"On a tous dit beaucoup de bêtises" : Sur le plateau de "Quotidien", Alain Duhamel fait son mea culpa après les résultats des législatives

Partager l'article
Vous lisez:
"On a tous dit beaucoup de bêtises" : Sur le plateau de "Quotidien", Alain Duhamel fait son mea culpa après les résultats des législatives
Par Noëlle Binet Journaliste
Noelle Binet est une journaliste passionnée, constamment à l'affût de l'actualité en plus d'être une autrice à ses heures perdues. Depuis son plus jeune âge, elle a développé un fort intérêt pour les médias et les personnalités publiques. Ses autres passions : la mode, les séries et la littérature.
"On a tous dit beaucoup de bêtises" : Sur le plateau de "Quotidien", Alain Duhamel cash sur le résultats des législatives - vidéo - Puremédias © TMC, Quotidien
Invité de "Quotidien", l'éditorialiste expérimenté Alain Duhamel a commenté le résultat des élections législatives, et a reconnu les prévisions inexactes des observateurs politiques.

Au lendemain du second tour des élections législatives, Alain Duhamel, éditorialiste pour BFMTV a été convié sur le plateau de "Quotidien". Face à Yann Barthès, le journaliste politique est revenu sur les résultats du scrutin, loin de ceux annoncés par les instituts de sondages et relayés dans les médias.

À lire aussi
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des Sports plonge dans la Seine
TV
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des...
"J'ai besoin de reprendre mon souffle" : Après "plus de 1.100 chroniques et 600 sketchs", Pierre-Antoine Damecour quitte la chaîne L'Équipe
TV
"J'ai besoin de reprendre mon souffle" : Après "plus de 1.100 chroniques et 600...
"Ninja Warrior, le choc des nations" : La Coupe du monde de la compétition de TF1 démarre ce soir
TV
"Ninja Warrior, le choc des nations" : La Coupe du monde de la compétition de TF1...
"Je fais ce que je veux !" : Charles Consigny et la députée Renaissance Caroline Yadan s'écharpent sur le plateau de BFMTV
TV
"Je fais ce que je veux !" : Charles Consigny et la députée Renaissance Caroline...

Il faut dire qu'aucun sondage n'avait prédit que le Nouveau Front populaire deviendrait la principale force politique à l'Assemblée nationale. Quant à la majorité présidentielle sortante, contre toute attente, elle a dépassé en siège le Rassemblement national porté par Jordan Bardella, pourtant grand favori dès le premier tour.

À LIRE AUSSI : Audiences access 20h : Jordan Bardella et François Bayrou sur TF1, Marine Tondelier sur France 2, qui les téléspectateurs ont-ils plébiscité ?

"Une dégringolade"

"Il y a des vainqueurs et des vaincus comme toujours. Ce qui est vraiment très original cette fois-ci, c'est que les vainqueurs du premier tour ont complètement perdu au deuxième tour", a reconnu à l'antenne Alain Duhamel ce lundi 8 juillet. "Une dégringolade", a réagi Yann Barthès avant d'être rapidement corrigé par son interlocuteur.

"Une dégringolade par rapport aux sondages et aux projections en sièges", a poursuivi le journaliste. "Ce qui les a bloqués net, alors que tout le monde au soir du premier tour s'attendait à que cette fois-ci ils gagnent, c'est le front républicain dont on disait qu'il n'existait plus et qui a mobilisé comme jamais". Quant à la couverture médiatique de cette période électorale, Alain Duhamel a reconnu que tous les observateurs avaient "dit beaucoup de bêtises".

"Rien ne s'est passé comme d'habitude"

"J'espère en avoir dit moins que d'autres, mais je ne dis pas que je n'en ai pas fait", a souligné avec humour Alain Duhamel avant d'admettre : "Je pensais que Jordan Bardella avait de grosses chances d'être à Matignon". Mais le "surgissement de deux tiers des Français" a totalement changé la donne à sa plus grande surprise.

"Rien ne s'est passé comme d'habitude. On n'a jamais vu un mois comme celui que l'on vient de traverser dans notre histoire politique", a t-il ajouté. À ses yeux, "Emmanuel Macron a perdu puisque son pouvoir sur ses propres troupes a régressé".

À LIRE AUSSI : "Quotidien" : Alain Duhamel ne regarde pas Twitch "par hygiène", Michou choqué

Le RN "a perdu dimanche, mais a gagné globalement"

"Les Républicains ont perdu parce qu'ils ont perdu des députés et parce qu'actuellement, ils ne servent plus à grand-chose. L'ensemble des élus Renaissance, ils sont cent de moins donc on ne peut pas dire qu'ils aient gagné", a affirmé Alain Duhamel avant de rebondir quant aux sièges gagnés par le RN. "Il reste le Rassemblement national qui a gagné beaucoup de députés".

Et de conclure : "Il a réussi un bond en avant spectaculaire qu'il ne faut pas oublier. Il a perdu dimanche, mais il a gagné globalement, un grand pas. Et puis, le Nouveau Front populaire est dans une situation pire que la majorité il y a deux ans. Mais il est, sinon le vainqueur, le bénéficiaire".

l'info en continu
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude Dartois se confie avant sa participation au jeu culte ce soir sur France 2
Interview
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude...
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des Sports plonge dans la Seine
TV
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des...
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la saison de "C à vous" sur France 5 ?
Audiences
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la...
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de l'été au "20 Heures" de TF1
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de...
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations"...
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France Inter : "À ta dispo si tu as besoin de conseils pour ta réinscription à Pôle Emploi"
Radio
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France...