'ancien candidat à la présidentielle était, ce vendredi 15 septembre 2023, l'invité de "Backseat", une émission politique sur Twitch.

Un mois et demi après la reprise en main par Geoffroy Lejeune du "Journal du dimanche", des dizaines de journalistes de la rédaction de l'hebdomadaire ont quitté le navire après quarante jours de grève. Une minorité de la centaine de journalistes grévistes continue de signer pour le média sous pavillon Bolloré et travaille aujourd'hui sous les ordres de l'ancien directeur de la rédaction de "Valeurs actuelles".

À lire aussi
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément Beaune "comprend" l'inquiétude des grévistes de Radio France et de France Télévisions
Politique
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément...
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux, François-Xavier Bellamy critique la "mise en scène" par France 2 du débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
Politique
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux,...
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT
Politique
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport...
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de la commission qui a auditionné Cyril Hanouna et Yann Barthès pourrait être enterré
Politique
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de...

L'absence de soutien de Jean-Luc Mélenchon aux grévistes du "JDD"

Ce mouvement social a été l'un des sujets sur lequel "Backseat", une émission diffusée sur Twitch et présentée, en direct de la Fête de l'Humanité, par le streameur Jean Massiet, a porté la focale. Jean-Luc Mélenchon en était l'invité. L'ancien candidat à la présidentielle a été interrogé par Sasha Beckermann, ex-journaliste du "JDD", et Maud Vergnol, co-directrice de la rédaction de "L'Humanité", sur son "absence de soutien" aux journalistes grévistes "qui sont précaires et qui parfois travaillent là parce qu'ils doivent bouffer". "On peut faire cette nuance quand même, non ?", l'a lancé Maud Vergnol.

"Non, madame !", a répondu, catégorique, l'ancien député des Bouches-du-Rhône. "Parce qu'il y a un principe dans la vie. Morale et philosophie. (Cela) s'appelle la responsabilité individuelle. Si vous acceptez de travailler pour un journal qui crache dans la gueule des travailleurs et qui insulte les Insoumis, assumez-le !", a-t-il dégoupillé après avoir affirmé qu'il n'avait pas digéré le dernier numéro du "JDD" avant le rachat, qui contenait "une Une sur Mme Le Pen, ses progrès et le reste" et "une demi-page d'insulte contre les Insoumis".

"Le 'JDD' se comportait comme un média d'extrême droite, si 'Valeurs actuelles' coule, je m'en fous"

"Quand vous dites quelque chose que nous condamnons, et pas une fois mais deux fois mais trois fois mais quatre fois mais cinq fois, ne venez pas pleurer dans notre gilet surtout, pour à la fin, faire quoi ? Un journal qui va donner la Une à Mme Le Pen, ce qui se faisait avant", a résumé Jean-Luc Mélenchon. Avant d'enfoncer le clou : "'Le 'JDD' se comportait comme un journal d'extrême droite et si 'Valeurs actuelles' coule, je m'en fous".

"Moi, j'assume mes idées ! Je les défends, je m'expose. Je me laisse insulter", s'est-il pris en exemple. "Alors, vous aussi, faites-en autant ! Défendez vos idées jusqu'au bout !", a-t-il scandé, ignorant la précarité du métier de journaliste et balayant d'un revers de la main le parallèle établi par Maud Vergnol, selon lequel il reprocherait de la même façon à des ouvriers de continuer à travailler "dans une boîte qui ferait des trucs pas beaux". "Non non, ça n'a rien avoir", a protesté Jean-Luc Mélenchon. puremedias.com vous propose de visionner la séquence. L'intégralité de l'émission est accessible ici.

La classe politique se positionne sur le nouveau "JDD"

À l'issue de la grève et d'autant plus depuis la reprise de la publication du "JDD" le 6 août 2023, les partis politiques ont été sommés de se positionner et de déterminer si oui ou non ceux qui les composent acceptent oui ou non de se prêter à l'exercice de l'interview pour le compte du "JDD". Si Europe Écologie - Les Verts a fait le choix de les refuser systématiquement, du côté de la majorité présidentielle, c'était moins clair.

Le 10 août, Sylvain Maillard, président du groupe Renaissance à l'Assemblée, avait demandé à ses troupes de "ne pas participer à des articles' du 'JDD' tant que sa ligne éditoriale reste aussi 'inquiétante' que celle du premier numéro". Un premier numéro dans lequel était pourtant interviewée Sabrina Agresti-Roubache, la nouvelle ministre chargée de la Ville dans le gouvernement d'Élisabeth Borne.

Interrogée cette semaine par Paul Larrouturou, dans son nouveau format pour TF1 info, l'ancienne députée des Bouches-du-Rhône s'est défendue, précisant d'abord que le "JDD" "est un média autorisé". "Je considère que ce n'est pas au politique, quel que soit le politique, de dire si tel ou tel média est bien ou pas bien. Ce sont à ceux qui s'abonnent ou pas. Moi, je ne suis pas abonné au 'JDD' version Geoffroy Lejeune. Ce n'est pas ce que pense le journaliste qui m'interroge qui m'intéresse, ce qui m'intéresse, c'est la question qu'il va me poser et la réponse que je vais faire", a-t-elle déclaré. La consigne du patron du groupe Renaissance au Palais Bourbon n'avait pas empêché non plus Karl Olive, député Renaissance des Yvelines, de signer – sans qu'il y ait de conséquence pour lui – une tribune dans le "JDD" du 20 août.

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Taxé d''ordure antisémite' sur Radio J, Jean-Luc Mélenchon attaque en justice la radio juive et le journaliste Frédéric Haziza
"Ignoble !" : Jean-Luc Mélenchon excédé par les propos de Jean-François Kahn dans "C ce soir"
"Allez, au revoir !" : Jean-Luc Mélenchon rembarre un journaliste de BFMTV en direct
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
l'info en continu
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...