"Paris Match" condamné pour le licenciement abusif de Valérie Trierweiler

Partager l'article
Vous lisez:
"Paris Match" condamné pour le licenciement abusif de Valérie Trierweiler
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Valérie Trierweiler dans "C à vous" en 2015 © Abaca
Le magazine devra verser 141.000 euros d'indemnités à la journaliste.

La journaliste obtient gain de cause. En plein coeur de l'été 2020, "Paris Match" avait décidé d'écarter Valérie Trierweiler après 31 ans de collaboration. La journaliste, qui officiait au sein du service politique, avait intégré la rubrique culture du magazine après sa relation avec François Hollande, dont elle était séparée depuis 2014. Dans un tweet publié le 13 août 2020, l'ex-Première dame avait affirmé avoir appris la nouvelle pendant ses congés "de façon extrêmement brutale". "Ce licenciement sans aucun motif valable me laisse en état de choc et de sidération", avait-elle réagi.

À lire aussi
Kate Moss, Naomi Campbell, Miley Cyrus... : "Vogue" réunit 40 de ses icônes pour une couverture exceptionnelle en hommage à Edward Enninful
Presse
Kate Moss, Naomi Campbell, Miley Cyrus... : "Vogue" réunit 40 de ses icônes pour...
"JDD" et "Paris Match" : Les sociétés des journalistes dissoutes, les deux titres désormais sans "contre-pouvoir interne"
Presse
"JDD" et "Paris Match" : Les sociétés des journalistes dissoutes, les deux titres...
"Être climatosceptique en 2024 ? Effarant" : Dominique Seux (France Inter) étrille Pascal Praud pour ses prises de position sur le climat
Presse
"Être climatosceptique en 2024 ? Effarant" : Dominique Seux (France Inter) étrille...
"Les Échos" : Mathieu Gallet nommé président du Conseil de surveillance, une première étape vers la sortie de crise ?
Presse
"Les Échos" : Mathieu Gallet nommé président du Conseil de surveillance, une...

Un peu moins de deux ans plus tard, celle qui s'apprête à être une des principales têtes d'affiche de la prochaine saison de "Pékin express" sur M6 a obtenu gain de cause. Comme le raconte "Le canard enchaîné" ce jour, le tribunal des prud'hommes de Paris a reconnu le 28 avril dernier le licenciement abusif de la journaliste vedette. L'hebdomadaire du groupe Lagardère devra lui verser pas moins de 141.000 euros d'indemnités.

"Inadaptation et insuffisance qualitative des propositions d'articles"

L'ex-patron de "Paris Match" Hervé Gattegno avait évoqué une "inadaptation et (une) insuffisance qualitative des propositions d'articles présentées à la direction de la rédaction de 'Paris Match'". Un grief que la rédaction en chef n'a pas réussi à démontrer. Si elle a obtenu gain de cause sur ce point, Valérie Trierweiler n'a en revanche pas convaincu les conseillers prud'hommes d'avoir été selon elle remerciée de "Paris Match" en raison de son âge et de son lien politique avec l'ancien président de la République.

Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
"C'est que de la télé" : Valérie Trierweiler plante Valérie Bénaïm à cause d'Eric Zemmour
"Sans-dents" : Valérie Trierweiler publie un SMS de François Hollande sur Twitter
Voir toute l'actualité sur Valérie Trierweiler
Autour de Valérie Trierweiler
  • Pierre Bergé
  • Najat Vallaud-Belkacem
  • Salma Hayek
l'info en continu
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos visages"... La liste complète des nominations
Cinéma
César 2024 : "Le règne animal", "Anatomie d'une chute", "Je verrai toujours vos...
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois catégories aux César 2024 ?
Cinéma
Qui est Raphaël Quenard, nouvelle coqueluche du cinéma français, nommé dans trois...
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place par rapport à ma propre carrière"
Interview
Ycare nouvelle recrue des Enfoirés 2024 : "Je me suis demandé si j'avais ma place...
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté 'Affaire conclue'" : La mise au point cash de Caroline Margeridon
Interview
"Si France 2 m'avait dit de ne pas faire 'Danse avec les stars', j'aurais arrêté...
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e épisode de "Pékin Express" 2024
Audiences
Audiences replay : Record historique pour un programme de flux sur M6 pour le 2e...
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi après ses propos sur le maintien de la sortie du dernier film de Jacques Doillon
Cinéma
"Le point faible du film c'est elle" : Dominique Besnehard dézingue Nora Hamzawi...