"Paris Match" condamné pour le licenciement abusif de Valérie Trierweiler

Partager l'article
Vous lisez:
"Paris Match" condamné pour le licenciement abusif de Valérie Trierweiler
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Valérie Trierweiler dans "C à vous" en 2015 © Abaca
Le magazine devra verser 141.000 euros d'indemnités à la journaliste.

La journaliste obtient gain de cause. En plein coeur de l'été 2020, "Paris Match" avait décidé d'écarter Valérie Trierweiler après 31 ans de collaboration. La journaliste, qui officiait au sein du service politique, avait intégré la rubrique culture du magazine après sa relation avec François Hollande, dont elle était séparée depuis 2014. Dans un tweet publié le 13 août 2020, l'ex-Première dame avait affirmé avoir appris la nouvelle pendant ses congés "de façon extrêmement brutale". "Ce licenciement sans aucun motif valable me laisse en état de choc et de sidération", avait-elle réagi.

À lire aussi
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien gratuit parue aujourd'hui
Presse
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien...
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son potentiel racheteur Pierre-Édouard Stérin inquiète certains salariés
Presse
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son...

Un peu moins de deux ans plus tard, celle qui s'apprête à être une des principales têtes d'affiche de la prochaine saison de "Pékin express" sur M6 a obtenu gain de cause. Comme le raconte "Le canard enchaîné" ce jour, le tribunal des prud'hommes de Paris a reconnu le 28 avril dernier le licenciement abusif de la journaliste vedette. L'hebdomadaire du groupe Lagardère devra lui verser pas moins de 141.000 euros d'indemnités.

"Inadaptation et insuffisance qualitative des propositions d'articles"

L'ex-patron de "Paris Match" Hervé Gattegno avait évoqué une "inadaptation et (une) insuffisance qualitative des propositions d'articles présentées à la direction de la rédaction de 'Paris Match'". Un grief que la rédaction en chef n'a pas réussi à démontrer. Si elle a obtenu gain de cause sur ce point, Valérie Trierweiler n'a en revanche pas convaincu les conseillers prud'hommes d'avoir été selon elle remerciée de "Paris Match" en raison de son âge et de son lien politique avec l'ancien président de la République.

Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
"C'est que de la télé" : Valérie Trierweiler plante Valérie Bénaïm à cause d'Eric Zemmour
"Sans-dents" : Valérie Trierweiler publie un SMS de François Hollande sur Twitter
Voir toute l'actualité sur Valérie Trierweiler
Autour de Valérie Trierweiler
  • Pierre Bergé
  • Najat Vallaud-Belkacem
  • Salma Hayek
l'info en continu
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
Personnalités
Nonce Paolini, président de TF1 de 2008 à 2016, est mort à l'âge de 75 ans
"R.I.P" : Après son lancement réussi en prime time, la fiction avec Claudia Tagbo aura-t-elle une suite sur TF1 ?
TV
"R.I.P" : Après son lancement réussi en prime time, la fiction avec Claudia Tagbo...
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par deux médecins mis en cause dans un article du magazine
Presse
"Atteinte à la présomption d'innocence" : "Paris Match" poursuivi en justice par...
Accusée par "Mediapart" de bloquer la diffusion de photos montrant Jordan Bardella dîner chez Cyril Hanouna, Mimi Marchand dément
Exclusivité
Accusée par "Mediapart" de bloquer la diffusion de photos montrant Jordan Bardella...
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes de la chaîne info "ne confirment pas la manipulation" dénoncée par "Mediapart"
TV
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes...
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va rediffuser "Charmed" dès ce vendredi
TV
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va...