"Nouvelle Star 2014" épisode 11 : "Un combat de catcheuses dans de l'huile de vidange" (vidéos)

Partager l'article
Vous lisez:
"Nouvelle Star 2014" épisode 11 : "Un combat de catcheuses dans de l'huile de vidange" (vidéos)
Double dose ce soir pour les sept candidats encore en course pour devenir la "Nouvelle Star 2014". Chacun d'entre eux a en effet interprété deux titres, pour des résultats inégaux. Résumé détaillé et vidéos.

L'étau se resserre chaque semaine autour des candidats de "Nouvelle Star". Après le départ de Claudia la semaine dernière, qui n'avait pourtant pas démérité sur "No One" d'Alicia Keys, seuls sept candidats ont encore une chance de s'imposer en tant que gagnant de "Nouvelle Star". Mathieu, Dana, Sirine, Mehdi, Yseult, Pauline ou Alvaro ? Qui parviendra à séduire le jury et le public, désormais capable de décerner du rouge ou du bleu ? Au programme du prime, du Bob Dylan, du Noir Désir, du Zazie ou encore du Daft Punk. Autant de prestations à commenter ce soir en direct sur puremedias.com dès 20h50 !

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

20h55. Et si on se disait que l'émission commence APRES la collégiale, hein ? Allez, c'est acté pour la semaine prochaine !

"Ca n'est pas pardonnable à ce stade"

20h58. C'est Dana qui ouvre le bal ce soir avec son premier titre, "Time Is Running Out" de Muse. Mais les couplets sont très graves pour la jeune femme, et elle semble avoir du mal à rester juste sur le couplet. Point positif : on découvre ici une autre facette de la voix de la candidate, qui se prête parfaitement au rock. Manque juste... la justesse. Après son premier rouge la semaine dernière, c'est deux de plus cette semaine de Maurane et Sinclair, tandis qu'André et Olivier ont mis bleu. Maurane a apprécié le côté "je vais au combat" mais "ce qui n'est pas pardonnable à ce stade-ci, ce sont les faussetés", poursuit-elle, soulignant elle aussi qu'il aurait sans doute fallu prendre la chanson un peu plus haut. André a été "embarqué", mais Sinclair n'est pas satisfait, regrettant la sobriété de Dana, qui a au moins eu le mérite d'être... "honnête". Quant au public, il a octroyé un rouge à Dana. Découvrez sa prestation en vidéo :

[media id=4457665 format=620x0][/media]

21h08. Yseult s'attaque à un grand classique, "Comme d'habitude". La jeune femme commence a cappella, tandis que le studio est plongé dans l'obscurité, avant qu'une guitare électrique seule vienne l'accompagner et que le titre démarre. Pas de problème de justesse ici, Yseult est impeccable, y compris dans l'intention, même si l'arrangement est étonnant. A l'issue de la prestation, le public est en transe, et Yseult en larmes. C'est - logiquement - quatre bleus pour la jeune femme. Sinclair la félicite pour la prise de risques, Olivier s'avoue "ému", André a été bluffé par son interprétation et ses nuances et Maurane ajoute qu'elle a adoré la façon dont elle s'est approprié la chanson. Enfin, le public confirme avec un joli bleu bien mérité. Découvrez sa prestation en vidéo :

[media id=4457666 format=620x0][/media]

"Aucune vie là-dedans !"

21h27. C'est en anglais que Pauline commence la soirée avec "Heavy Cross" de Gossip. Réinventé quasiment en ballade blues, le titre met en avant la voix de Pauline, très à l'aise. On perd l'énergie de l'original mais on y gagne en intensité et en intimité. Mais le jury est divisé : rouge pour Sinclair et Olivier, bleu pour Maurane et André. "Elle fait un sans-faute du début jusqu'à la fin dans l'expression", explique André. Sinclair dit tout le contraire : il l'a trouvée très bonne techniquement, mais sans aucune émotion. "Aucune vie là-dedans", ajoute-t-il. Et Olivier Bas confirme : "C'était très, très plat", lance-t-il. "Tu as merveilleusement bien chanté, et tu es tellement plus détendue", la félicite à l'inverse Maurane. Et le jury la suit, lui offrant un bleu.

21h36. De l'anglais aussi pour commencer pour Alvaro, qui reprend "Englishman in New York" de Sting. Si le candidat semble (relativement) à l'aise, le titre met en avant la fragilité de sa voix, qu'il semble bien en peine de placer ou de pousser sur les couplets... En gros, il ne se passe rien. Pourtant, à l'exception de Maurane, tout le monde lui met du bleu. "Tu as bien chanté, mais ce qui me gêne, c'est cette façon de vouloir avoir l'air décontracté alors que tu ne l'es pas du tout", note - à juste titre - Maurane. Olivier estime qu'Alvaro ne s'est pas "fait bouffer par cette chanson", ce qui aurait été compliqué. Sinclair trouve que la chanson allait bien avec le côté nonchalant d'Alvaro et André l'a trouvé un peu à côté en termes d'interprétation et a presque mis un rouge. Quant au public, il décerne un rouge au jeune homme.

"Un combat de catcheuses dans de l'huile de vidange au ralenti"

21h44. Défi de taille pour Mehdi, qui va devoir rapper sur le culte "Lose Yourself" d'Eminem ! Le plus impressionnant est sans doute les animations et les lumières, vraiment réussies cette saison et notamment sur cette prestation. Mehdi maîtrise à mreveille le flow d'Eminem et les paroles, mais le ton est peut-être un peu grave pour lui, y compris sur le refrain, assez plat. Le jury ne lui en tient pas rigueur et lui offre quatre bleus. "Continue à prendre des risques", le félicite Maurane. "Très, très belle version", confirme Sinclair, Olivier a été "embarqué" et André a eu l'impression de voir "un combat de catcheuses dans de l'huile de vidange au ralenti"... OK ! Le public, lui, aime les catcheuses et lui offre un cinquième bleu.

21h53. Sirine commence par son titre en français : ce sera "Rue de la paix" de Zazie, et dès le début, la justesse n'est pas au rendez-vous... Dommage, parce que son timbre apporte une autre dimension au titre. Heureusement, Sirine se reprend au fur et à mesure. A l'issue de la prestation, seul Olivier Bas lui met un rouge, soulignant... les problèmes de justesse. "Ca m'a écorché les oreilles", explique le juré avant d'évoquer la contrepèterie du titre (Pue de la Raie, c'est élégant). Maurane n'est pas d'accord, elle trouve que Sirine s'est bien approprié la chanson. "C'est bourré de défauts", note Sinclair, mais il trouve les refrains "magnifiques". Quant au public, il a penché pour le rouge !

"Je vais réviser toute la discographie de Maître Gims !"

22h02. C'est Mathieu qui clot le premier round avec... "J'me tire" de Maître Gims ! "Je ne vais pas me moquer de cette chanson ou faire dans le cynisme", promet le jeune homme. Accompagné par un banjo et une guitare sèche, Mathieu réinvente totalement le morceau, mais difficile de transformer un titre rappé (et plus particulièrement celui-ci) en titre chanté. Sur le principe, la réussite est totale. Mais prise en tant que telle, la prestation n'est pas aussi convaincante que d'autres du jeune homme. Quoi qu'il en soit, c'est quatre bleus ! "Je vais réviser toute la discographie de Maître Gims", promet André. "Attention à la surinterprétation", le prévient Sinclair, juste pour dire de faire une remarque. Et le public confirme avec un grand bleu. Découvrez sa prestation en vidéo :

[media id=4457667 format=620x0][/media]

22h26. On prend les mêmes et on repart pour 7 titres. Tout va bien. Pour commencer, Dana reprend "Sur un prélude de Bach" de Maurane. Accompagnée par un piano, la jeune femme est statique derrière son micro, et impeccable niveau justesse, aussi bien des notes que de l'interprétation. Le jour et la nuit avec sa première prestation. Maurane est très émue. "Ca fait bizarre", peut-on lire sur ses lèvres. Evidemment, c'est quatre bleus : "Tu nous mets ton coeur sur la table", lance André Manoukian. Maurane avoue avoir été "énormément touchée", et Sinclair confirme : "Je retrouve Dana que j'ai choisie au casting". Sans surprise, le jury va dans le même sens : c'est bleu. Regardez sa prestation :

[media id=4457668 format=620x0][/media]

"Quand ça s'arrête, je me sens mal"

22h43. Au tour d'Yseult, qui reprend "You've Got the Love" version Florence + the Machine. Là encore, pas de souci de justesse, beaucoup d'énergie et de sourire, loin de la première prestation. Le titre la met indéniablement moins en valeur, mais Yseult s'en est sortie impeccablement. Le jury confirme avec quatre bleus. André Manoukian applaudit la candidate, capable de s'essayer à plusieurs registres. "Quand ça s'arrête, je me sens mal, je suis frustré", avoue Sinclair. Quant au public, c'est évidemment un cinqième bleu.

22h52. Pour Pauline, ce sera "Amoureuse" de Véronique Sanson. En piano/voix, la voix de Pauline est clairement mise en avant, et la jeune femme parie sur la simplicité et la fragilité dans son interprétation, très juste. Pas de surprise, le jury décerne quatre bleus à la candidate. "C'était tellement touchant, tellement vrai", la félicite Sinclair. Maurane va dans le même sens, tout comme André et Olivier. Et le public a également été séduit, lui offrant un bleu (mérité). Découvrez sa prestation en vidéo :

[media id=4457669 format=620x0][/media]

22h59. Vrai changement de registre pour Alvaro : après Sting, place à "L'homme pressé" de Noir Désir ! Cette fois, on peut prendre le stress pour de l'intensité, et on découvre un Alvaro qu'on ne soupçonnait pas, aidé par un petit effet sur la voix. Etonnant, comme un petit chaton timide qui rugirait comme un lion. Seul Sinclair n'a pas été convaincu : "Ca me parle pas tellement pas, c'est tellement loin de tout ce que j'aime, je te vois jouer une comédie de chanteur", lâche Sinclair. "Enfin, tu as trouvé un costume à ta mesure", lance André Manoukian, pas du tout d'accord. "Tu as les cojones comme ça, tu en as", le félicite Maurane, avant que le public ne lui offre un bleu.

"Tu es notre schtroumpfette du troisième millénaire"

23h11. Après Eminem, Julien Doré ! Mehdi reprend "Paris-Seychelles" de Julien Doré, de quoi permettre au candidat de se montrer sous un nouveau jour. Après, la monotonie du titre ne permet pas à Mehdi de briller outre mesure. Mais le jury a aimé, et offre quatre bleus au candidat. Maurane a "retrouvé son timbre", Sinclair a "retrouvé sa confiance". Et le public va dans ce sens en offrant un cinquième bleu à Mehdi.

23h17. Sirine va tenter de faire mieux que sa première prestation avec "Instant Crush", le nouveau single de Daft Punk. Et comme Alvaro, Sirine a droit à un gros effet sur la voix, mais le résultat est plus déstabilisant qu'autre chose... ! Et il rend très difficile de se prononcer sur la justesse... Bizarre ! "Il y avait une voix pré-enregistrée, j'ai dû chanter dessus", explique la jeune femme après la prestation. Le jury, en tout cas, lui octroie quatre bleus. "Tu es notre schtroumpfette du troisième millénaire", la félicite André. "Cette musique te va vraiment bien, tu grooves de manière parfaite", poursuit Sinclair. Mais le public n'a pas été séduit : c'est un rouge !

23h27. Mathieu enchaîne sans plus attendre avec "I Want You" de Bob Dylan. Et on comprend mieux ce que Sinclair voulait dire en parlant de sur-interprétation. Mathieu mime même certaines paroles... ! A part ça, c'est frais et enjoué... Et ça suffit au jury qui lui offre quatre bleus. "Fais attention, tu as un visage super expressif, ne tombe pas dans la caricature", le prévient toutefois Maurane. Quant au public, il décerne à Mathieu un bleu.

23h40. Ca y est, c'est ENFIN l'heure du verdict ! Et la première sauvée est Pauline ! Elle est suivie par Mathieu et Yseult, sans surprise, avant qu'Alvaro ne soit à son tour appelé. Dana est ensuite sauvée, laissant Sirine et Mehdi en ballottage. Et c'est Sirine qui est qualifiée... "Je ne comprends pas du tout", avoue André Manoukian.

Le débrief de l'épisode 11 de "Nouvelle Star 2014" :

- Les sept premières prestations se sont terminées à 22h25. Avec le verdict et un magnéto de plus, on aurait pu tenir suffisamment plutôt que de proposer 2 prestas par candidat pour une fin à une heure indue...

- En même temps, si on s'était privés de ces deuxièmes prestations, on aurait perdu certains grands moments, comme "Amoureuse" de Véronique Sanson.

- Comme la semaine dernière, Mathieu et Yseult ont tiré leur épingle du jeu, et Pauline a confirmé sa montée en puissance.

- A l'inverse, Sirine a confirmé ses gros, gros problèmes de justesse... Et le vocoder fourni clé en mains pour la deuxième prestation était quand même un peu discutable, non ?

- Au global, à l'exception de quelques prestations ratées ou pas mémorables, le niveau était assez haut ce soir, faisant oublier les faux pas des dernières semaines. Il était temps !

- Quant au départ de Mehdi, il est un peu surprenant étant donné les avis du jury et du public, et malgré deux prestations plutôt réussies...

Nouvelle Star - Saison 2014
Nouvelle Star - Saison 2014
Mathieu Saïkaly, gagnant de "Nouvelle Star" 2014, dévoile son premier single
"Nouvelle Star 2014" : Yseult débarque avec "La vague"
"Nouvelle Star 2014" : la production fait le bilan
Audiences : "Nouvelle Star" sur D8 perd 500.000 téléspectateurs en un an
Voir toute l'actualité sur Nouvelle Star - Saison 2014
Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Séries
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la bactérie du rajeunissement"
Presse
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la...
Vidéos Puremedias