"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République

Partager l'article
Vous lisez:
"On a le droit à la brutalité" : Eric Zemmour justifie sur CNews la violente évacuation des migrants de République
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Eric Zemmour justifie les violences contre les migrants. © CNews
Le polémiste est revenu hier soir dans "Face à l'info" sur l'évacuation houleuse d'un campement de migrants, place de la République à Paris.

La violence est légitime, selon le polémiste. Hier soir, dans son émission "Face à l'info" sur CNews, Eric Zemmour est longuement revenu sur l'évacuation sans ménagement de migrants lundi soir, place de la République, à Paris. Aidées par des associations et des avocats, près de 500 d'entre-eux avaient installé leurs tentes sur les lieux, avant d'en être expulsés par les forces de l'ordre.

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

Lors de cette expulsion musclée, certaines scènes de brutalité policière ont été filmées et diffusées par des journalistes et des militants. Deux enquêtes relatives à des faits de "violences" commis sur un migrant et sur un journaliste ont été ouvertes hier soir.

"Les migrants n'ont pas le droit de venir chez nous !"

Mais pour Eric Zemmour, "il n'y a pas de violences policières". "Il ne peut pas y avoir d'expulsion de ces gens sans violence puisqu'ils résistent. Il faut assumer la violence ! Quand on est l'Etat, on assume la violence ! En tout cas, moi, j'assume la violence. Surtout que ce n'est pas de la violence, c'est à la limite de la brutalité", a déclaré l'éditorialiste du "Figaro". Et de marteler : "Moi, j'assume la brutalité ! Ces gens-là n'ont rien à faire là ! C'est eux qui ne devraient pas être là !".

"Ces gens-là ne sont pas les damnés de la Terre. Ce ne sont pas les plus pauvres d'entre eux. Ce sont des gens qui ont un pécule. Tout ça est organisé. Ils n'ont pas le droit de venir chez nous ! On n'en veut pas !", a enchaîné Eric Zemmour au sujet des migrants. "Ca n'excuse pas la brutalité !", a lancé Christine Kelly. "Bien sûr que ça excuse !", a riposté la figure de "Face à l'info". "Ah bon ? Dites-moi", a glissé la présentatrice de CNews.

"Tous ces gens-là nous brutalisent, nous, Français"

L'auteur du "Suicide français" a poursuivi : "Je vais aller plus loin ! On a le droit à la brutalité face à des gens qui sont brutaux avec nous, que ce soit les migrants, les associations, les avocats... Tous ces gens-là nous brutalisent, nous, Français, puisqu'ils ne respectent pas nos lois. Qui brutalise qui ?!", a-t-il lancé. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Hier soir, "Face à l'info", devenue l'un des piliers d'audience de CNews, a réuni 769.000 individus, soit 3,2% des téléspectateurs.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Injure raciste envers Hapsatou Sy : Eric Zemmour condamné en appel
Eric Zemmour condamné à 4.000 euros pour "injure homophobe" sur CNews
"Je croyais qu'il devait se taire !" : Éric Zemmour s'accroche avec Laurent Joffrin, Pascal Praud prend sa défense
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...