"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"

Partager l'article
Vous lisez:
"Oh non ! Je vous en supplie ! J'en ai marre !" : Quand Maïwenn refuse de parler du féminisme dans "C à vous"
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Maïwenn dans "C à vous" © Dailymotion
La réalisatrice d'"ADN" en a assez d'évoquer la question du féminisme en interview.

Elle ne veut plus en parler. Hier soir, Maïwenn était l'invitée de "C à vous" pour évoquer la sortie aujourd'hui de son dernier film baptisé "ADN". Au cours du dîner, la comédienne et réalisatrice a exprimé franchement son désir de ne plus parler du féminisme.

À lire aussi
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?
TV
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?
"Tintin au soja", "Elise Lucet en slim" : Gaspard Proust étrille Hugo Clément et son émission "Sur le front"
TV
"Tintin au soja", "Elise Lucet en slim" : Gaspard Proust étrille Hugo Clément et...

"Maïwenn, le féminisme ! Vous faites partie...", avait ainsi débuté Anne-Elisabeth Lemoine, avant d'être immédiatement coupée par Maïwenn. "Oh non, oh non ! Je vous en supplie", s'est exclamée la réalisatrice de "Polisse". "On m'a dit : on peut y aller", a rétorqué l'animatrice, semblant évoquer une discussion avec l'entourage de la réalisatrice avant l'émission. "Ah j'en ai marre ! Qu'est-ce que j'aimerais un jour faire des interviews où on ne m'en parle plus !", a développé Maïwenn. Anne-Elisabeth Lemoine a alors décidé de changer de sujet : "Je suis d'accord avec vous. Moi, je m'en fiche aussi. Moi, je préférais vous parler des EHPAD", a déclaré l'animatrice. Un sujet abordé par le film de Maïwenn.

"C'est fou ce que les féministes peuvent dire comme conneries ces derniers temps !"

La question sur le féminisme d'Anne-Elisabeth Lemoine se justifiait par la récente polémique créée par une interview de Maïwenn à "Paris Match". Dans le magazine, l'actrice déclarait notamment : "C'est fou ce qu(e les féministes) peuvent dire comme conneries, ces derniers temps ! Ce sont des femmes qui n'aiment pas les hommes, c'est clair, et qui sont à l'origine de dommages collatéraux très graves. Moi, je suis pour dire aux hommes à quel point on les aime. Il faut arrêter de dire que ce sont tous des pervers !", avait-elle estimé.

Avant d'évoquer le cas Roman Polanski : "Polanski a reçu un prix pour un film formidable, où est le problème ? On ne lui a pas non plus décerné un prix Nobel ! Adèle Haenel doit avoir un gros bobo quelque part, pour être partie comme elle l'a fait. Le politiquement correct dans ce milieu, aujourd'hui, exige de se déclarer pour elle. Eh bien ! moi, je ne le suis pas. Toute cette clique de féministes n'a réussi qu'à faire du mal à la victime de Polanski qui, depuis quarante ans, ne demande qu'une chose : qu'on lui fiche la paix !", avait-elle déclaré. puremedias.com vous propose de revoir la séquence dans "C à vous" hier soir.

Maiwenn
Maiwenn
Harcèlement sexuel : Maïwenn fond en larmes en répondant à la tribune signée par C. Deneuve
Autour de Maiwenn
  • Marina Foïs
  • Sara Forestier
l'info en continu
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?
TV
Rachat de M6 : Qui sont les potentiels repreneurs ?