"On n'est pas couché" : Guy Bedos traite de nouveau Nadine Morano de "connasse"

Partager l'article
Vous lisez:
"On n'est pas couché" : Guy Bedos traite de nouveau Nadine Morano de "connasse"
Guy Bedos © France 2
Alors qu'il est en procès avec elle pour injures publiques, l'humoriste a de nouveau insulté la responsable politique hier dans "On n'est pas couché".

"Pas un mot, ni pour ni contre Nadine Morano". Guy Bedos n'a pas attendu longtemps avant de faillir à sa promesse. Invité hier soir de "On n'est pas couché", l'humoriste a été amené à commenter un passage du "Flop Ten" de Laurent Ruquier évoquant la possible candidature à la primaire du parti Les Républicains de la députée européenne.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

"Pas un mot, ni pour ni contre Nadine Morano. Elle est trop chère. J'aurai le verdict lundi prochain. D'ici là, je me tais", a ainsi répondu Guy Bedos à Laurent Ruquier qui l'interrogeait sur la responsable politique. Lundi 7 septembre, Guy Bedos était en effet convoqué au tribunal suite à la plainte pour injures publiques déposée par Nadine Morano.

La responsable politique reproche à l'humoriste de l'avoir notamment traitée de "conne", de "connasse" et de "salope" lors d'un spectacle donné en octobre 2013 à Toul en Lorraine. Nadine Morano réclame 15.000 euros à Guy Bedos. Lors de l'audience de lundi, une peine d'amende dont le montant n'a pas été fixé a été requise et le jugement a été mis en délibéré.

"Ca fait 30.000 là, Guy"

Malgré la procédure en cours, Guy Bedos n'a finalement pas pu s'empêcher de remettre le couvert. Racontant l'audience de lundi dernier à Nancy, l'humoriste a expliqué que cette dernière l'avait contraint à annuler une répétition de sa dernière pièce de théatre. Guy Bedos a aussi confié que le président du tribunal ne lui avait pas semblé totalement "hostile" ce jour-là. L'humoriste a ensuite lancé à l'assistance : "15.000 quand même ! 15.000 euros ! Ca va pas non ?". Avant de craquer et de finalement lâcher après un moment d'interruption : "Connasse !".

L'impossibilité pour l'humoriste de tenir sa promesse initiale a en tout cas ravi le public et les autres invités présents sur le plateau. Ils ont ainsi longuement applaudi un Guy Bedos hilare. "Ca fait 30.000 là, Guy !" a lancé avec humour Laurent Ruquier. Avant de conclure : "Ca fait cher. Et je vais devoir en payer une partie en plus". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
TV
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la...
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir d'aujourd'hui
TV
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir...
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si grand soleil" au top, "PBLV" à la peine
Audiences
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20" en forme sur France 3
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20"...
Vidéos Puremedias