"On n'demande qu'à en rire" : Bruno Guillon évoque son arrivée à la tête de l'émission

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'demande qu'à en rire" : Bruno Guillon évoque son arrivée à la tête de l'émission
Bruno Guillon
Deux jours avant de reprendre les manettes de "On n'demande qu'à en rire", Bruno Guillon a répondu aux questions d'Anne-Elisabeth Lemoine et évoque "un aspect de panique".

Bruno Guillon est détendu avant son retour à la télévision. Depuis l'arrêt de "L'Emisison pour tous" de Laurent Ruquier, France 2 proposait des best-of de "On n'demande qu'à en rire", l'émission d'humour présentée auparavant par Laurent Ruquier puis par Jérémy Michalak. Mais lundi, à 17h45, l'émission sera de nouveau en direct, dorénavant présentée par celui qui anime tous les matins "Bruno dans la radio", la matinale de Fun Radio.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Ce midi, dans "La Nouvelle édition", le programme de la mi-journée de Canal+, l'animateur s'est dit très serein avant de se lancer dans la guerre des access. "Je n'ai pas l'impression de partir au front, la fleur au fusil, et de me dire que je ne ressortirai pas vivant ! Non, j'y vais pour me marrer donc je ne suis pas très inquiet", a t-il déclaré au micro d'Anne-Elisabeth Lemoine. Bruno Guillon souhaite rester philosophe vis à vis des critiques qui accompagneront inévitablement la première. "De toutes les façons, à partir du moment où tu fais ce taf, tu sais qu'il y a forcément des gens qui sont là pour te tirer dessus. Je suis assez zen par rapport à ça", a-t-il ajouté.

"Ca donne un aspect de panique"

Cependant, l'animateur confirme qu'il n'a appris qu'il y a quelques jours qu'il reprendrait les rênes de ce programme - puremedias.com l'a révélé la semaine dernière. "On a l'impression que je gère l'émission à la perfection alors que j'ai vraiment appris la mécanique il y a 24 heures !, s'est-il amusé. Ca s'est fait super rapidement. Honnêtement, ça s'est fait il y a une semaine à peine. Ça donne un aspect de panique parce que, voilà, en 10 jours, tout ça arrive très vite (...) Et en fait, en coulisse, c'est plutôt assez zen", a-t-il expliqué.

Bruno Guillon a indiqué que l'émission devrait être diffusée "jusqu'à la fin du mois de juin" mais ne se soucis pas plus que ça des audiences de l'émission. "Je suis un animateur radio qui fait de la télé car ça l'amuse. J'ai une matinale qui cartonne en radio donc je n'ai pas besoin de faire de la télé. Je n'ai pas de pression. Si ça marche, tant mieux. Si ça ne marche pas, tant mieux pour d'autres", a-t-il assuré.

On n'demande qu'à en rire
On n'demande qu'à en rire
"On n'demande qu'à en rire" : Un ancien candidat dézingue l'ambiance en coulisses
"On demande toujours qu'à en rire" : Pourquoi Bruno Guillon est-il absent du documentaire de France 4 ?
Les adieux de "On n'demande qu'à en rire" sur France 2
"On n'demande qu'à en rire" : Stéphanie Bataille présente ses excuses à Sarah Peb
Voir toute l'actualité sur On n'demande qu'à en rire
Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias