"On devrait vous péter la gueule !" : Paul Larrouturou (encore) insulté et menacé par des manifestants anti-vaccins

Partager l'article
Vous lisez:
"On devrait vous péter la gueule !" : Paul Larrouturou (encore) insulté et menacé par des manifestants anti-vaccins
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Paul Larrouturou violemment pris à partie par des anti-vaccins © LCI
Ces manifestants étaient réunis devant l'Assemblée nationale pour protester contre le futur pass vaccinal.

"On n'a pas senti beaucoup d'amour". C'est avec cette phrase que le journaliste Paul Larrouturou a lancé une séquence choc lundi soir sur LCI pour la rentrée de "Ruth Elkrief 2022". L'ancien visage de "Quotidien" s'est en effet rendu devant l'Assemblée nationale pour aller à la rencontre de personnes manifestant contre la mise en place du pass vaccinal. Un projet de loi examiné le jour même dans l'hémicycle avant la suspension surprise des débats dans la soirée, votée par les oppositions face à un exécutif en minorité.

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

"C'est des cons"

Mais lorsque Paul Larrouturou est allé dans la rue, le rebondissement n'avait pas encore eu lieu. L'idée du reporter ? Connaître les motivations des opposants aux vaccins contre le Covid-19 et aux outils développés par le gouvernement pour tenter d'endiguer l'épidémie. Si un monsieur a accepté de répondre, il a bien vite été coupé par un autre homme, très remonté. "C'est des cons. Répondez pas à des gens comme ça", a lancé un individu avec un parapluie. Alors que Paul Larrouturou lui présentait ses meilleurs voeux, il s'est fait traiter de "journaliste de merde" par le même interlocuteur. La suite a été du même acabit face à des manifestants qui étaient davantage déterminés à insulter qu'à présenter leurs arguments.

Après qu'une manifestante a lancé que les injections de vaccins tuaient des enfants, les injures et menaces ont repris. "On devrait vous péter la gueule ! Vous êtes des enfoirés ! Vous soutenez cet enfoiré de Macron là !". D'autres personnes présentes ont reproché à Paul Larrouturou de relayer la parole du gouvernement sans aucun recul : "Vous êtes corrompus comme c'est pas possible !".

Et à une dame à qui le reporter de "Ruth Elkrief 2022" expliquait que la majorité des personnes admises en réanimation étaient des personnes non vaccinées, celle-ci s'est emportée en criant : "Pas vrai ! Mensonge !". "Vous n'êtes qu'un perroquet monsieur !", a reproché un homme lui aussi très remonté. Une séquence "d'une grande violence", comme n'a pas manqué de la qualifier Ruth Elkrief à l'issue de sa diffusion sur LCI. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

"D'où vient la haine ?"

Ce n'est pas la première fois que Paul Larrouturou a maille à partir avec des manifestants anti-vaccins. La saison dernière, alors qu'il faisait encore partie de l'équipe de "Quotidien" sur TMC, il avait été menacé et insulté. Il s'agissait alors d'un rassemblement contre le pass sanitaire. Dans une interview accordée quelques mois plus tard à puremedias.com, le journaliste avait confié ne pas avoir été traumatisé par cet épisode. "Comme beaucoup de confrères, j'ai été agressé au cours de ces dernières années sur le terrain, mais il faut aussi se poser les bonnes questions. D'où vient la haine ? Qui la propage ?", s'était-il ouvertement interrogé.

l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...