Audiences : Comment CNews enchaîne les records en ce début de saison

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences : Comment CNews enchaîne les records en ce début de saison
CNews © Dailymotion
Souvent décriée, la chaîne info du groupe Canal+ n'en signe pas moins une rentrée historique du côté des audiences.

Chiffres puremedias.com. C'est peu dire que personne ne l'avait vu venir. Donnée moribonde il y a deux ans, CNews, la chaîne info du groupe Canal+, signe un début de saison tonitruant du côté des audiences. Souvent décriée pour les propos extrémistes proférées sur ses plateaux, celle qu'on surnomme "la Fox News française" a adopté depuis deux ans un format "chaîne d'opinions" où le talk règne en maître.

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en hausse, Arte au million
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en...

"On ne regarde plus une chaîne info pour savoir ce qui se passe ! On a toutes les actualités sur smartphone", résumait ainsi en juin le très discret patron de CNews, Serge Nedjar, dans une interview au "Parisien". Un positionnement permettant à la chaîne de se différencier éditorialement de ses trois concurrentes (BFMTV, LCI et franceinfo:), mais aussi de faire d'importantes économies. Historiquement déficitaire, CNews vise même l'équilibre dès l'année prochaine selon son patron, et ce malgré son public plutôt âgé - 60 ans en moyenne contre 55 pour BFM et 64 pour LCI - et l'absence de pub dans certaines de ses tranches, comme entre 19h et 20h par exemple.

Si les polémiques ont été nombreuses ces derniers mois, notamment dans le sillage de l'arrivée d'Eric Zemmour en quotidienne en octobre 2019, force est de constater que le format CNews plaît de plus en plus au public. En septembre 2020, la chaîne info de Vincent Bolloré a ainsi atteint une part d'audience de 1,5% selon Médiamétrie, doublant pratiquement son score par rapport à l'année précédente. CNews a fait encore mieux en octobre en signant son record historique depuis le changement de nom du canal 16 en février 2017, à 1,8% de PDA. La hausse sur un an est vertigineuse : 1,1 point gagné, soit une multiplication par 2,5 ! Alors, comment expliquer une progression aussi fulgurante ? Décryptage.

"Nedjar a été malin"

Le grand bond en avant de CNews est avant tout permis par deux visages de l'antenne : Pascal Praud et Eric Zemmour. Le premier, qu'on présente parfois comme le co-directeur de la chaîne, occupe la tranche du matin "post-matinale" et celle du 20 heures. Imposé par la direction de la chaîne après son renvoi de RTL et en dépit de nombreuses protestations, le second est la tête de gondole de l'access de CNews depuis la saison dernière. "Nedjar a été malin", reconnaît un cadre d'une chaîne info concurrente. "Il a compris que le créneau de la matinale était trop embouteillé, entre France 2, BMFTV et les radios. Plutôt que de s'acharner, il a travaillé les cases moins concurrentielles, le matin avec Praud et surtout le soir avec Zemmour, qui fait très mal à la concurrence", résume cette même source.

Proportionnellement, il est vrai que "Face à l'info", l'émission présentée par Christine Kelly dans laquelle intervient Eric Zemmour, est celle qui présente la plus forte progression en un an*. Depuis sa rentrée le 24 août dernier, elle réunit en moyenne près de 500.000 téléspectateurs, soit 2,7% de l'ensemble du public. "Face à l'info" a ainsi multiplié l'audience de sa tranche (19h-20h) par plus de quatre par rapport à 2019** ! Le succès de l'émission programmée en léger différé va d'ailleurs crescendo avec pour le seul mois d'octobre, une moyenne de 566.000 fans (3% de PDA). Mardi 03 novembre, Eric Zemmour et sa bande ont même battu de nouveau leur record d'audience avec 761.000 fidèles (3,3% de PDA).

Le polémiste, encore condamné en septembre dernier "pour injure et provocation à la haine", est ainsi régulièrement devant "Touche pas à mon poste", le divertissement de Cyril Hanouna programmé en frontal sur la grande soeur, C8. Grâce à "Face à l'info", CNews devance aussi désormais sur cette tranche le leader des chaînes info, BFMTV et ses 441.000 téléspectateurs (2,2%), mais aussi LCI et ses 289.000 fidèles (1,4%) à David Pujadas.

"Face à l'info" sur CNews
"Face à l'info" sur CNews © CNEWS

Au succès d'audience d'Eric Zemmour s'ajoute celui de "L'heure des pros", l'émission de Pascal Praud diffusée chaque matin sur CNews entre 9h et 10h30. Avec sa bande de hâbleurs hurleurs, l'animateur a doublé l'audience de sa chaîne sur un an, atteignant désormais les 305.000 fidèles chaque matin, soit 8,9% de l'ensemble du public devant la télé à cette heure-là. Encore largement devancé par Bruce Toussaint sur BFMTV, Pascal Praud a déjà pris le meilleur sur LCI, reléguée sur sa tranche à 87.000 téléspectateurs (2,4% de PDA). L'animateur de CNews peut même se targuer d'une part de marché de 8,8% sur les CSP+, en hausse de 3,9 points sur un an.

Le Pascal Praud du soir ratisse également de plus en plus large avec "L'heure des pros 2", programmée cette fois d'environ 20h10 à 20h50. Avec 384.000 fidèles (1,6% de PDA) chaque jour, le marathonien de l'antenne devance sur sa tranche BFMTV et LCI. La leader des chaînes info reprend cependant l'avantage entre 22h et minuit via "22h Max" de Maxime Switek. De manière générale, sauf entre 19h et 21h du lundi au jeudi, BFMTV conserve son leadership sept jours sur sept, et notamment le week-end, période de faiblesse pour CNews, privée de ses visages vedettes. Très en forme en cette rentrée, la chaîne info du groupe NextRadioTV profite également du "réflexe BFMTV" lors des gros évènements d'actualité pour creuser l'écart avec sa principale concurrente.

Forte progression pour "Punchline"

Points d'appui pour les autres émissions, Eric Zemmour et Pascal Praud portent l'ensemble de la grille de semaine de CNews. Entre 17h et 19h, "Punchline" de Laurence Ferrari tutoie désormais les 220.000 téléspectateurs et les 2% de part d'audience, contre près de trois fois moins l'année dernière. A cette heure-là, CNews est certes toujours battue par BFMTV, mais devance LCI. De 10h35 à 11h50, juste après "L'heure des pros", le décrié Jean-Marc Morandini fortifie lui aussi son audience en cette rentrée, avec près de 230.000 fidèles et 5,7% de l'ensemble du public. Rallongée d'une demi-heure par rapport à 2019, "Morandini Live" fait gagner environ 130.000 téléspectateurs et 3,1 points de part d'audience sur un an à sa chaîne. L'émission est devancée par BFMTV mais est plus puissante que celle d'Eric Brunet sur LCI.

La matinale de CNews est finalement la tranche phare de la chaîne qui progresse le moins fortement. Avec 173.000 téléspectateurs en moyenne (6,3% de PDA) depuis la rentrée, le 6h-9h de Romain Desarbres progresse néanmoins de 76.000 fans et de 2,7 points sur un créneau ultra-concurrentiel. La matinale de CNews reste ainsi écrasée par celle de BMFTV et ses 513.000 fans (18,7% de PDA) sur la même tranche du 6h-9h. Le canal 16 met cependant à bonne distance LCI, qui ne réunit chaque matin sur la tranche*** que 78.000 téléspectateurs (2,9% de PDA).

Passage devant LCI au classement général

Alors qu'elle était derrière LCI en 2019, CNews, forte de ses bonnes audiences, devance désormais la chaîne info du groupe TF1 au classement général. Coincée entre le format "news et direct" de BFMTV et celui du "talk d'opinions" préempté par CNews, LCI continue néanmoins de progresser en cette rentrée, à 1,2% de part d'audience en octobre. Elle ne compte en tout cas pas s'inspirer des recettes de sa remuante concurrente pour booster ses audiences. "Nous ne faisons pas une télévision d'opinion à la Fox, sur la polémique (...) Nous voulons tirer le débat vers le haut (...) Ce parti pris ralentit peut-être la progression d'audience de la chaîne, mais LCI ne déviera pas de cela", a d'ores et déjà prévenu Gilles Pélisson.

* Les comparaisons exprimées se font du 24/08/2020 au 02/11/2020, vs 26/08/2019-04/11/2020, du lundi au vendredi
** Eric Zemmour est arrivé sur l'antenne de CNews le 14 octobre 2019. Auparavant, la case était occupée par "Punchline" de Laurence Ferrari.
*** Celle-ci est occupée par la matinale de Pascale de La Tour du Pin de 6h à 8h30, et par "Ca donne le ton", de Marie-Aline Meliyi de 8h30 à 9h

l'info en continu
Eurovision : France Télévisions dévoile son dispositif autour de Barbara Pravi
TV
Eurovision : France Télévisions dévoile son dispositif autour de Barbara Pravi
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Audiences
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à l'antenne
TV
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à...
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
Cinéma
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1 aujourd'hui... à 15h35
Programme TV
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1...
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Vidéos Puremedias